Samedi, 20 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

I am Malala – Maintenir l’éducation en haut de l’agenda international

malalaQuelques jours seulement après l’initiative « I am Malala » lancée sur Internet par l’Envoyé spécial des Nations Unies pour « l’éducation mondiale », Gordon Brown, on apprend qu’une jeune fille de 17ans, Hina Khan, est également menacée d’assassinat par les Talibans à cause de son combat pour le droit à l’éducation, au Pakistan dans la vallée de Swat.

Le courage de Malala, d’Hina Khan et de beaucoup d'autres filles, montre non seulement combien l'éducation est importante pour les jeunes, mais aussi à quel point ils la soutiennent. Gordon Brown a pu le remarquer lors d'une visite au Sud-Soudan. « Ce que j'ai vu de l'autre côté de la [seule] porte de l'école, c'était des dizaines d'enfants qui regardaient à travers elle, se bousculant entre eux pour essayer de voir à l'intérieur, comme pour contempler de loin l'éducation à laquelle ils n'auraient jamais dû avoir accès. Les leçons qu'ils étaient destinés à ne jamais recevoir » a déclaré Gordon Brown suite à sa visite d'une école dans ce nouveau pays. Alors qu'en Europe, à cause de la crise, les nouveaux diplômés sont souvent désignés comme « la génération perdue », une autre génération perdue continue chaque jour de grandir dans les pays en voie de développement où les enfants, et plus particulièrement les filles, se voient refuser le droit à une éducation quotidienne.

En 2000, lorsque les objectifs du Millénaire pour le développement ont été adoptés, la communauté internationale s'est engagée à assurer l'éducation primaire pour tous les enfants, garçons et filles, partout dans le monde. Il est peu probable que cet objectif soit atteint tandis que l'éducation demeure encore un rêve plutôt qu’une réalité pour 61 millions d'enfants à travers le monde. La tentative de meurtre de Malala a replacé au cœur de l'agenda international et du débat public la lutte quotidienne de ces enfants. La directrice générale et le conseil exécutif de l’UNESCO, saluent le courage de Malala et lui rendent hommage en érigeant la jeune fille comme le symbole de la lutte pour le droit fondamental à l’éducation. Avec le nouveau site Internet « I am Malala » et son appel à une journée d’action mondiale pour soutenir la cause de Malala, Gordon Brown tente de garder les projecteurs braqués sur l'éducation et rappelle, dans un même temps, à la communauté internationale, l'engagement qu'elle a pris il y a 12 ans.

 

Plus d’informations sur le sujet : 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...