Lundi, 21 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Les droits de l’homme en Belgique : observations et recommandations du CESCR

506210Lors de sa 51ème session qui s’est tenue du 4 au 29 novembre 2013 à Genève, le Comité sur les droits économiques, sociaux et culturels de l’ONU (CESCR) s’est penché sur la façon dont le Koweït, l’Albanie, la Norvège, la Bosnie-Herzégovine, Djibouti, la Biélorussie, l’Egypte, le Gabon, l’Autriche et la Belgique respectent l’application du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

Le CESCR a rendu ses observations et recommandations à l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme, le 10 décembre 2013. Celles-ci aideront les différents Etats cités à mettre en œuvre le Pacte et à faire face aux défis rencontrés.

Sur la scène internationale, la Belgique joue un rôle précurseur en matière de droits de l'homme. Sur base de son quatrième rapport périodique sur l’application du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, le CESCR a relevé les efficiences et les déficiences des droits de l’homme en Belgique.

Les observations du CESCR attestent de l’engagement actif de la Belgique dans la protection et la promotion des droits de l'homme. Le Comité, composé de 18 membres experts siégeant à titre personnel, félicite la Belgique de la ratification des principaux instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme, de l’adoption de lois renforçant la protection des droits économiques, sociaux et culturels ainsi que des mesure prises par l’Etat.

Cependant, il apparaît qu’il reste encore pas mal de chemin à parcourir dans le domaine des droits de l’homme en Belgique, note le Comité. Ce dernier recommande à la Belgique de prendre les mesures appropriées pour garantir l’application directe des dispositions du Pacte dans l’ordre juridique interne, de mettre en place une institution nationale des droits de l’homme ou encore de remplir l’objectif international de 0.7 pour cent pour l’aide internationale au développement.

La Belgique est également appelée à garantir la réduction de l’écart salarial entre hommes et femmes, à renforcer efficacement la lutte contre le chômage des jeunes ainsi que pour les personnes de 55-64 ans ou encore les mesures existantes visant à favoriser l’accès à un logement adéquat et sans discrimination pour les personnes à revenus faibles, les populations marginalisées et défavorisées et les personnes d’origine étrangère.

Plus d'informations :

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

Sail to the COP

Un groupe de jeunes militants pour le climat a pris la mer cette semaine depuis Amsterdam pour la COP25 au Chili.

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Le Secrétaire général fait de Mamoudou Diallo, de la Guinée, son Représentant spécial adjoint au Bureau pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (14 octobre 2019)

  • Helen La Lime, des États-Unis, est nommée Représentante spéciale pour Haïti et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) (14 octobre 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Fatoumata Ndiaye du Sénégal à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI) (11 octobre 2019)

    Liste complète...