Mardi, 16 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Une bataille pour le vote des jeunes

rapbattle10 avril 2014- Les élections européennes approchent à grands pas. En mai, les européens vont élire 751 nouveaux parlementaires qui dirigeront l’Europe du futur.

Lors du débat organisé par les Amis de l’Europe, le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a adressé un défi à la jeunesse du monde entier. Il a appelé la jeune génération à mettre à l’épreuve leurs dirigeants, sénateurs, parlementaires et PDG. Le Secrétaire général les a encouragés à agir en rappelant toutes les possibilités qu’offre la démocratie. « Vous pouvez choisir des dirigeants qui soient beaucoup plus ambitieux dans les réponses qu’ils proposent d’apporter aux défis du changement climatique, ou qui aient une vision à plus long terme ». Le Secrétaire général a ensuite ajouté que « demain ce monde sera le vôtre».

En Europe, les jeunes peuvent saisir cette opportunité. Pourtant une grande partie d’entre eux ne semble pas intéressés par la politique. Ceci est en partie vrai, mais pas pour les raisons qu’on croit. La part des jeunes qui votent aux élections européennes a continuellement diminué durant la dernière décennie passant de 87% à 65%. Ceci n’est pas lié à un supposé manque d’intérêt des jeunes pour la politique, bien au contraire, les jeunes sont très intéressés par celle-ci. Le chômage, le changement climatique, la justice sociale sont autant de sujets qu’ils tiennent à cœur, mais la façon dont les politiciens ont récemment traité ces questions laisse beaucoup à désirer.

Cette fois les parlementaires s’affronteront pour obtenir le vote des jeunes d'une manière créative : derrière leur microphone. En effet, EU40 - un groupe de jeunes parlementaires s'adressant à un électorat de moins de quarante ans - a organisé une Battle de rap avec pour objectif d'informer et de dynamiser le vote des jeunes. La « Bataille pour votre vote » a mis en scène six parlementaires, de différentes nationalités et appartenances politiques, qui ont fait équipe avec des maîtres de cérémonie pour s’affronter sur les sujets proposés par des délégués d’ONG de jeunes. Cette tentative de sensibilisation innovante sera diffusée dans l'UE en coopération avec MTV pour tenter d’attirer l’attention des jeunes et les faire participer aux élections.

Accueillis par le Parlement européens, des jeunes des 28 États membres de l'UE se sont réunis pour écouter un nouveau type de débat politique. Chaises et podiums ont été remplacés par des platines et des spots que les députés ont mis au service de leurs rimes. Les sujets qui ont reçu le plus d'attention ont été le chômage des jeunes et l'ouverture des frontières dans le but d’éviter de créer une Europe-forteresse. Dans cette bataille particulière, les solutions envisagées ou les propositions de réformes sont les armes avec lesquelles les concurrents s’affrontent, le vainqueur étant déterminé par les applaudissements du public.

Alors que l'UE demande à ses citoyens d’« agir, réagir, et influencer », les organisations politiques de jeunesse ont simplement pour but de générer une participation plus importante à tous les niveaux. Les décisions prises aujourd'hui auront une incidence sur l’avenir, un avenir où les jeunes actuels seront les leaders. Plus tôt les jeunes électeurs se sentiront acteurs de choix politiques qui leurs parlent, plus ils seront en mesure de façonner non seulement leur propre avenir, mais également celui de l’Europe. Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a noté que, « le leadership de l'Europe au sujet du changement climatique est essentiel pour le monde. » Tendre la main aux jeunes électeurs, et surtout les inclure dans les débats, est une partie essentielle de ce leadership.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...