Jeudi, 19 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le monde s’unit pour l'environnement ... et vous ?

WED 2014 FR L

 

 

 

5 juin 2014 - Selon les experts de l'Organisation mondiale de la santé, le réchauffement climatique tue 140 000 personnes chaque année. Pourtant, il n'est pas le seul problème environnemental auquel nous sommes confrontés. Les scientifiques estiment que plusieurs millions de tonnes de plastique polluent les océans et ravagent les écosystèmes marins. Le niveau de la mer est en train de monter et si la vitesse à laquelle nous la polluons se maintient nous ne serons bientôt même plus en mesure de nager dedans.

Aujourd’hui, ce 5 juin 2014, nous célébrons la cinquième Journée mondiale de l’environnement. C’est le moment ou jamais de commencer à unir nos forces pour protéger l’environnement ! Tel est le message que diffuse le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, qui a centré l’attention sur le cas des petits États insulaires.

Alors que ceux-ci ne produisent presque pas de gaz à effet de serre et sont à la pointe de la lutte contre le changement climatique, ils sont les plus exposés aux tempêtes de plus en plus graves et certains pourraient disparaître complètement si le niveau des océans continue à monter.

« Elevez votre voix, pas le niveau de la mer ».

Face à cette situation, M. Ban Ki-moon exhorte chacun d’entre nous à travailler ensemble pour sauver notre environnement ainsi qu’à considérer sa préservation comme notre priorité dans la construction d’un avenir durable : « Elevez votre voix, pas le niveau de la mer, » a-t-il déclaré, « La Planète Terre représente l’île que nous partageons, joignons nos forces pour la protéger ».

Outre le Secrétaire général des Nations Unies, d'autres voix se joignent à cet appel. Ainsi, John Knox, expert indépendant des Nations Unies sur les questions les droits de l'homme et de l’environnement, a récemment appelé les gouvernements à protéger les droits de l'homme en luttant contre le changement climatique. « La dégradation de l'environnement nuit à la jouissance d'un vaste éventail de droits humains, y compris le droit à la vie, à la santé et à un niveau de vie suffisant ». Il a également rappelé que les militants de la société civile qui s’engagent sur les questions environnementales sont de plus en plus menacés alors que le respect de leur liberté d'expression est une condition nécessaire à la construction de cet avenir commun durable.

Des solutions créatives

Protéger notre environnement n'est pas une tâche facile. Mais de plus en plus de gens font appel à leur créativité pour faire face à ce défit. Le jeune Boyan Slat originaire des Pays-Bas est l'un d'entre eux. En effet, cet étudiant de 19 ans a conçu un moyen de nettoyer l'énorme quantité de déchets plastiques à la dérive dans nos océans. Le système qu’il a imaginé est constitué de plates-formes flottantes qui, utilisant l'énergie solaire et éolienne, sont en mesure de filtrer l’eau et ainsi débarrasser nos océans des amas de plastiques qui les envahissent.

Qui plus est, l'idée de M. Slat est rentable d’un point de vue économique. «Les gens renvoient souvent les questions d'environnement à la génération suivante, c’est-à-dire la mienne », dit-il, « Nous avons créé ce gâchis, alors s'il vous plaît ne me dites pas que nous ne sommes pas capables de nettoyer nos saletés ».

Plus d’information sur la Journée mondiale de l’environnement

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

74ème session de l'Assemblée générale

L’ONU, l’UE et les Schtroumpfs nettoient
la plage d’Ostende

1 Mobile • 1 Minute • 1 Film
15e édition du Mobile Film Festival
Envoyez vos films avant le 16 octobre 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations