Mardi, 23 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Tous concernés par la question du handicap

UN PHOTO Darfur Persons with Disabilities

18 septembre 2014 - Selon l’Organisation mondiale de la santé, environ 650 millions de personnes, soit 10 % de la population mondiale, souffrent d’un handicap d’ordre physique, mental ou sensoriel. 80 % de ces personnes vivent dans les pays en développement.

En 2006, l’Organisation des Nations Unies a adopté la Convention relative aux droits des personnes handicapées afin de faire bénéficier aux personnes handicapées tous les droits et libertés fondamentaux et renforcer la protection de ces droits. A l’heure actuelle, 150 pays ont ratifié cette Convention.

Un Comité des droits des personnes handicapées composé de 18 experts indépendants est chargé de contrôler l’application de cette Convention et se réunit deux fois par an à Genève.

 Suite à la ratification, chaque État doit présenter dans les 2 ans un rapport détaillé sur les mesures prises et sur les progrès accomplis à l’égard des personnes handicapées. 

La Belgique a pour sa part ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapées le 1er aout 2009. Cette année, la douzième session du Comité des personnes handicapées se tient à Genève du 15 septembre au 3 octobre et se verra présenter les rapports de 6 pays dont la Belgique.

En plus de détailler les avancées sur la question de l’handicap, ces pays seront chargés de répondre concrètement aux diverses questions du Comité. La délégation belge sera composée d’une quinzaine de personnes dont 2 employés de la cellule désignée comme le « mécanisme de la coordination belge pour la Convention sur les droits des personnes handicapées ».

Cette cellule de coordination sur la Convention poursuit des missions à deux niveaux : d’une part au niveau interfédéral puisqu’elle coordonne les activités entre les diverses autorités fédérales et fédérées. Et d’autre part elle sert de point focal pour toutes les administrations fédérales afin de mettre en œuvre la Convention, et de veiller à ce que la dimension « handicap » soit incluse dans l’élaboration de toutes les politiques  (principe du « handistreaming »).

Cette cellule a été créée en 2010 à la suite de l’élaboration du 1er rapport de la Belgique sur les mesures entreprises pour réaliser les droits des personnes handicapées.

M. Gauthier Cocle travaillant au sein de cette cellule, rappelle qu’il reste encore beaucoup de chemin à faire afin d’améliorer les conditions des personnes handicapées et notamment des femmes et enfants. En effet, en plus des actions de sensibilisation et de formation, un travail d’aménagement doit par exemple être poursuivi au sein des immeubles publics et des transports communs pour permettre l’accessibilité aux personnes handicapées.

Plus d’information :

La session 2014 du Comité des personnes handicapées (en)

L’ONU et les droits de l’homme

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...