Lundi, 19 Août 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

L’allongement de l’espérance de vie : progrès de notre époque mais aussi un défi mondial

Flickr Garry Knight Elderly Brighton PNG

1er octobre 2014 - Selon l’Organisation mondiale de la Santé, d’ici 2050 le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus devrait atteindre 2 milliards dans le monde. Dans les pays développés, les personnes âgées seront deux fois plus nombreuses que les enfants.

En Europe, 40 millions de personnes auront plus de 85 ans alors qu’aujourd’hui elles représentent 14 millions de la population. Les pays du Benelux ne seront pas épargnés par cette tendance. Aux Pays-Bas et en Belgique d’ici 2050, environ 25% de la population aura plus de 65 ans. Au Luxembourg, les personnes âgées de 65 ans et plus, augmenteront également de 12,4 % entre 2010 et 2060.

Les causes

Le vieillissement de la population peut être provoqué par les flux migratoires, la baisse du taux de fécondité et l’augmentation de l’espérance de vie et grâce à une faible mortalité. L’Europe réalise chaque année trois mois d'espérance de vie supplémentaires. Les principales causes du décès étant le cancer, les maladies cardiaques ou les maladies cérébrovasculaires, de nos jours elles sont détectées plus précocement et sont ainsi mieux traitées. Ainsi, le vieillissement de la population est dû à une amélioration globale de la qualité de vie et de la santé. Cependant le vieillissement entraîne des conséquences qu’il faudra savoir gérer économiquement et socialement.

Les conséquences

Si l'allongement de l'espérance de vie constitue un progrès majeur, l’augmentation de la population âgée a bien sûr des conséquences sur les sociétés. L’économie, l’alimentation et les services en général y sont affectés.

Dans un premier temps, la part des travailleurs âgés se trouve être importante. Si la population continue à vieillir, la main-d'œuvre connaîtra une pénurie des jeunes en âge de travailler et certains emplois nécessiteront des adaptations : robotisation et autonomisation des machines facilitant le travail des employés.

Nous assisterons également de plus en plus au développement du secteur des services pour personnes âgées tels que l’augmentation des maisons de retraite, de l’aide à domicile ou des produits de la vie courante.

Cette évolution démographique devrait avoir des conséquences importantes sur les finances publiques en Europe. Si l'on se base sur les politiques actuelles, les dépenses publiques directement liées à l'âge (pensions de retraite, soins de santé et prise en charge à long terme) passeront de 25 % à environ 29 % du PIB entre 2010 et 2060.

Par ailleurs, les personnes âgées sont de plus en plus confrontées à la discrimination et à l’exclusion sociale. Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, il est important d’y mettre un terme pour que cette part de la population puisse vieillir en restant active sur les plans économique et social tout en étant en sécurité et en bonne santé.

Le programme de développement pour l’après-2015 offre à l’ONU et à ses États Membres une occasion unique de conforter les droits et le rôle des personnes âgées dans la société.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon  appelle les gouvernements du monde entier à garantir la « pleine participation des personnes âgées à la société tout en veillant à la protection de leurs droits et de leur dignité ».

Plus d’information

L’Organisation mondiale de la Santé

La journée internationale des personnes âgées

Le message du Secrétaire général Ban Ki-moon

Le programme de développement pour l’après-2015

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Des petits gestes pour faire progresser
le développement durable

La semaine passée à l'ONU
27 juillet au 2 août 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Jan Beagle, de la Nouvelle-Zélande, nommée Conseillère spéciale à la mise en œuvre des décisions du Conseil des chefs de secrétariat (5 août 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Melissa Fleming, des Etats-Unis, Secrétaire générale adjointe à la communication globale (1 août 2019)

  • Christian Saunders, du Royaume-Uni, nommé Commissaire général adjoint par intérim de l’UNRWA (1 août 2019)


    Liste complète...