Jeudi, 14 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Les Etats placent le rapport annuel du Secrétaire général sur l’activité de l’ONU dans le contexte du programme de développement pour l’après-2015

602998 AG

7 octobre 2014 - Les neuf délégations qui se sont exprimées aujourd’hui sur le rapport annuel du Secrétaire général sur l’activité de l’Organisation ont placé ce dernier dans le contexte du programme de développement pour l’après-2015.

Cette année, le Secrétaire général décrit en effet les progrès enregistrés par l’Organisation dans ses grands domaines d’activité, à la lumière des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) qui devraient être suivis à l’échéance de 2015 par un autre programme de développement.

Les grands domaines d’activité de l’ONU sont la promotion d’une croissance économique soutenue et du développement durable; le maintien de la paix et de la sécurité internationales; le développement de l’Afrique; la protection des droits de l’homme; la coordination des opérations d’assistance humanitaire; la justice et le droit international; le désarmement; et le contrôle des drogues, la prévention du crime et la lutte contre le terrorisme international.

Le Président de l’Assemblée générale, M. Sam Kahamba Kutesa, a jugé impératif d’accélérer la réalisation des OMD dont certaines cibles ne sont pas encore atteintes, notamment en matière d’alimentation, de santé maternelle et d’éducation.

Le développement n’est pas seulement affaire de croissance économique, mais aussi de justice sociale, souligne le Secrétaire général dans son rapport.  Si des millions de personnes ont pu sortir de l’extrême pauvreté, trop nombreuses sont celles qui demeurent exposées au dénuement, à l’insécurité et aux inégalités.  « C’est inacceptable, dans un monde recelant tant de richesses et de possibilités, un monde dans lequel la technologie a décuplé les moyens et réduit les distances », écrit M. Ban Ki-moon.

Le programme de développement pour l’après-2015 ne pourra être réalisé tant que 1% de la population la plus riche de la planète concentrera 50% de la richesse entre ses mains, a renchéri le représentant de Cuba.  Les négociations relatives à l’après-2015, aux mécanismes de financement du développement et au cadre de renégociation de la dette souveraine sont autant d’occasions de promouvoir le développement dans le monde, a estimé son homologue de l’Argentine.

La question du développement devra demeurer au centre des préoccupations, accompagnée de mesures urgentes visant à renforcer la stabilité économique et sociale, a insisté le représentant du Maroc.  Il faut d’ores et déjà, a pressé celui du Pakistan, envisager la mise en place d’un système d’évaluation de la mise en œuvre du programme de développement pour l’après-2015.

À l’instar du Secrétaire général, plusieurs délégations ont reconnu qu’« il est urgent d’agir » pour parvenir à un accord global sur les changements climatiques en 2015.  Aussi, le futur accord que l’Afrique attend sur cette question devra-t-il respecter entre autres le principe de différenciation, pour tenir compte des capacités et de l’état de développement des pays, a déclaré le représentant du Cameroun.

Le Président de l’Assemblée n’a pas oublié l’épidémie d’Ebola qui s’est déclenchée en Afrique de l’Ouest.  Si cette crise sans précédent est trop récente pour figurer dans le dernier rapport sur l’activité de l’ONU, elle est néanmoins au centre des préoccupations de la communauté internationale.  Le représentant du Japon a confirmé une nouvelle enveloppe de 40 millions de dollars aux pays touchés et à la mise en place de la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre l’Ebola (MINUAUCE).

L’Assemblée générale tiendra sa prochaine plénière le jeudi 9 octobre sur la stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies.

Lire la suite

Source : communiqué ONU AG/11567

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations