Mercredi, 18 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Schizophrénie : 21 millions de personnes concernées

Flickr JustCall Me Bethy 2.0 Generic

10 octobre 2014 – Aujourd’hui, 21 millions de personnes dans le monde vivent avec la schizophrénie, ce qui signifie littéralement « esprit dissocié ». Loin des idées reçues, les personnes atteintes ne présentent aucune dissociation de l’esprit et ne souffrent pas de dédoublement de la personnalité.

La schizophrénie est une maladie psychiatrique qui est plutôt caractérisée par des troubles de la perception surtout auditives et des troubles de la pensée produisant des idées délirantes. Elle se développe généralement au début de la vie adulte entre 15 et 35 ans, provoquant un isolement social.

 En Belgique, une personne sur cent souffre de cette maladie tandis qu’aux Pays-Bas elle touche 1750 personnes chaque année.

Bien que les causes de la schizophrénie restent difficiles à identifier, certains facteurs d’ordre biologique (génétique), psychologique (stress) ou social (isolement) peuvent être liés au développement de la maladie.

A l’heure actuelle, le traitement de la maladie se fait par la prise de médicaments qui toutefois ne suffisent pas seuls. Un soutien psychologique et une thérapie familiale sont souvent recommandés pour aider les schizophrènes et leur famille à comprendre et à gérer les problèmes causés par la maladie.  Plus le traitement débute précocement, meilleure est son efficacité.

Cependant plus de la moitié des personnes atteintes de schizophrénie n’ont pas accès aux soins appropriés. Ainsi, leur espérance de vie est inférieure de 12 à 15 ans à l'espérance de vie moyenne et ils sont exposés à un plus fort taux de suicide.

A l’occasion de cette journée mondiale de la santé mentale sur le thème de la schizophrénie, les systèmes de santé et les services sociaux devraient travailler ensemble afin de mettre en place des systèmes de soins complets et efficaces, de promouvoir la santé mentale et de soutenir les malades et leurs familles.

De plus, le Secrétaire général Ban Ki-moon encourage les personnes souffrant de schizophrénie à effectuer des examens de santé réguliers et de solliciter des conseils pour un mode de vie sain.

C’est parce que la schizophrénie figure parmi les 10 pathologies les plus invalidantes selon l’OMS, qu’il est important d’apporter une dignité et de l’espoir aux personnes malades.

Plus d’information

 L’Organisation mondiale de la Santé

 Journée mondiale de la santé mentale

 Journée mondiale de la santé mentale : Ban appelle à lever les tabous autour de la dépression

Journée de la santé mentale : l'ONU appelle à mieux traiter la schizophrénie

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

74ème session de l'Assemblée générale

1 Mobile • 1 Minute • 1 Film
15e édition du Mobile Film Festival
Envoyez vos films avant le 16 octobre 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations