Vendredi, 22 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Un bilan mitigé pour l’année de la solidarité envers le people palestinien

597029

29 novembre – L'ONU célèbre aujourd'hui la Journée internationale de solidarité avec le people palestinien. Instaurée en 1977, cette date symbolique rappelle l'adoption par l'Assemblée générale en 1947 de la résolution 181 (II) qui prévoyait la création en Palestine d'un « État juif » et d'un « État arabe ».

Cependant, alors que s'achève cette année 2014, Année internationale de la solidarité avec le peuple palestinien, s'impose le constat de Ban Ki-moon, Secrétaire-général des Nations Unies. L'année écoulée, a été selon lui « sombre, triste et désolante pour les Palestiniens, les Israéliens et tout ceux qui recherchent la paix ».

En effet, le conflit à Gaza cet été a engendré la mort de près de 2.200 Palestiniens et 70 Israéliens, le déplacement de dizaines de milliers de Palestiniens ainsi que la destruction de plus de 100.000 logements.

La situation des réfugiés palestiniens en a été fortement dégradée, ainsi que par le conflit en Syrie. Le président de l'Assemblée générale de l'ONU, Sam Kutesa, a tenu à souligner le rôle vital joué par l'Office de travaux et de secours des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) qui célèbre aussi ces 65 ans d'existence aujourd'hui.

Mais il reste encore beaucoup à faire. A l'approche de l'hiver, le Commissaire général d'UNRWA, Pierre Krähenbül presse pour une accélération du processus de reconstruction à Gaza. Il a aussi appelé à la levée du blocus qui diminue les conditions de vie d'1,7 million de Palestiniens qui vivent à Gaza.
Ban Ki-moon s'est dit inquiet de la situation à Jérusalem-Est et a appelé les deux parties à faire preuve de retenue et à essayer d'instaurer la paix avant qu'il ne soit trop tard.

UNRWABan

La solidarité est plus que jamais nécessaire afin de mobiliser de nouveaux fonds et venir en aide à la population, d'autant que les budgets d'UNRWA proviennent à 97% de donations. Le geste symbolique de Malala Yousafzai, qui a fait don de l'argent reçu pour le Prix des enfants du monde en octobre, inspirera peut-être d'autres à aider le peuple palestinien.

Le Secrétaire-général a insisté, « il faut faire plus, beaucoup plus, pour protéger les civils. Il faut faire plus, beaucoup plus, pour respecter les droits de l'homme et le droit humanitaire ».

 

Plus d'information:

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations