Mercredi, 21 Août 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Journée internationale de la langue maternelle, parlons-en !

image article journéeinternationalelanguematernelle

« La langue, ça compte ! », leitmotiv de l’édition 2015 de la journée internationale de la langue maternelle, nous rappelle l’importance de la langue dans notre société. Cette année, cette journée se placera sous le thème de l’éducation en langue maternelle, une des clés de la réussite scolaire.

 

Pourquoi une journée de la langue maternelle ?

C’est en novembre 1999, à l’occasion de la Conférence générale de l’UNESCO, que la journée internationale de la langue maternelle fut proclamée. La date du 21 février n’a pas été choisie au hasard, puisqu’il s’agit du jour où deux étudiants ont été tués à Dacca (ancienne ville pakistanaise) alors qu’ils manifestaient pour faire reconnaitre leur langue maternelle, le bengali.

En 2007, l’Assemblé générale des Nations Unies à demandé aux Etats membres « d’encourager la conservation et la défense de toutes les langues parlées par les peuples du monde entier ». En effet, de nombreuses langues sont en perdition, du fait de la mondialisation et de la valorisation de certaines langues en particulier. Mais avec l’extinction d’une langue, c’est tout un patrimoine culturel, un mode de pensée, des traditions qui se perdent.

Cette journée internationale de la langue maternelle a donc pour but de promouvoir la diversité des langues, leur conservation et leur apprentissage.

 

L’éducation, vecteur privilégié pour la promotion de la langue maternelle

Le thème de cette année 2015 repose donc sur « l’éducation inclusive à travers et par la langue ». L’idée est de promouvoir une meilleure équité et égalité dans notre société par une reconnaissance de la diversité des langues dans l’éducation. En effet, les personnes parlant des langues minoritaires sont très souvent exclues, tout simplement parce qu’aucun enseignement n’est délivré dans leur langue maternelle.

L’UNESCO plaide donc en faveur d’une éducation dans la langue maternelle, qui a un réel impact positif sur l’apprentissage de l’enfant. En effet, des études prouvent que l’alphabétisation se fait plus facilement ainsi, de même que l’acquisition d’une seconde langue par la suite. Les chances de réussite deviennent alors plus grandes, et l’inclusion meilleure.

 

Les bienfaits d’une telle démarche

Promouvoir les langues maternelles pour un meilleur accès à l’éducation a aussi pour but d’éduquer chacun à la citoyenneté mondiale. La reconnaissance des langues maternelles permet aussi de favoriser le multiculturalisme, la diversité, et ainsi la tolérance et l’entente internationale. La langue est le vecteur phare de la communication et c’est par le dialogue, la compréhension et le respect de la diversité qu’il est possible de construire une meilleure coopération entre les pays et ainsi un meilleur vivre ensemble.

 

Pour en savoir plus

UNESCO, langues et multilinguisme

UNESCO, la journée internationale de la langue maternelle 

Evénement spécial à Paris par l’UNESCO pour cette journée

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Des petits gestes pour faire progresser
le développement durable

La semaine passée à l'ONU
27 juillet au 2 août 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Jan Beagle, de la Nouvelle-Zélande, nommée Conseillère spéciale à la mise en œuvre des décisions du Conseil des chefs de secrétariat (5 août 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Melissa Fleming, des Etats-Unis, Secrétaire générale adjointe à la communication globale (1 août 2019)

  • Christian Saunders, du Royaume-Uni, nommé Commissaire général adjoint par intérim de l’UNRWA (1 août 2019)


    Liste complète...