Lundi, 23 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Dites NON au travail des enfants, et OUI à un enseignement de qualité !

Child Labour Day 2015

12 juin 2015 - Le travail des enfants est aujourd’hui toujours d’actualité. Ce fléau est causé par une pauvreté permanente et un manque d’action politique. Pour le combattre, nous devons améliorer l’enseignement mais également interpeler les institutions.

Etat des lieux

Les études les plus récentes montrent que dans le monde, 120 millions d’enfants entre 5 et 14 ans doivent encore accomplir des tâches à haut risque. C’est en Inde que l’on compte le plus fort taux d’enfants au travail, mais on remarque une récente augmentation de ces chiffres en Afrique subsaharienne. Dans le monde occidental, ce problème semble appartenir au passé, bien qu’il soit fait état de cas de travail infantile en Europe.

La pauvreté, facteur principal

La question semble difficile à résoudre. L’origine du travail des enfants se trouve dans la pauvreté structurelle, dans le défaut de protection sociale, mais également dans l’absence d’emplois suffisants pour les adultes. Face à ces problèmes, pas de solution évidente, ce qui explique pourquoi tant d’enfants continuent d’accomplir ces tâches à l’heure actuelle.

Pour une prise de conscience mondiale

Pour rendre ce problème visible, l’Organisation internationale du travail (OIT) a lancé en 2002 la Journée mondiale contre le travail des enfants. En partenariat avec des institutions, des entreprises, des syndicats, des organisations issues de la société civile et des millions de personnes du monde entier, cette Journée a pour but de mettre en lumière le travail infantile et de continuer à chercher des solutions pour lutter contre ce fléau.

A chaque année ses solutions

Le but de cette année est de prévoir un enseignement gratuit et de qualité pour tous les enfants jusqu’à ce qu’ils aient atteint l’âge légal pour travailler. Des actions concrètes seront mises en place par des institutions internationales et des ONG pour aider les Etats actuellement confrontés au travail des enfants. En parallèle, de nouvelles mesures seront prises par l’OIT afin d’uniformiser les législations nationales par rapport à cette question. Le fossé entre les différentes parties du monde doit en effet perpétuellement être comblé. L’OIT profitera d’une retransmission en direct pour exposer ces objectifs plus en détails.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Pour consulter le dernier rapport de l’OIT sur le travail des enfants, cliquez ici.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Le Secrétaire général de l'ONU appelle à une action plus globale

74ème session de l'Assemblée générale

L’ONU, l’UE et les Schtroumpfs nettoient
la plage d’Ostende

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations