Samedi, 20 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Sida : ne pas baisser la garde

UNICEF 230

8 juillet 2015 - L’épidémie du VIH a connu son pic au cours des années 1980-1990. Chacun était alors au fait de l’existence de cette terrible maladie. Mais ces dernières années, la thématique a progressivement disparu des médias, ce qui n’a pas aidé à maintenir l’attention du public à l’encontre de la lutte contre le sida par la communauté internationale.

Etat des lieux actuels

Entre 2001 et 2015, on estime que le nombre de contaminations à diminué de moitié, ce qui est évidemment fortement positif. Depuis le début des années 2000, les traitements n’ont cessé de se développer, et bien que seuls 37% des malades y aient actuellement accès, ce chiffre est encourageant pour l’avenir.

Objectifs du Millénaire pour le développement

Ces résultats sont à mettre en relation avec l’instauration en l’an 2000 des Objectifs du Millénaire pour le développement qui comprenaient entre autres, la lutte contre le sida et le VIH. De par les actions collectives qu’ils ont engendré, et auxquelles se sont associés des ONG, des Etats, des institutions locales et des particuliers, les OMD ont permis de maintenir l’attention des médias et donc du public sur cette thématique, avec un impact financier important puisque le budget de la lutte contre ce fléau s’est considérablement accru suite à la promulgation des OMD.

Un avenir imprévisible

Le futur du sida est double. D’une part, les experts de la commission ONUSIDA-Lancet sont assez pessimistes, puisqu’ils ne constatent pas de nette diminution du nombre d’infections, celles-ci auraient même tendance à augmenter dans certains pays. De plus, les moyens financiers consacrés à la lutte contre le sida diminuent et se voient transférés vers d’autres thématiques, tels que la pauvreté, l’inégalité, les violences faites aux femmes, ce qui empêche de pleinement s’y consacrer.

Mais d’autre part, un signe positif dans l’éradication du sida a récemment été découvert. L’OMS a confirmé que des médecins cubains ont trouvé le moyen d’éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant en utilisant des antirétroviraux adaptés. Théoriquement, cela permettrait de voir naître une nouvelle génération sans sida, ce qui doit encore être confirmé dans la pratique.

Solidarité mondiale

Comme on peut le voir, la situation s’améliore mais elle est loin d’être parfaite. Il est donc essentiel de maintenir cet effort de sensibilisation et d’intérêt pour cette lutte qui peut réussir à mettre en lumière les progrès que suscite un engagement de la communauté internationale dans son ensemble, pour éviter qu’un problème grave qui touche encore trop d’individus dans le monde ne finisse par tomber dans l’oubli.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...