Lundi, 21 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté

rsz international day for the eradication of poverty 2012 logo pictures

18 octobre 2015 - Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) estime qu’1,2 milliard de personnes dans le monde vivent avec moins d’1,25 dollar par jour (indicateur de la pauvreté utilisé par l’ONU), principalement dans les pays du sud.

 La Journée mondiale pour l’élimination de la pauvreté est célébrée chaque année depuis 1993, le 17 octobre, en référence au rassemblement à cette date, en 1987, de plus d’une centaine de milliers de personnes sur la place du Trocadéro à Paris, là où la Déclaration universelle des droits de l’homme fut signée, en 1948. Elle a pour but de promouvoir la prise de conscience de la nécessité d'éradiquer la pauvreté et la misère dans tous les pays. Le thème de cette année, « Construire un avenir durable : s’unir pour mettre fin à la pauvreté et à la discrimination », met en lumière le besoin d’accorder plus d’attention aux membres de la famille humaine exclus ou marginalisés.

 Construire un avenir durable exige d’intensifier nos efforts pour éliminer l’extrême pauvreté et la discrimination, et pour assurer que chacun puisse exercer pleinement ses droits fondamentaux. La pleine participation des personnes vivant dans la pauvreté, en particulier aux décisions qui affectent leurs vies et leurs communautés, doit être au centre des politiques et des stratégies visant à bâtir un avenir durable. De cette façon, nous pouvons garantir que notre planète et nos sociétés peuvent répondre aux besoins et aux aspirations de tous — et pas seulement à ceux de quelques privilégiés — pour cette génération et les générations futures.

 Il faut reconnaître que les personnes qui sont marginalisées ou discriminées socialement, économiquement, culturellement ou de toute autre manière, sont vulnérables non seulement aux impacts du changement climatique et à la dégradation de l’environnement, mais aussi aux effets négatifs générés par les actions politiques engagées pour atténuer ou réduire ces impacts.

 L’élimination de la pauvreté était déjà visée par le premier Objectif du millénaire pour le développement. Avec la récente adoption de l’agenda du développement post-2015 et des objectifs du développement durable (ODD), elle a une dimension particulière. En effet, Le tout premier ODD est « Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde. »

 « Pour ne pas faire de laissés-pour-compte, il faut mettre un terme à la discrimination et aux atteintes dont fait l’objet la moitié de l’humanité, à savoir les femmes et les filles. Cela signifie qu’il faut lutter contre la discrimination ouverte à l’égard des minorités, des migrants et autres, et contre la négligence, plus insidieuse, dont font l’objet les personnes défavorisées, en particulier les enfants, mais aussi assurer l’accès à l’état de droit et protéger les droits de l’homme pour tous. » a déclaré à cette occasion le Secrétaire général.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

Sail to the COP

Un groupe de jeunes militants pour le climat a pris la mer cette semaine depuis Amsterdam pour la COP25 au Chili.

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Le Secrétaire général fait de Mamoudou Diallo, de la Guinée, son Représentant spécial adjoint au Bureau pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (14 octobre 2019)

  • Helen La Lime, des États-Unis, est nommée Représentante spéciale pour Haïti et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) (14 octobre 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Fatoumata Ndiaye du Sénégal à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI) (11 octobre 2019)

    Liste complète...