Jeudi, 18 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le travail au service du développement humain

report

14 décembre 2015 - Le rapport sur le développement humain 2015, intitulé « Le travail au service du développement humain » est lancé aujourd’hui à Addis-Ababa, capitale de l’Ethiopie. Ce rapport examine les liens, à la fois négatifs et positifs entre le travail et le développement humain, dans un monde du travail évoluant rapidement.

Ce rapport plaide pour une notion plus large du travail, allant plus loin que le cadre de l’emploi, afin de relever à la fois les défis persistants tels que la misère, les inégalités, la précarité, et les inégalités de genre à la fois dans le travail rémunéré et non-rémunéré, ainsi que les nouveaux défis comme la raréfaction des emplois, l’écart de compétences, le changement climatique et autres.

« Le travail est le moyen de libérer le potentiel humain, la créativité, l’innovation et les esprits », a déclaré Selim Jahan, directeur du bureau du Rapport sur le développement humain, « Il est essentiel de rendre les vies humaines productives, salutaires et significatives. Cela permet aux gens de gagner leur vie, leur donner les moyens de participer à la société, leur fournit la sécurité et leur donne le sens de la dignité. Le travail est ainsi intrinsèque et inhérent au développement humain. »

Il est important de reconnaître que le lien entre le travail et le développement humain n’est pas toujours positif. Quelques 830 millions de personnes sont classées comme des travailleurs pauvres vivant avec moins de 2 dollars par jour. Plus de 200 millions de personnes, dont 74 millions de jeunes, sont sans emploi, tandis que 21 millions de personnes se trouvent en situation de travail forcé.

Avec une meilleure santé et de meilleurs débouchés scolaires, ainsi que des réductions dans la pauvreté extrême, 2 milliards de personnes ont pu sortir de niveaux faibles de développement humain sur les 25 dernières années, selon le rapport. Ceci dit, de façon à sécuriser ces gains et galvaniser le progrès, il est important d'appuyer la décence du travail.

Dans l’optique de la réalisation de l’agenda du développement post-2015, il sera important de permettre à la jeunesse, qui représente 50 % de la population globale, supportant ainsi la moitié du ciel, de trouver des opportunités d’emploi qui lui permettront de participer de façon constructive, créative et équitable à la société.

 

Liens

Photo

  • UNDP / HDR2015

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...