Dimanche, 21 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Stephen O’Brien, à la tête de l’aide humanitaire de l’ONU : "le contexte est à l'espoir en général" pour la Syrie

stephen Obrien OCHA

4 mars 2016 - Stephen O’Brien, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence a rencontré des membres du gouvernement belge et des responsables européens à l’occasion de sa visite à Bruxelles jeudi dernier. Sans surprise, la situation humanitaire en Syrie a été au cœur du débat. Lors d’une conférence de presse, il a abordé les défis à relever pour le personnel humanitaire et a donné une vue d’ensemble de la situation depuis le cessez-le-feu.

Les progrès réalisés

M. O’Brien a été très clair : sa priorité est d’atteindre les plus vulnérables en Syrie, et tout particulièrement ceux qui se trouvent dans les zones assiégées et que l’ONU n’a pas encore pu atteindre. En aidant et sauvant le plus de Syriens possible, celui qui est à la tête de l’aide humanitaire de l’ONU souhaite créer un climat de confiance qui aboutira à une solution politique à la crise syrienne. Il a par ailleurs illustré son propos en mentionnant l'exemple du convoi d’aide humanitaire qui a réussi à atteindre la ville assiégée de Madaya il y a deux mois. En outre, Stephen O’Brien a déclaré qu’au cours des trois dernières semaines, 236 camions avaient ravitaillé 115 000 Syriens dans des zones assiégées. C’est un progrès considérable par rapport aux trois premiers mois de l’année dernière, où le personnel humanitaire n’avait pu acheminer aucune aide dans lesdites zones.

La conférence des donateurs de Londres

Le patron des opérations humanitaires onusiennes a également mis en avant la conférence des donateurs, organisée le 4 février à Londres, qui a été couronnée de succès et au cours de laquelle 12 milliards de dollars ont été promis. Il a décrit cette conférence comme « un pas en avant aussi important que nécessaire » non seulement du point de vue financier mais aussi du point du vue humanitaire.

Les obstacles à surmonter

Stephen O’Brien a néanmoins reconnu que les travailleurs humanitaires se heurtaient à de nombreux obstacles en Syrie. Il a par exemple été incapable de confirmer que les denrées alimentaires parachutées par le PAM avaient atteint les personnes qui en avaient besoin. Et il s’agissait d'une solution de dernier recours : il n’y en a pas d’autres pour le moment. Stephen O’Brien a insisté sur l’importance cruciale « de continuer à utiliser tous les moyens dont nous disposons pour négocier avec toutes les parties, et ce à tout moment », avant d’ajouter qu’il restait « déterminé, réaliste et optimiste » : on finira par trouver une solution politique à la crise syrienne.

 


Liens :

Photo : UN photo

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...