Samedi, 19 Octobre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Fier d’être indigène

13 mai 2016 – Ce lundi 9 mai s’est déroulée la Cérémonie d’ouverture du 15e forum permanent des Nations Unies sur les questions autochtones (IPNUQA), dont le thème cette année est « Peuples autochtones : conflit, paix et résolution ».

 676264

Tadodaho Sid Hill (à droite), Chef des Onondagas, avec deux jeunes participants à ses côtés, adresse le discours de bienvenue.

 

La session, qui se tiendra jusqu’au 20 mai au siège de l’ONU à New York, rassemble les États-membres et les représentants des peuples indigènes pour aborder :

  • L’instauration de six zones mandatées par l'IPNUQA en référence à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA)
  • Les conflits, leur résolution et la paix
  • La coordination parmi les trois mécanismes de l’ONU pour les questions indigènes

Un dialogue aura lieu avec la Rapporteuse spéciale sur les droits des peuples autochtones et la Chaire du Mécanisme d’Experts sur les droits des peuples autochtones. Cette session abordera également les questions du travail du PFII pour le futur et des problèmes émergents.

Dans un message vidéo, le Secrétaire général Ban Ki-moon a annoncé le lancement d’un plan pour exécuter les droits complets des peuples indigènes qui sont de plus en plus impliqués dans des disputes à propos de leurs territoires et leurs ressources.

Il souligne, « Les États Membres sont en train d’initier l’Agenda 2030 pour le développement durable, le Programme d’action d’Addis-Abeba, le cadre d’actions de Sendai pour la réduction des risques et l’Accord de Paris sur le changement climatique. Nous devons nous assurer que les peuples indigènes, y compris les femmes, y participent et en bénéficient. »

Les questions de paix et de conflits – souvent en rapport avec les territoires des peuples autochtones et leurs ressources, et avec leurs droits et identités distinctes – sont au centre des discussions de cette année auxquelles un millier de participants indigènes du monde entier assisteront.

 Picture1

 

Le saviez-vous ?

L’ONU estime qu’il existe plus de 300 millions de peuples indigènes répartis dans près de 70 pays dans le monde. Beaucoup vivent dans des zones considérées comme cruciales à la conservation et à la gestion durable de la biodiversité et de ressources naturelles.

Les Sami sont un peuple indigène d’Europe qui vit en Laponie, une région qui s’étend sur le nord de la Scandinavie jusqu’à la péninsule de Kola, près de la Russie. Bien que considérés comme un seul et unique peuple, les Sami différent entre eux suivant leurs modes d’habitat et les ressources qu’ils utilisent pour subvenir à leurs besoins.

 

7642396448 fb31e471b7 z

 ______________________________________________________________

 

Page Facebook de l'IPNUQA (en)

Twitter @UN4Indigenous (en)

Division des politiques sociales et du développement social des Peuples Autochtones

Les Sami d'Europe (en)

 

Photos

1: Photo de l'ONU

2: ONU Radio Twitter

3: Flickr

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

Sail to the COP

Un groupe de jeunes militants pour le climat a pris la mer cette semaine depuis Amsterdam pour la COP25 au Chili.

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Le Secrétaire général fait de Mamoudou Diallo, de la Guinée, son Représentant spécial adjoint au Bureau pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (14 octobre 2019)

  • Helen La Lime, des États-Unis, est nommée Représentante spéciale pour Haïti et Chef du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) (14 octobre 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Fatoumata Ndiaye du Sénégal à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI) (11 octobre 2019)

    Liste complète...