Mardi, 12 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Quel futur pour la main d’œuvre de demain ?

ILO1

24 août 2016— L’Organisation internationale du Travail (OIT) publie aujourd'hui son nouveau rapport Emploi et questions sociales dans le monde 2016: Tendances pour les jeunes aujourd’hui qui propose une actualisation des chiffres relatifs au chômage des jeunes au niveau mondial et régional. Il montre que le nombre global de jeunes chômeurs devrait ainsi augmenter d'un demi-million cette année pour atteindre 71 millions, la première hausse du genre en trois ans. Photo: ONU.

Après plusieurs années d'amélioration, le chômage des jeunes est appelé à augmenter en 2016 et les jeunes sont affectés de manière disproportionnée par la pauvreté au travail. L'OIT estime que le taux mondial du chômage des jeunes devrait atteindre 13,1% en 2016 et se stabiliser à ce niveau en 2017 (contre 12,9% en 2015).

08 24 2016YouthWork

De jeunes travailleurs d’usines produisent des chemises à Accra, Ghana. Photo: Banque mondiale/Dominic Chavez

Le rapport sur l’évolution de l’emploi et des questions sociales dans le monde, publié en Janvier 2016, couvre tous les pays du monde et décrit différents modèles régionaux et sectoriels. Il offre une vision globale des tendances actuelles de l’emploi et du chômage mais aussi des taux de pauvreté au travail, des possibilités d’emploi décent dans les économies développées et en développement, ainsi que des inégalités hommes-femmes et des tendances migratoires parmi les jeunes. Il présente également des projections sur la période 2015-2017 pour l’emploi et le chômage.

D’après le rapport de l’OIT, le chiffre gloable du chômage en 2015 est de 197.1 million, 27 million de plus qu’en 2007 après la crise financière, et il est prévu que ce chiffre atteigne 199.4 millions en 2016.

Le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder explique que ”le ralentissement important des économies émergentes couplé à la baisse des prix des commodités a un effet dramatique sur le monde du travail. » Il a ajouté que « beaucoup d’hommes et de femmes sont dans l'obligation d'accepter des emplois à bas salaire, dans des pays émergents et des pays en développement, mais aussi de plus en plus dans des pays développés. »

Bien que les taux chômage des pays de l’UE et des USA aient baissé, la main d’œuvre émergente est très affectée par les écarts de travail. Ryder souligne que “trop de personnes sont encore sans emplois. Nous devons prendre des actions d’urgence pour augmenter le nombre d’opportunités décentes, ou nous risquons de fortes tensions sociales.”

Les taux de chômage de la jeunesse sont généralement beaucoup plus important que pour les autres tranches d’âge, et historiquement, les femmes sont plus touchées par le chômage que les hommes. L'actualisation des chiffres grâce à cette étude de l'OIT permet une meilleure compréhension des inégalités de genre et des migrations parmi les jeunes, étant donné que l’emploi reste l’une des raisons principales d’émigration pour les jeunes. Ce problème continue à affecter l'Europe où les jeunes ont des difficultés à trouver du travail partout sur le continent.

ILO2
Photo: ONU

La main d’œuvre d’aujourd’hui augmente donc les recherches de l’OIT tirent également la sonnette d’alarme pour une réalisation rapide de l’objectif 8 de développement durable des Nations Unies, soit promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous, hommes et femmes.

Sources : Le rapport sur l’évolution de l’emploi et des questions sociales dans le monde ; site de l'OIT

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations