Lundi, 23 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Changer le monde d’un coup de crayon

Wonder woman photo art 5 croped

21 octobre 2016 - Avec un crayon, un pinceau ou une tablette graphique, les artistes peuvent donner vie à un personnage qui marque les souvenirs de chacun, grands ou petits, partout dans le monde. Ces vingt dernières années, des ambassadeurs « honoraires » ont participé à la diffusion des messages des Nations Unies. Aujourd’hui, c’est au tour de Wonder Woman d’être officiellement nommée ambassadeur honoraire de l’ONU pour l’émancipation des femmes et des jeunes filles.

L’héroïne de bandes dessinées puis de cinéma sera l’égérie d’une campagne de soutien à l’Objectif de développement durable 5, qui visa à obtenir l’égalité des genres et l’émancipation des femmes, montrant les progrès que le monde peut atteindre par la promotion des femmes et des jeunes filles.

Ce n’est pas la première fois qu’un personnage de fiction accède au titre d’ambassadeur honoraire et soutient les campagnes de l’ONU. La Fée Clochette a été ambassadrice de l’environnement en 2009, et pour célébrer la Journée de l’amitié en 1998, Nane Annan, l’épouse du secrétaire général des Nations Unies de l’époque, Kofi Annan, avait choisi Winnie l’Ourson.

Plus récemment, l’Organisation a noué un partenariat avec Angry Birds pour inciter la jeunesse à s’impliquer dans la lutte contre les changements climatiques et participer à bâtir un monde durable et plus heureux pour tous.

A UNRIC, deux ambassadeurs honoraires et virtuels ont participé à des campagnes de sensibilisation qui, sans eux, n’auraient pas été aussi réussies. En 2008, le Petit Prince, personnage créé par Antoine de Saint Exupéry, s’est investi dans la célébration du 60eme anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, puis l’année suivante il s’est engagé dans un plaidoyer pour la lutte contre les changements climatiques.

Depuis 2011, un nouveau personnage a rejoint UNRIC. Il s’appelle Elyx. Cet « ambassadeur du sourire » n’a ni sexe, ni âge, ni couleur, ou nationalité. Il ne parle pas mais se fait comprendre par tout le monde grâce à son optimisme, ses facéties et son engagement. Son papa, le Français Yacine Ait Kaci, se définit comme un « digital street artist », car Elyx est très présent sur les réseaux sociaux et son terrain de jeu préféré est la rue.

Elyx est régulièrement aux côtés d’UNRIC lors des célébrations des journées internationales, il a illustré une nouvelle édition de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 2015 et entrepris un grand voyage virtuel de 70 jours dans 70 pays pour célébrer les 70 ans des Nations Unies.

Champion des Objectifs de développement durable (ODD), Elyx, premier ambassadeur virtuel des Nations Unies est devenu une vraie mascotte pour UNRIC, qui lui doit la réussite de nombreuses campagnes passées et… à venir.

Suivez les aventures des héros des Nations Unies et bien plus sur twitter @ONU_france

Elyx, Tour du monde en 70 jours

Elyx sur instagram

You can follow Elyx on trip with those Hashtags #UN70 and #Elyx70Days 

Facebook Link: facebook.com/unric

Twitter Link: twitter.com/uninbrussels

Google Plus: plus.google.com/+unric

Instagram: instagram.com/elyxyak

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Le Secrétaire général de l'ONU appelle à une action plus globale

74ème session de l'Assemblée générale

L’ONU, l’UE et les Schtroumpfs nettoient
la plage d’Ostende

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations