Dimanche, 18 Août 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Réchauffement climatique : des efforts à l’impact encore réduit

Article climate change

25 octobre 2016 –  Il y a un an une salle, debout, émue, applaudissait à tout rompre un président de la COP 21[i], Laurent Fabius, au bord des larmes. Enfin le monde avait un accord sur le climat, un accord historique.  Un an plus tard, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) annonce la mauvaise nouvelle : un nouveau record de concentration de CO2 dans notre atmosphère.

L’objectif de l’Accord de Paris est de réduire suffisamment les émissions de gaz à effet de serre pour limiter la hausse des températures à moins de 2 degrés en 2050.

Puissant gaz à effet de serre, le CO2 est l’un des principaux responsables du réchauffement climatique. La teneur en dioxyde de carbone (CO2) a atteint un seuil symbolique en 2015 (400 parties par million – ppm) et continuera d’augmenter en 2016.

 « Si l'on ne s'attaque pas aux émissions de CO2, on ne peut pas lutter contre le changement climatique et contenir sous la barre des 2 degrés la hausse des températures par rapport aux niveaux préindustriels », a prévenu le Secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas.

Les Etats ont été invités à présenter lors de la COP21 leurs objectifs nationaux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, appelés « Contributions Déterminées au niveau National « (CDN). Le président de la COP 22, Salaheddine Mezouar a indiqué que les Etats cette année seront encouragés à annoncer « la mise en œuvre rapide des CND, et éventuellement un rehaussement de leurs ambitions ». 

Un classement des entreprises éco-vertueuses

Le secteur privé est lui aussi appelé à contribuer.  Il n’est plus le temps où les entreprises pouvaient se contenter du « greenwashing », peindre leur communication d’un peu de vert pour passer pour des amis de l’environnement et de la planète. En quelques années, la responsabilité environnementale des entreprises est devenue selon les pays une obligation et partout un enjeu économique.

Preuve en est, le classement annuel des entreprises selon leur bilan environnemental qui chaque année enregistre plus de participants.

 « Il est intéressant de voir que les entreprises qui obtiennent un A dans notre classement sont celles qui obtiennent les meilleures performances en bourse », note Laurent Babikian de la direction Europe de CDP, une association internationale spécialisée dans le reporting environnemental des entreprises.

Mardi 25 octobre, l’agence CDP a rendu public à Paris son classement annuel pour la France et le Benelux soit 151 compagnies représentant elles seules 81% de la capitalisation boursière de la zone. En haut du tableau, Schneider Electric garde son grade A pour la sixième année consécutive.

Atos, Philips, L’Oréal et Proximus sont dans le groupe A pour la quatrième fois, BAM et ING y figurent pour la troisième fois. Les autres gradés A sont AkzoNobel, Bic, Bouygues, DSM, EDF, ENGIE, PSA, ICADE, Klépierre, KDN, Michelin, Renault, Suez et Veolia. La liste complète du classement et de la méthodologie est disponible dans le rapport CDP France Benelux

En un an, plus de la moitié des entreprises qui travaillent avec CDP ont réduit leurs émissions de gaz à effet de serre, soit une moyenne de 2%.

Cependant, comme le note Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, dans l’introduction à ce rapport, « il y a encore beaucoup de chemin à faire car même si les entreprises évaluées par CDP atteignaient leurs objectifs, cela ne couvrirait que 25% des réductions à faire pour maintenir la hausse des températures en deçà des 2 degrés ».



[i] COP = Conférence des parties. Les COP ont été créées pour encadrer et coordonner les efforts des pays membres de la Convention sur les changements climatiques. 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Des petits gestes pour faire progresser
le développement durable

La semaine passée à l'ONU
27 juillet au 2 août 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • ​​​​​​​​​Jan Beagle, de la Nouvelle-Zélande, nommée Conseillère spéciale à la mise en œuvre des décisions du Conseil des chefs de secrétariat (5 août 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Melissa Fleming, des Etats-Unis, Secrétaire générale adjointe à la communication globale (1 août 2019)

  • Christian Saunders, du Royaume-Uni, nommé Commissaire général adjoint par intérim de l’UNRWA (1 août 2019)


    Liste complète...