Mardi, 23 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

La santé, l’économie et les écosystèmes de l’Europe menacés par le changement climatique

Europe changement climatique

26 janvier 2017 - L’Europe subit une augmentation du niveau de la mer et des phénomènes météorologiques plus extrêmes et plus intenses, comme des vagues de chaleur, des inondations, des sécheresses et des tempêtes. C’est ce qui ressort du rapport de l’Agence européenne pour l'environnement publié aujourd’hui.

Toute l’Europe est affectée par les changements climatiques mais l’Europe du Sud et du Sud-Est sont les plus touchées. On y relève déjà une forte augmentation des températures extrêmes, une diminution des précipitations et du débit des cours d’eau.

Conséquences : les sécheresses plus graves, des rendements de récoltes plus bas, perte de la biodiversité et incendies de forêt. Les zones côtières et les plaines inondables de l’Europe de l’Ouest sont également plus menacées par les inondations à cause de l’augmentation du niveau de la mer.

De nombreuses espèces animales et végétales voient leur cycle de vie changer et migrent vers le nord de l’Europe et des altitudes supérieures, alors que diverses espèces envahissantes prolifèrent. Les espèces marines, y compris des réserves halieutiques importantes sur le plan commercial, sont menacées de disparition ou migrent vers le nord. Ces changements affectent les secteurs économiques comme l’agriculture, la foresterie et la pêche.

La santé des Européens est également affectée par notamment des vagues de chaleurs plus fréquentes et plus intenses. La propagation des espèces de tiques, du moustique-tigre et d’autres porteurs de germes augmente le risque de maladie de Lyme, de fièvre du Nil occidental, de dengue, et d’autres maladies jusqu’à présent absentes en Europe.

Par ailleurs, les effets du changement climatique engendrent un coût élevé pour l’économie européenne, environ 400 milliards d’euros de pertes économiques depuis 1980 liées aux phénomènes extrêmes.

« Les changements climatiques se poursuivront durant de nombreuses décennies. L’ampleur des changements futurs et leurs conséquences dépendront de l’efficacité de l’application de nos accords internationaux sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais nous devrons également veiller à mettre en place des stratégies et politiques d’adaptation appropriées pour réduire les risques liés aux phénomènes climatiques extrêmes actuels et projetés », a déclaré Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’AEE.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...