Lundi, 22 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Coexister plutôt que de se déchirer

Programme Symposium Documents

28 janvier 2017 –  Alors que l’Europe sera le théâtre d’élections importantes en 2017, les discours et les incitations à la haine sont en forte augmentation. Dans ce contexte, les médias jouent un rôle essentiel.

Tous les jours, nous sommes influencés par la télévision, la radio, les médias sociaux et les journaux. Malheureusement, au lieu d’informer de manière neutre, les médias diffusent parfois des messages de discrimination et d’exclusion, attisant ainsi un sentiment négatif envers les réfugiés et les migrants.

« Nous devons mettre en avant des arguments pour la diversité et la coexistance, être plus courageux face à cette rhétorique extrémiste », a souligné Nassir Abdulaziz Al-Nasser, Haut-représentant de l’Alliance des Civilisations des Nations Unies. « La prolifération des discours de haine est un phénomène mondial », a déclaré Federica Mogherini, la Haute-représentante de l’Union européenne. « Lorsqu’une minorité est attaquée, c’est la liberté de chacun qui est touchée. »

Le Service pour l’Action extérieure de l’Union européenne et l’Alliance des civilisations ont co-organisé ce jeudi un colloque sur le discours de haine contre les migrants et réfugiés dans les médias intitulé #SpeadNoHate, où étaient présents de nombreux intervenants de l’ONU, de l’UE, des médias et des think thanks.

« Il ne s’agit pas d’un choc des civilisations », a expliqué Hatem Atallah, Directeur de la Fondation Anna Lindh. « Nous faisons face à un choc d’ignorance. Ce dont nous avons besoin aujourd’hui, c’est de leadership et de dirigeants qui agissent face aux discours de haine », a ajouté David Kaye, le  Rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression

intervenants Symposium

« La technologie évolue en un temps record. La migration se déroule à un moment où le fossé entre les groupes continue de se creuser. La plus grande division de notre temps est celle entre ceux qui croient en la coexistence et ceux qui souhaitent construire de plus grands murs », a déclaré Tom Fletcher, professeur de l’Université de New York.

Les journalistes donnent le ton de la discussion sur la migration et les réfugiés en Europe. Leurs mots comptent, qu’ils écrivent des articles qui sèment la peur et l’incertitude ou encore l’optimisme et les possibilités. La Fédération européenne des journalistes a lancé une campagne européenne #MediaAgainstHate afin de mettre un terme aux discours de haine. L’objectif est de promouvoir des critères éthiques tout en maintenant la liberté d’expression. 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...