Mercredi, 18 Septembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

9 millions d’Européens partis en Erasmus depuis la création du programme

Erasmus kick off event / Photo : Erasmus+

1er février 2017 - L'année 2017 marque le 30ème anniversaire du programme d’échange européen Erasmus. À ce jour, 9 millions de personnes ont eu la chance d’étudier et de travailler ailleurs en Europe grâce à ce programme d’échange. Sa popularité en Europe est aussi grande que celle de l’Eurovision.

Lancé en 1987 par l’Union européenne, le programme Erasmus+ rassemblait alors onze pays. Il offrait la possibilité aux étudiants et au personnel universitaire de voyager entre diverses universités. Le sigle « + » a été ajouté en 2014 afin d’élargir le programme géographiquement et humainement. Outre la possibilité de se rendre sur d’autres continents, le programme inclut désormais d’autres groupes comme les enseignants, jeunes travailleurs, apprentis et étudiants en filière professionnelle.

Lors du lancement de cette année d’anniversaire, de nombreux anciens étudiants Erasmus et fonctionnaires européens ont souligné l’importance majeure de la mobilité étudiante, particulièrement à l’heure actuelle. En effet, les flux migratoires n’ont jamais été aussi nombreux et les sentiments de xénophobie sont en augmentation dans beaucoup de pays.

 « Erasmus donne la chance aux étudiants de découvrir d’autres points de vue et de questionner le leur. Ceux qui participent permettent de nouer le dialogue entre différents pays et cultures », a expliqué Tibor Navracsics, le Commissaire européen pour l’Éducation, la Culture, la Jeunesse et le Sport.

« Les étudiants Erasmus peuvent remédier aux maux que sont la discrimination et la guerre », a déclaré Silvia Costa, Directrice du Comité pour la culture et l’éducation. Tous les intervenants ont relayé un message similaire à celui de la campagne des Nations Unies Ensemble pour le respect, la sécurité et la dignité pour tous.

Le programme Erasmus+ dispose aujourd’hui de plus ressources financières et vise à offrir de plus grandes d’opportunités pour permettre la participation à un plus grand nombre d’étudiants. Le programme est en effet ouvert un nombre croissant de pays non-européens.  

Entrée Erasmus / Photo : ONU

Les étudiants qui ont fait partie de ce programme reviennent chez eux plus matures et bénéficient d'une ouverture d'esprit accrue. En outre, ils deviennent des citoyens de l’Europe et du monde, et ne s’identifient plus uniquement à leur ville ou à leur pays.

Comme l’a bien exprimé le Secrétaire général de l'ONU António Guterres, « Ensemble, dressons-nous contre l’intolérance et pour les droits de l’homme. Ensemble, nouons le dialogue et, ensemble, transformons la peur en espoir ». C’est exactement ce qu’Erasmus+ a le potentiel d’accomplir.

De nombreux événements seront organisés tout au long de l’année pour célébrer cet anniversaire avec, en tête, la Semaine européenne de la Jeunesse du 1er au 7 mai prochain. 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

74ème session de l'Assemblée générale

1 Mobile • 1 Minute • 1 Film
15e édition du Mobile Film Festival
Envoyez vos films avant le 16 octobre 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations