Jeudi, 21 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le Secrétaire Général des Nations Unies António Guterres est à Londres à l’occasion de la 5e Conférence sur la Somalie

Discours António Guterres

11 mai 2017 – Le Secrétaire Général des Nations Unies António Guterres est à Londres cette semaine à l’occasion de la 5e Conférence sur la Somalie qui se tiendra ce jeudi 11 mai 2017. Chefs d’État et de gouvernement d’Afrique de l’Est, hauts responsables d’organisations internationales et partenaires clés participeront à cette Conférence.

Instituée en 2012, la Conférence sur la Somalie a pour objectif de soutenir le développement de la Somalie dans des secteurs clés. Cette année, il s’agira de déterminer ces secteurs clés en vue d’améliorer la sécurité du pays, de contribuer à sa réforme politique et gouvernementale, et de soutenir sa stabilité économique et son développement. Cette conférence permettra également aux communautés internationales d’intensifier la lutte contre la famine et la sécheresse qui traversent le pays tout en essayant de répondre au mieux à ses besoins humanitaires. Un nouvel accord de partenariat pourrait également être conclu et porter sur les enjeux que sont les élections, les arrangements constitutionnels, le développement économique et les engagements pour lutter contre la corruption. L’objectif est d’assurer la transition de la Somalie vers la paix et la prospérité.

Lors de son discours prononcé le 10 mai 2017 au Westminster Central Hall, M. Guterres a évoqué les enjeux auxquels le monde fait face actuellement : « Si l’on regarde la mondialisation, il est certain que celle-ci, ajoutée aux progrès technologiques, a enrichi notre monde, favorisé les échanges, réduit l’extrême pauvreté et amélioré le bien-être de la population mondiale. Mais il est également vrai que la mondialisation et les progrès technologiques ont augmenté les inégalités et laissés des gens pour compte. »

António Guterres a également souligné l’importance d’une réforme des Nations Unies et des institutions internationales pour faire converger les trois piliers que sont la paix et la sécurité, les droits de l’homme et le développement durable : « Pour sauver le multilatéralisme, nous devons réformer les organisations multilatérales.»

Pour son premier grand discours au Royaume-Uni, le Secrétaire Général n’a pas choisi un lieu anodin. En effet, c’est au sein du Westminster Central Hall que la première session de l’Assemblée Générale des Nations Unies s’est déroulée, le 10 janvier 1946.

Vous pouvez suivre la Conférence sur la Somalie sur Twitter avec le hashtag #SGLondon.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations