Mardi, 16 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

40% des océans affectés par des activités humaines dévastatrices

UNCT BJ 2015 objectif14

31 mai 2017 – Plus de trois milliards de personnes dépendent des mers et des océans pour vivre. Cependant, 40% des océans pâtissent des activités humaines.

Du 5 au 9 juin 2017, les représentants des Etats membres se réuniront lors d’une conférence de haut niveau, organisée par les gouvernements de Fidji et de la Suède, consacrée à « Nos océans, notre futur ».

Cette conférence doit permettre des changements majeurs afin de pouvoir atteindre l’objectif 14 de développement durable, consacré à la conservation et l’exploitation durable des océans, des mers et des ressources marines.

« L’importance des océans est inestimable. Ils produisent la moitié de l’oxygène que nous respirons, nourrissent des millions de personnes, et sont le gagne-pain de millions d’autres » explique Isabella Lovin, Première ministre adjointe et ministre pour le Développement de la coopération internationale en Suède. « Ils permettent la régulation atmosphérique et thermale, et sont parmi les outils les plus important pour lutter contre le changement climatique »,

Bien que les océans soient primordiaux pour les humains et occupent 71% de la surface de la Terre, leur état se dégrade à cause de l’activité humaine. Actuellement, on trouve 13 000 morceaux de plastique par km2 dans les océans. 30% des réserves mondiales de poissons sont surexploitées.

Selon Helen Clark, ancienne administratrice du PNUD : « Les océans contribuent à hauteur de 3 à 6 milliards de dollars par an à l’économie mondiale. » Ils absorbent aussi environ 30% du dioxyde de carbone produit par les humains,

Jusqu’à maintenant, à peine moins de 4% des océans sont protégés, et principalement dans les zones sous juridiction nationale ; 95% des zones maritimes sont en dehors de ces juridictions. .

Vous avez aussi votre rôle à jouer : dire non aux sacs en plastique, aux produits contenant des microparticules de plastique, et lutter contre le gaspillage de l’eau.

Le Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Mukhisa Kituyi, a rappelé la responsabilité de tous à protéger les océans « Le problèmes humains ont besoin d’une réponse humaine, nous devons tous travailler ensemble et joindre nos forces afin de trouver des solutions. »

Plus d’information :

Fiche d’information de la Bibliothèque d’UNRIC sur les océans

 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...