Mardi, 21 Août 2018
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

La Directrice de l'ONU à Bruxelles souligne le besoin de femmes dirigeantes

barbara pesce monteiro iwd event brussels

12 mars 2018 - Sous l’égide du mouvement « Time Is Now »  et à l’occasion de la Journée internationale des femmes, les dirigeantes des agences des Nations Unies de Bruxelles ont organisé une soirée de networking, réunissant des femmes des institutions européennes, de la société civile, du corps diplomatique et des médias, dans le but de promouvoir l’Objectif 5 du développement durable sur l’égalité des sexes et d’encourager un nouvel élan de solidarité dans la lutte des droits des femmes.

« Nous voulons que les voix des femmes soient entendues et ne soient pas ignorées, » a déclaré Barbara Pesce-Monteiro, Directrice du Bureau des Nations Unies à Bruxelles, lors de la cérémonie d’inauguration du premier événement de networking des femmes organisé par les dirigeantes de l'ONU à la Représentation du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie à Bruxelles. Barbara Pesce-Monteiro a également souligné, devant un auditoire de quelques 150 femmes, qu'il était « fondamental » de permettre aux femmes de diriger. Dans son discours, la Directrice de l’ONU à Bruxelles a insisté sur la nécessité de continuer la lutte pour l’égalité hommes-femmes et promouvoir des initiatives comme le projet de l’Union Européenne et des Nations Unies, intitulé « Spotlight » qui vise à mettre fin à la violence à l’égard des femmes et jeunes filles. « Si vous luttez contre la violence, vous pourrez autonomiser les femmes, » a-t-elle déclaré.

L'événement visait à renforcer les liens entre les femmes travaillant pour l'ONU à Bruxelles et les femmes dans les institutions européennes, et faire émerger de nouveaux partenariats. Parlant au nom de l'UE, Vera Jourova, Commissaire européenne à la Justice, aux Consommateurs et à l'Égalité des genres, a déclaré que le « moment était venu » pour faire avancer le combat pour l'égalité hommes-femmes, « un sujet qui touche toute la société. » Elle a ensuite appelé les femmes dans l’audience à s’exprimer, rappelant que « le manque de confiance en soi est le pire ennemi des femmes ». Les questions ont porté sur des sujets vastes en commençant par l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée puis la lutte contre la violence à l'égard des femmes.

 

 A l'occasion de la Journée internationale des femmes, UNRIC a voulu tester les connaissances des gens en matière d'égalité des genres. Regardez leurs réponses en vidéo: 

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Les Nations Unies pleurent
le décès de Kofi Annan
 

Zeid Ra'ad al Hussein, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, évoque ses quatre années de mandat

Entretien avec  Zeid Ra’ad al-Hussein

news32x32 DblueNominations