Jeudi, 18 Juillet 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Le diabète en hausse en Europe

World Diabetes Day 430px1

13 novembre 2018 - Le diabète est en hausse partout en Europe et ce dans toutes les catégories d’âge. L’inactivité physique et une mauvaise alimentation, à l’origine de problèmes de surpoids, sont en partie responsables de cette augmentation.

Environ 8,5% de la population mondiale souffre de cette maladie chronique. Un chiffre en deçà des moyennes européennes où près de 10,3 % des hommes et 9,6 % des femmes de plus de 25 ans vivent avec le diabète, approximativement 60 millions de personnes sont touchées. Il touche 8% de la population française et 6,4% des Belges. Les chiffres de l’OMS montrent également qu’un peu plus de 60% de la population belge et française souffre de surpoids. Par ailleurs 26,4% des Français et 37.4% des Belges manquent d’activité physique.

Chaque année en Europe, le diabète cause plus de 477 000 décès. En 2017 près de 140 millions d'euros ont été consacrés au traitement de la maladie, selon le rapport annuel de la Fédération internationale du diabète.

Le diabète est une maladie chronique qui survient soit lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline, soit lorsque l'organisme ne parvient pas à utiliser efficacement l'insuline qu'il produit. Le rôle de l’insuline est de réguler la glycémie, un diabète non contrôlé peut abîmer les organes et nuire à de nombreux systèmes vitaux.

La maladie peut endommager le cœur, les reins, les nerfs et les vaisseaux sanguins et même provoquer la cécité si elle n'est pas traitée correctement. La moitié des patients diabétiques meurent de maladies cardiovasculaires (cardiopathie et accident vasculaire cérébral) ou d’insuffisance rénale, responsable de 10 à 20 % des décès chez les patients diabétiques.

Une alimentation saine avec des fruits, des légumes ainsi qu’une faible consommation de graisses saturées et de sucres raffinés réduit le risque d’obésité et de diabète. Trente minutes d'activité physique modérée cinq jours par semaine sont par ailleurs suffisantes pour produire des effets positifs sur la santé et réduire le risque de contracter la maladie. La surcharge pondérale et l'obésité représentent 65 à 80 % des nouveaux cas de diabète de type 2 selon l'OMS.

L'ONU a créé la Journée mondiale du diabète en 2007 pour sensibiliser le public au problème de santé que le diabète représente. C’est aussi une occasion pour promouvoir des comportements sains et encourager les États à prendre des mesures contre la maladie et venir en aide aux patients diabétiques.

L’OMS estime que le nombre de décès causés par le diabète doublera entre 2005 et 2030. Aujourd'hui, 3,4 millions de personnes dans le monde meurent chaque année d'hyperglycémie et le diabète est l'une des principales causes de décès dans le monde. Près de 80 % des décès surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, et près de la moitié sont des personnes âgées de moins de 70 ans.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
8 au 12 juillet 2019

Screenshot 2019 07 11 The Sustainable Development Goals Report 2019 French pdf

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  • L​​​​​​​​​​e nouveau Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Nicolas de Rivière, a présenté ses lettres de créance (8 juillet 2019)

  • Le Secrétaire général nomme Mirko Manzoni, de la Suisse, Envoyé personnel pour le Mozambique (8 juillet 2019)

    Liste complète...