Vendredi, 22 Novembre 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

La Belgique se met en bleu pour célébrer la Journée des droits de l'homme

Grand Place 1

12 décembre 2018 - Le 10 décembre, tout le monde célèbre les droits de l'homme. Cette année a été particulièrement riche en événements, alors que la Déclaration universelle des droits de l'homme fêtait ses 70 ans. C’est le 10 décembre 1948 que 48 pays ont adopté la Déclaration qui reconnaît des droits fondamentaux à tous les peuples, sans distinction de race, de couleur, de nationalité, de sexe, de religion ou d’opinion politique. Depuis lors, la Déclaration universelle des droits de l'homme est devenue le document le plus traduit au monde et est maintenant disponible dans plus de 500 langues.

Beaucoup a été accompli au cours des 70 dernières années, mais la protection et la promotion des droits de l'homme demeurent un devoir urgent en Europe et dans le reste du monde aujourd'hui. Cette année, nous avons eu l’occasion de faire le bilan de la situation, de faire le bilan des 70 dernières années et de redoubler notre engagement pour faire en sorte que les droits de l’homme touchent tout le monde, sans exception.

Pour marquer cette étape importante, de nombreux événements ont été organisés en Europe, ciblant un large public. Les jeunes ont été mobilisés en Belgique pour en apprendre davantage sur la Déclaration et de sa pertinence dans le monde d'aujourd'hui. Une série d’activités éducatives axées sur les droits de l’homme ont abouti lors de la Journée des droits de l’homme avec un ensemble d’événements exceptionnels dans diverses capitales européennes. À Bruxelles, par exemple, des représentants de la jeunesse, des organisations de la société civile, des artistes, des personnalités et le bourgmestre de la ville ont lu les 30 articles de la Déclaration sur le balcon de l’Hôtel de Ville. Le public réuni sur la plus célèbre place de Bruxelles a écouté la Déclaration, tandis que tous les bâtiments de la place étaient éclairés en bleu, la couleur la plus associée aux Nations Unies.

La Grand Place n'était pas le seul lieu symbolique à Bruxelles marqué par cette célébration. Dans les jours qui ont précédé le 10 décembre, l'Atomium a brandi le drapeau des Nations Unies en compagnie de Spirou, l'un des héros les plus populaires de la de bande dessinée en Belgique, désigné comme ambassadeur des droits de l’homme par le Haut-Commissariat aux droits de l'homme à l’occasion de ce 70ème anniversaire. À l'intérieur de l'Atomium, les écoliers ont eu la chance d'assister à des visites guidées et d'en apprendre davantage sur les droits de l'homme.

Grand Place 2

Les élèves du secondaire ont également participé à une réflexion sur les droits de l'homme lors d'un événement organisé au Palais des Académies à Bruxelles plus tôt en décembre. L’impressionnant bâtiment néoclassique s’est animé avec 2 500 jeunes errant dans ses couloirs et ses salles, invités par l’Association pour les Nations Unies (APNU). L'accent a été mis sur les œuvres créées par les jeunes eux-mêmes, toutes inspirées par les droits de l'homme, présentées sous forme de vidéos, de concerts et d'une exposition interactive. De plus, plusieurs écoles ont remporté un prix lors de la cérémonie.

La série populaire de projections de films CINE-ONU, organisée par UNRIC, a également choisi les droits de l’homme comme thème central pour une série de projections de films captivante à Bruxelles et en Europe, en partenariat avec le Bureau des droits de l’homme des Nations Unies en Europe et la Commission européenne. Le mardi 4 décembre, il ne restait plus que quelques places debout dans les Cinémathèques de Bruxelles. Le public était captivé par le récit de Jaha Dukureh sur son combat contre les mutilations génitales féminines. Le documentaire « La promesse de Jaha » a rappelé à tous ce qui peut être accompli grâce à la détermination d’un individu inspirant qui lutte contre les violations des droits de l’homme. Le film était un hommage opportun à toutes les femmes et hommes courageux du monde entier qui défendent les droits de l'homme.

Ces événements clôturent une année consacrée aux droits de l'homme. Ce fut une année au cours de laquelle un nombre croissant d'activistes de la société civile et de jeunes se sont engagés dans la lutte pour les droits de l'homme et ont travaillé d'arrache-pied dans leurs communautés pour faire de ces droits une réalité. Brigit Van Hout, représentante régionale du HCDH pour l'Europe, avait déclaré ceci: « Quand je vous vois tous, jeunes réunis ici, prêts à vous engager et à promouvoir les droits de l'homme, je ressens un sentiment d'optimisme. Vous apportez un énorme espoir et cela me rend heureuse . »

Il appartient maintenant à chacun d'entre nous de commencer une nouvelle année avec la même détermination et la même conviction que tout au long de 2018. Parce que les objectifs de développement durable ne peuvent être atteints sans des libertés et droits égaux pour tous.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

75ème anniversaire de l’ONU

UN75 UN emblem blue tagline F cropped

Journée des Nations Unies à Paris

#Back2School avec le
Ministre Alexander De Croo

news32x32 DblueNominations