Jeudi, 21 Mars 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Série - Cuisinez en préservant votre santé et la planète - Episode 1 : le quinoa

quinoa

22 février 2019 - Ce que nous mangeons, comment nous choisissons les produits, comment nous les cuisinons affecte notre santé et celle de notre planète. En cuisinant de manière durable, nous pouvons contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable.

Cette semaine, nous nous intéressons au quinoa. Comme la pomme de terre, le quinoa était l'un des principaux aliments des peuples andins. En raison de sa haute valeur nutritionnelle, il est surnommé « le grain doré des Andes ».

Le quinoa est reconnu non seulement pour ses propriétés nutritionnelles et diététiques, mais aussi pour sa diversité génétique et son adaptabilité à différents sols et climats. La graine de quinoa est riche en vitamines B, antioxydants, en minéraux et oligoéléments (fer, cuivre, potassium, phosphore, manganèse...). Elle contient autant de fibres que les céréales complètes.

On le retrouve dans tous les pays de la région andine, de la Colombie à l'Argentine en passant par le sud du Chili. Sa culture s’est répandue dans plus de 70 pays, y compris dans certaines parties de l'Europe.

Afin de nourrir une population croissante dans un contexte de changement climatique, le quinoa offre une alternative pour les pays qui souffrent d'insécurité alimentaire.

La FAO avait déclaré 2013 Année internationale du quinoa, démontrant le rôle-clé du quinoa dans la lutte contre la faim, la malnutrition et la pauvreté.

Traditionnellement, le grain de quinoa est torréfié et ensuite transformé en farine pour faire différents types de pain. Mais on peut aussi l'ajouter aux salades, aux soupes, en accompagnement, l'utiliser comme céréale, le transformer en pâtes et même le faire fermenter en bière. Il prend une saveur de noix lorsqu’il cuit.

Voici notre recette pour préparer une salade de quinoa aux asperges et aux tomates.

INGRÉDIENTS

  • 190g de mélange quinoa rouge-blanc
  • 2 c. à soupe de ciboulette hachée finement
  • 120g de tomates cerises coupées en deux
  • 150g d'asperges
  • 1 gousse d'ail
  • 1 oignon rouge
  • 2 poignées de roquette
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 50g de feta

PRÉPARATION

Rincer le quinoa puis le cuire dans 70cl d’eau pendant 20 minutes.

Faire griller les asperges.

Au moment de servir, laisser refroidir et incorporer la ciboulette, les tomates, l'ail émincé et les oignons rouges hachés finement et de la feta émiettée.

Saler et poivrer. Servir avec la salade quelques tomates coupées en deux et parsemer de ciboulette.

Ajouter une vinaigrette ou juste un filet d'huile d'olive.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

La semaine passée à l'ONU
11 au 15 mars 2019

Les Ambassadeurs français et allemand vous présentent la présidence
du Conseil de sécurité !

© Représentation permanente de la France auprès de l'ONU

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  •  Le Secrétaire général nomme l’Allemande Ute Klamert Sous-Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM) (19 mars 2018)


    Liste complète...