Lundi, 27 Mai 2019
UNRIC logo - français

l'ONU dans
votre langue

Série - Cuisinez en préservant votre santé et la planète - Episode 5 : un chili sans viande et plein de saveur

 S D G K I T C H E N 1

27 mars 2019 -  Saviez-vous qu’il faut 15 000 litres d’eau pour produire un kilo de bœuf ? La consommation de viande rouge a de nombreux effets nocifs sur l’environnement tels que la destruction des sols, la production de gaz à effet de serre, la pollution et le gaspillage massif de l'eau.

L’élevage de bétail représente 70% de la déforestation mondiale et plus de 15% des émissions de gaz à effet de serre. La viande rouge transformée peut être à l’origine de cancer colorectal (voir rapport de l’OMS).

Il est donc important de trouver des alternatives durables à cette source de protéine animale, essentielle au bon fonctionnement du corps humain – elle permet le renouvellement des tissus musculaires, de la masse osseuse, de la peau, des ongles ou des cheveux.

Les légumineuses constituent ainsi une alternative durable et saine aux protéines animales, tout en respectant mieux l’environnement et l’organisme. Non seulement, leur culture réduit considérablement les émissions de gaz à effet de serre en s’adaptant au changement climatique, mais elles sont également une très bonne source de protéines et de nutriments, tout en étant bien plus faible en graisses.

Pour profiter pleinement des vertus du haricot rouge, il est nécessaire d’y ajouter un produit céréalier ou des noix et graines, qui contiennent les acides aminés essentiels manquants ou présents en faible quantité dans ces légumineuses. C’est la combinaison gagnante des protéines végétales !

Parce que la santé passe aussi dans l'assiette, il est important de bien choisir son alimentation. Cette semaine dans notre série de recettes durables, découvrez le chili sin carne, un tonnerre d’épices regorgeant de bienfaits.

Ingrédients :

  • 2 boîtes de haricots rouges
  • 1 boîte de maïs
  • 1 boîte de tomates pelées
  • 2 carottes
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 1 branche de céleri
  • Deux ou trois oignons selon la taille
  • Ail
  • Gingembre
  • Graines de moutarde
  • Graines de coriandre et coriandre fraîche
  • Cumin en poudre
  • Thym
  • 3 à 6 piments verts ou poudre de piment doux selon les goûts
  • Huile d’olive

 

Préparation :

Emincer les oignons, découper les poivrons et les carottes en dés, découper la branche de céleri. Faire chauffer l’huile dans un faitout ou une cocotte, ajouter les oignons émincés, les graines de moutarde, le thym, le cumin et le gingembre haché.

Ajouter les carottes, le céleri et les poivrons. Laisser suer puis ajouter les tomates et un demi verre d’eau. Laisser cuire à feux doux.

Quand les poivrons et les carottes sont tendres, ajouter les piments puis les haricots, le maïs et les graines de coriandre. Laisser chauffer 5 minutes. Saupoudrer de coriandre fraîche.

Le chili sin carne peut être mangé seul, avec du riz ou dans une tortilla.

Réseaux Sociaux

facebook64x64 Dblue twitter64x64 Dblue
France et Monaco

facebook64x64 Dblue
Belgique et Luxembourg

Message du Secrétaire général
Journée internationale des Casques bleus
29 mai 2019

united to reform web brand fr 960x540 cropped

news32x32 DblueNominations

  •  Le Secrétaire général nomme l’Autrichien Volker Türk Sous-Secrétaire général à la coordination stratégique au sein de son Cabinet (18 avril 2019)

  • Le Secrétaire général nomme le Chilien Fabrizio Hochschild Drummond Conseiller spécial pour les préparatifs du 75e anniversaire de l’ONU (18 avril 2019)


    Liste complète...