Conférence DPI-ONG : les groupes marginalisés ne doivent pas être ignorés

31 août 2010 – Les groupes marginalisés tels que les communautés autochtones méritent une attention particulière de la part des dirigeants, notamment pour la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), ont estimé les intervenants de la Conférence annuelle du Département de l’information de l’ONU (DPI) et des organisations non gouvernementales (ONG) qui se déroule à Melbourne, en Australie depuis le 30 août.

« Les gouvernements ont une obligation internationale d’améliorer la santé et le bien-être des groupes marginalisés », a déclaré un épidémiologiste qui travaille auprès de communautés autochtones en Australie, Jane Freemantle, lors d’une table ronde sur le sujet.

Le premier rapport jamais établi par les Nations Unies sur l’état des peuples autochtones a été publié en janvier 2010 : « il donne des statistiques alarmantes », s’inquiétait lors de sa publication le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Dans certains pays, les peuples autochtones sont 600 fois plus exposés au risque de contracter la tuberculose que le reste de la population. Dans d’autres pays, un enfant autochtone peut s’attendre à mourir 20 ans plus tôt qu’un de ses compatriotes non autochtones, indique le rapport de l’ONU.

Dans un message vidéo adressé lundi à la conférence, le Secrétaire général de l’ONU a remercié les participants d’avoir uni leurs forces pour faire progresser la santé mondiale et la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

« Nous, les Nations Unies, nous ne nous limitons pas à apprécier votre activisme, nous en dépendons », a déclaré le Secrétaire général. Il s’est particulièrement félicité de l’accent mis par la conférence sur la santé maternelle et infantile et a déclaré que c’était là le domaine dans lequel le monde avait accumulé le plus de retard alors que tout indique que c’est aussi là que les investissements pourraient obtenir les plus forts résultats.

La soixante-troisième Conférence annuelle du Département de l’information de l’ONU (DPI) et des organisations non gouvernementales (ONG), qui a mobilisé cette année 1.400 participants venus de 70 pays, a pour thème cette année « Progresser dans la santé: Réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ».

Centre d’actualités ONU