Une mission de l’AIEA recommande de renforcer la sécurité d’un site nucléaire français

6 octobre 2010 – Après avoir visité une centrale nucléaire de l’est de la France, une équipe internationale menée par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a recommandé mercredi aux directeurs du site d’améliorer certaines mesures de sécurité.

Sur demande du gouvernement français, l’équipe, composée d’experts provenant de neuf pays différents et mise en place par l’AIEA, a effectué un examen de la centrale nucléaire de Saint Alban. La mission portait sur la maintenance des installations, la formation du personnel, la protection contre les radiations et les plans d’urgences.

L’équipe a reconnu que les bonnes pratiques sont globalement respectées. Cependant, l’accès à la principale chambre de contrôle pourrait être limité au personnel essentiel et le contrôle de la pollution pourrait être amélioré, a indiqué l’équipe d’experts.

Les dirigeants de la centrale de Saint Alban ont exprimé leur détermination à régler les secteurs identifiés et à demander à l’AIEA d’organiser une mission de suivi dans 18 mois.

Centre d’actualités ONU