A-Z Index

8 milliards de terriens : 10 faits sur la population mondiale

Le 15 novembre marque le franchissement d’une étape historique. La population mondiale atteint le seuil des 8 milliards d’habitants. Cette croissance démographique est le fruit des progrès réalisés en termes de santé publique, de nutrition, d’hygiène ou encore de médecine.

« C’est l’occasion de célébrer notre diversité et les progrès réalisés. En même temps, c’est un rappel de notre responsabilité partagée de prendre soin de notre planète », nous rappelle le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres.

Pour marquer cette journée, voici 10 faits sur la population mondiale.

  1. 12 ans pour passer de 7 à 8 milliards de personnes

La population mondiale aura mis 12 ans pour passer de 7 à 8 milliards. On estime que ce chiffre devrait atteindre le seuil de 10,4 milliards d’individus dans les années 2080 et se maintenir à ce niveau jusqu’en 2100.

 

  1. La croissance démographique ralentit

Il faudra environ 15 ans – jusqu’en 2037 – à la population mondiale pour atteindre 9 milliards. Cela augure un ralentissement de la croissance de la population mondiale.

Ces prochaines décennies, l’élan démographique maintiendra la croissance résultant de la fécondité élevée des générations précédentes. Et ce, malgré la diminution du nombre de naissances par femme observée de nos jours. Mais après un demi-siècle de baisse de la fécondité, cette croissance se ralentit.

Le taux de fécondité en 2020 était de 1,55 en Belgique ; 1,54 aux Pays-Bas ; 1,36 au Luxembourg et 1,83 en France.

 

  1. L’un des pays les plus densément peuplés du monde est en Europe

 La principauté de Monaco compte parmi les pays les plus densément peuplés au monde. En 2016, la densité de population enregistrée était de 25,411.4 personnes par km².

Le pays du continent européen à la densité de population la plus faible est l’Islande.

 

  1. Des vies plus longues

L’espérance de vie à la naissance en 2019 était de 72,8 ans au niveau mondial, et 80,4 ans au sein de l’Union européenne en 2020.

Si l’espérance de vie augmente depuis les années 1950, les écarts entre les pays ne se réduisent pas assez vite.

Dans les pays à faible revenu, l’espérance de vie à la naissance est d’environ 63 ans, soit près de 10 ans de moins que la moyenne mondiale.

Les régions de l’UE où l’espérance de vie à la naissance est la plus élevée sont l’île française de Corse (84,0), les îles Baléares en Espagne (83,9) et la région de l’Épire en Grèce (83,8). En revanche, les régions de l’UE où l’espérance de vie à la naissance est la plus faible sont toutes situées en Bulgarie.

 

  1. Près de 5 % de femmes de plus que d’hommes au sein de l’UE

Au 1er janvier 2021, l’UE comptait 229 millions de femmes et 219 millions d’hommes. 

Il naît dans le monde plus de garçons que de filles (pour chaque 100 filles, on compte près de 106 garçons), mais les femmes vivent plus longtemps que les hommes presque partout dans le monde.

 

  1. Plus d’un cinquième de la population de l’UE a plus de 65 ans

En 2019, 20,8 % de la population de l’Union européenne était âgé de 65 ans et plus.

En raison de l’évolution démographique, la proportion de personnes en âge de travailler dans l’UE diminue tandis que le nombre relatif de retraités augmente.

 

  1. 281 millions de personnes vivent en dehors de leur pays de naissance

Si près de 29 personnes sur 30 restent dans leur pays de naissance, de plus en plus de personnes traversent les frontières.

 

  1. 44,1 ans est l’âge médian de la population de l’Union européenne

Cela signifie que la moitié de la population de l’UE est âgée de plus de 44,1 ans.

Les régions européennes à l’âge médian le plus faible sont les régions françaises d’outre-mer de Mayotte et de Guyane, avec respectivement un âge médian de 17,7 ans et de 26,3 ans, suivies de Melilla en Espagne (34,4 ans) et de Bruxelles (35,9 ans).

 

  1. 2 millions de décès liés à la pandémie de Covid-19 en Europe

La pandémie de Covid-19 a eu un impact considérable sur la population, en particulier sur le taux de mortalité. Depuis le début de la pandémie, plus de 2 millions de personnes sont mortes de cette maladie en Europe.

 

  1. L’Inde et la Chine sont les pays les plus peuplés

En 2022, plus de la moitié de la population mondiale vit en Asie. Avec plus de 1,4 milliard d’habitants chacune, l’Inde et la Chine sont aujourd’hui les pays les plus peuplés. La population de la Chine n’augmente plus et pourrait commencer à décliner dès 2023 tandis que l’Inde, qui connaît une croissance démographique devrait devenir le pays le plus peuplé du monde.

Mais d’ici la fin des années 2060, l’Afrique subsaharienne devrait devenir la région la plus peuplée et compter 3,44 milliards d’habitants à l’horizon 2100.

 

Plus d’informations

Derniers articles

France et Monaco

4,258FansJ'aime
5,311SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,869FansJ'aime