A-Z Index

Assemblée générale 2020 : les 5 choses que vous devez savoir

En cette année où nous célébrons le 75e anniversaire des Nations Unies, la pandémie de COVID-19 a dominé l’attention et le travail de l’organisation. L’Assemblée générale 2020 ne ressemblera à aucune autre. Voici les cinq choses à savoir sur cette année exceptionnelle.

Une Assemblée générale virtuelle

La 75e Assemblée générale des Nations Unies débutera le 15 septembre et, pour la première fois dans l’histoire de l’Organisation, elle aura un format très différent. Les couloirs du siège des Nations Unies à New York seront pratiquement vides et la plupart des dirigeants feront leurs interventions virtuellement, depuis leur pays.

Tout l’appareil politique et diplomatique auquel New York est habituée chaque année sera remplacé par un calme inhabituel. Toutefois, la diplomatie mondiale et les Objectifs de développement durable continueront d’être les thèmes centraux de la réunion.

Mais alors, quelles seront les différences les plus évidentes ?

1 – Chefs d’Etat et de gouvernement

Le centre de toutes les Assemblées générales de l’ONU est sans aucun doute le débat général, qui commence le 22 septembre, une semaine après l’ouverture officielle. Cette occasion unique rassemble les chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier, qui choisissent les thèmes qu’ils veulent partager avec le public mondial.

Cette année, en raison de la pandémie, les dirigeants du monde entier ne se rendront pas à New York, ayant été invités à enregistrer et à envoyer leurs messages vidéo, qui seront ensuite diffusés en direct. En outre, les représentants diplomatiques à New York seront physiquement présents pour présenter les discours de chaque Etat Membre. Toutefois, tout dirigeant mondial a le droit de se présenter et de faire son discours en personne.

Pour en savoir plus sur la première AGNU virtuelle, cliquez ici.

2- Célébrer les 75 ans de l’ONU

Les Nations Unies ont été créées en 1945 et célèbrent leur 75e anniversaire. Le Secrétaire général, António Guterres, a appelé un dialogue élargi entre les peuples du monde entier, qui « promet d’être la plus grande et la plus complète conversation mondiale sur la construction de l’avenir que nous voulons ».

Le 21 septembre, le siège des Nations Unies accueillera un événement (qui se déroulera également en ligne et à distance) qui vise à « renouveler le soutien au multilatéralisme ». En effet les replis nationaux sont d’autant plus inquiétants depuis que l’on a constaté leurs effets sur la riposte à la pandémie de COVID-19. Plus que jamais le multilatéralisme et la coopération internationales doivent être renforcés.

Le Secrétaire général devrait également prononcer un discours en personne lors de l’événement de haut niveau qui marquera le 75e anniversaire de la session plénière de l’Assemblée générale des Nations Unies.

3- Transformer le monde par le développement durable

Les Objectifs de développement durable (ODD), adoptés en 2015, ont pour but de réduire la pauvreté et de maintenir la paix, tout en protégeant la planète. Ils sont restés en tête des priorités de l’ONU en 2020. Il nous reste 10 ans pour les mettre en œuvre et, selon la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies, Amina Mohammed, la pandémie n’a fait que souligner son importance.

Lors de la 75e Assemblée générale, les ODD seront présentés dans un film de 30 minutes, créé par le scénariste, réalisateur et porte-parole des ODD, Richard Curtis. Cette vidéo est « une exploration dynamique de l’époque dans laquelle nous vivons, des multiples moments critiques auxquels notre planète est confrontée et des interventions qui pourraient changer notre monde » jusqu’en 2030, année où les 17 ODD devront être atteints.

Pendant l’Assemblée générale, chaque jour vous pourrez suivre « la ODD action zone » qui, les années précédentes, a servi de point focal et de lieu de rencontre au Siège des Nations Unies pour promouvoir le programme de développement durable. Cette année cette « ODD action zone » se déroulera en ligne avec des « leaders inspirants », des experts, des acteurs des ODD du monde entier.

Le programme est en ligne ici

4- Faire face à une « perte sans précédent » de la biodiversité mondiale

La biodiversité de notre planète est en déclin. Plus d’un million d’espèces sont menacées d’extinction, deux milliards d’hectares de terres sont actuellement dégradés, et 66 % des océans, 50 % des récifs coralliens et 85 % des marécages ont été significativement altérés par l’activité humaine .

Le sommet international visant à discuter de la manière dont nous pouvons arrêter la détérioration accélérée de la nature et ses effets néfastes sur la vie des gens devait avoir lieu cette année à Kunming, en Chine. La réunion a été reportée à mai 2021 et, en attendant, une journée de réunions virtuelles aura lieu sous les auspices de l’AGNU, le 30 septembre.

D’ici là, il est possible de consulter les Perspectives de la biodiversité en 2020 (Outlook for Biodiversity in 2020, en anglais seulement) ici.

jeunes femmes avec des affiches égalités des sexes

5 – Egalité des sexes : 25 ans après Pékin

Les progrès en matière d’égalité des sexes et de droits des femmes ont été gravement affectés par la pandémie de COVID-19. Les femmes et les jeunes filles souffrent en effet le plus des disparités sociales et économiques liées à la pandémie.

Le 1er octobre, ces questions et d’autres liées à l’égalité des sexes et à l’autonomisation seront débattues aux Nations Unies, dans le cadre du 25e anniversaire du programme d’action de Pékin, largement reconnu comme le plan le plus complet et le plus novateur pour faire progresser les droits des femmes et des filles.

En outre, le 18 septembre, la Journée internationale de l’égalité salariale sera célébrée pour la première fois, qui sera axée sur la réalisation de l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes.

 

Derniers articles

Journée internationale de la paix : « Façonner la...

A l’occasion de la Journée internationale de la paix célébrée sur sur le thème...

Sondage ONU75 : pour une ONU plus inclusive, transparente...

Organisée alors que la pandémie de COVID-19 fait rage, la consultation mondiale de l'ONU75...

Brèves : lettre d’information numéro 35

Retrouvez l'essentiel de l'actualité ONU en Europe dans notre lettre d'information hebdomadaire en français « Brèves : l’actualité onusienne en Europe.

Egalité des salaires : on ne peut pas encore...

Au rythme actuel, il faudra plus de 250 ans pour que les femmes et...

COVID-19 : l’OMS Europe appelle à un effort collectif...

« Nous sommes confrontés à une situation très grave », a déclaré Hans Kluge,...

France et Monaco

4,210FansJ'aime
4,175SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,717FansJ'aime