A-Z Index

COVID-19 : le confinement déclenche une vague de solidarité en France

Alors que les Français vivent leur troisième jour de confinement, les initiatives solidaires se multiplient, sur internet, dans les villes, villages et entre voisins.

À l’image de leurs voisins italiens et espagnols, qui se rendent sur les balcons pour entonner des chants afin de faire face à l’ennui et au stress, les Français se donnent rendez-vous depuis les fenêtres tous les jours à 20 heures pour applaudir et remercier le personnel de santé qui fait face à une situation exceptionnelle.

La solidarité sur réseaux sociaux

Beaucoup de groupes Facebook ont vu le jour partout en France comme « S’entraider face au coronavirus à Toulouse », « Coronavirus solidarité 31 », « Coronavirus – Solidarité parents 67 » ou encore « Coronavirus Covid-19 Groupe Français », dans lesquels fourmillent des centaines de petites annonces de personnes se portant volontaires pour rendre des services, comme aller faire des courses pour les personnes âgées, garder les animaux des personnes hospitalisées etc.

Solidarité pour l’éducation

On ne compte plus les personnes se portant volontaires pour des services de gardes d’enfants ou d’aide aux devoirs. Par ailleurs, de nombreux enseignants mettent tout en œuvre pour assurer la continuité de l’apprentissage de leurs élèves par le biais de cours en ligne. Les éditeurs de manuels scolaires ont mis gratuitement à disposition toutes les versions numériques de leurs ouvrages.

La solidarité entre voisins

Tout en étant prudents et en respectant les règles d’hygiène, les voisins peuvent être des alliés précieux. Nombreux sont ceux qui ont affiché des petites annonces proposant de faire les courses pour les personnes les plus vulnérables, ou troquer différentes denrées ou encore imprimer et laisser à disposition des « attestations sur l’honneur » obligatoire pour toute sortie. Une personne sortant sans cette autorisation qui détaille la raison du déplacement risque une amende de 135 euros. De nombreuses personnes notamment les plus âgées, n’ont pas internet ou pas d’imprimante.

L’association « Voisins solidaires » a mis en ligne un kit gratuit « Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ? » composé de plusieurs feuilles à imprimer avec des informations et des ressources utiles. L’un des fichiers est un tableau à afficher dans le hall des immeubles afin que des personnes puissent y inscrire les services qu’ils sont prêts à rendre.

Depuis la mise en place des mesures de confinements, la plateforme « Allo voisins » a supprimé les commissions sur l’ensemble des transactions payées en ligne et les frais bancaires.

La solidarité envers le corps médical

Face aux difficultés auxquelles font face les hôpitaux dans la gestion de la crise, la région Ile de France a proposé de mettre à disposition des hôpitaux des lits des internats vidés depuis l’annonce de la fermeture des écoles.

Certaines personnes confectionnent des masques en tissu pour les offrir aux hôpitaux dans le besoin.

L’entreprise LVMH a transformé ses usines de parfums en producteurs de gel hydroalcoolique tout comme L’Oréal qui a mobilisé sa marque La Roche Posay aux mêmes fins.

La solidarité culturelle

Suite à l’annulation des spectacles et de la fermeture de l’ensemble des lieux culturels, le milieu culturel risque de souffrir des conséquences des pertes encourues. C’est pourquoi de nombreuses personnes ont renoncé aux remboursements des spectacles annulés comme geste de soutien.

Des listes de spectacles en ligne ou de musées proposant des visites virtuelles s’échangent en permanence sur les réseaux sociaux. L’Opéra de Paris a mis ses meilleurs spectacles en ligne gratuitement, plusieurs musées ont aussi donné accès à des visites virtuelles, comme Le Louvre ou le musée du Quai Branly. Certains artistes ont également donné accès à leur spectacle et plusieurs chaines de télévision auparavant payantes, ont décidé d’offrir leurs programmes gratuitement.

 

Pour tout savoir sur le coronavirus COVID-19

Derniers articles

COVID-19 : « Bougez pour rester en forme et...

Avoir une activité physique, même en période de confinement, est très important. Cela permet...

Jane Goodall, « Messagère de la paix » fête...

Le 3 avril 2020, Jane Goodall a fêté ses 86 ans. Pionnière dans l’étude...

Brèves : lettre d’information numéro 13

Lettre d'information en français | Brèves : l’actualité onusienne en Europe. L'ONU et la Belgique, la France, le Luxembourg, Monaco, l’Union européenne.

COVID-19 : l’OMS rappelle que le virus touche aussi...

« Ne vous croyez pas invincibles », avait récemment lancé aux jeunes, le Dr Tedros, chef...

ONU75 : quel monde voulez-vous après la crise du COVID-19 ?

Participer à façonner le monde de demain, celui qui émergera quand sera terminée la...

France et Monaco

4,150FansJ'aime
3,893SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,504FansJ'aime