A-Z Index

La Charte des Nations Unies en 5 questions

La Charte des Nations Unies, parfois appelée la Charte de San Francisco, est une convention internationale signée le 26 juin 1945 à San Francisco, à la fin de la Conférence des Nations Unies pour l’Organisation internationale, par 51 pays représentant l’ensemble des continents.

 

| Pourquoi une Charte des Nations Unies ?

En 1945, est organisée la Conférence des Nations Unies pour l’Organisation internationale ou Conférence de San Francisco qui s’est tenue du 25 avril au 26 juin. Cette conférence a réuni 850 délégués de 51 paysreprésentant environ 80% de la population mondiale et avait pour but de créer une organisation internationale pour mettre fin à la guerre et préserver la paix.

 A l’issue des travaux et négociations naît la Charte des Nations Unies signée le 26 juin 1945 et qui entre en vigueur le 24 octobre 1945 après sa ratification par les États signataires. L’Organisation des Nations Unies est donc officiellement créée.

 

| Où et par qui a-t-elle été signé ?

La Charte de l’ONU a été signée dans la salle Herbst du Veterans Building de San Francisco, aux États-Unis, où se sont réunis les délégués.

La Chine, première victime des puissances de l’Axe pendant la Seconde guerre mondiale, fut symboliquement la première à la signer.

Elle fut ensuite signée par l’Afrique du Sud, l’Argentine, l’Australie, la Belgique, la Biélorussie, la Bolivie, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, Cuba, le Danemark, l’Égypte, les États-Unis d’Amérique, l’Éthiopie, l’Équateur, la France, la Grèce, le Guatemala, Haïti, le Honduras, l’Inde, l’Irak, l’Iran, le Liban, le Liberia, le Luxembourg, le Mexique, le Nicaragua, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, le Panama, le Paraguay, le Pérou, les Philippines, la République arabe syrienne, la République dominicaine, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, le Salvador, la Tchécoslovaquie, la Turquie, l’Ukraine, l’Union des républiques socialistes soviétiques, l’Uruguay, le Venezuela et la Yougoslavie.

La Pologne est également considérée comme un signataire originel, malgré son absence à la conférence. Au moment de la signature, il n’y avait pas de gouvernement polonais reconnu. Un blanc a donc été laissé dans la déclaration pour que le pays puisse la signer lorsque la composition du gouvernement aurait été confirmée.

La Charte est désormais signée par 193 pays.

 

| De quoi parle la Charte des Nations Unies ?

La Charte est composée de 19 chapitres et 111 articles.

Son préambule commence par la fameuse phrase « Nous, peuples des Nations Unies, résolus à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l’espace d’une vie humaine a infligé à l’humanité d’indicibles souffrances … ».

La Charte se compose de deux types de dispositions majeures.

La première est une série de dispositions régissant le fonctionnement de l’ONU.

La Charte a pour but de définir

  • Les buts et les principes de l’Organisation des Nations Unies ;
  • La composition, la mission et les pouvoirs de ses organes exécutifs ;

(Le Conseil de sécurité, l’Assemblée générale, la Cour internationale de justice, le Conseil économique et social, le Conseil de tutelle et le Secrétariat).

Dans un deuxième temps, la Charte codifie les grands principes des relations internationales que sont

  • Le principe d’égalité souveraine des États membres ;
  • L’interdiction du recours à la menace ou à la force ;
  • Le devoir d’assistance aux actions de l’ONU.

Elle énonce un certain nombre de règles de conduite afin d’assurer la paix et la sécurité internationales.

À travers ses chapitres VI et VII, elle définit aussi les procédures à suivre en vue du « règlement pacifique des différends » ou « en cas de menace contre la paix, de rupture de la paix, et d’acte d’agression ».

Depuis sa rédaction, la Charte n’a pas beaucoup évolué, elle a été amendée à trois reprises en 1963, en 1965 et en 1973. Il s’agit de modifications mineures afin de prendre en compte l’accroissement du nombre d’États membres.

 

| Quelle fut la place des femmes dans la rédaction de la Charte ?

La Conférence de San Francisco et la rédaction de la Charte furent largement dominées par les hommes. Seulement 3 % des participants étaient des femmes. Celles-ci n’avaient le droit de vote que dans 30 des 50 pays alors représentés à la conférence en 1945. Néanmoins, la Charte fut le premier accord international à proclamer solennellement le principe d’égalité entre les sexes.

A San Francisco, quatre femmes ont signé la Charte des Nations Unies : Bertha Lutz pour le Brésil, Wu Yi-fang pour la Chine, Virginia Gildersleeve pour les États-Unis et Minerva Bernardino pour la République dominicaine.

 

| Où la trouver ?

La Charte est disponible, en français ici.

Découvrez aussi les 52 versions linguistiques de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld et des Centres d’informations des Nations Unies.

Derniers articles

France et Monaco

4,258FansLike
5,234FollowersFollow

Belgique et Luxembourg

2,869FansLike