Variant Delta : un COVID-19 dangereux et plus transmissible

Le nombre de cas et de décès dus au COVID-19 continue d’augmenter dans le monde, principalement en raison du variant Delta, hautement transmissible, qui s’est propagé dans 132 pays, indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le variant delta du COVID-19 est dangereux car il présente certaines mutations qui permettent au virus d’adhérer plus facilement aux cellules humaines.

Les experts constatent également une charge virale plus élevée chez les personnes infectées, a expliqué le Dr Maria Van Kerkhove, épidémiologiste principale de l’OMS et responsable technique de COVID-19.

Ce variant est le virus SRAS-CoV-2 le plus transmissible à ce jour.

Les infections au variant Delta ont augmenté dans toutes les régions du monde, certaines atteignant même 80 % de plus au cours du mois dernier. En Afrique, les décès ont augmenté de 80 % au cours de la même période, a averti l’OMS.

Augmentation des hospitalisations

« Certaines études de laboratoire suggèrent une augmentation de la réplication dans certains des systèmes modélisés des voies respiratoires humaines », a ajouté le Dr Maria Van Kerkhove.

En termes de gravité, le Dr Van Kerkhove a souligné qu’il y a eu une augmentation des hospitalisations dans certains pays touchés par le variant, « mais nous n’avons pas encore constaté d’augmentation de la mortalité ».

L’experte de l’OMS a rappelé que, bien que certaines données suggèrent que les personnes vaccinées peuvent être infectées et transmettre le variant, la probabilité est beaucoup plus faible une fois que la deuxième dose a été administrée et a atteint sa pleine efficacité.

Elle a également précisé que Delta ne cible pas spécifiquement les enfants comme certains rapports l’ont suggéré, mais elle a averti que tant que les variants circulent, ils infecteront toute personne qui ne prend pas les précautions nécessaires.

Un virus qui continue d’évoluer

« Le virus COVID-19 a évolué depuis qu’il a été signalé pour la première fois, et il continue à évoluer. Jusqu’à présent, quatre variants préoccupants sont apparus, et il y en aura d’autres tant que le virus continuera à se propager », a souligné le Dr Tedros.

« Delta est un avertissement que ce virus évolue, mais c’est aussi un appel à l’action avant que des variants plus dangereux n’apparaissent », a déclaré le Dr Michael Ryan, directeur exécutif des urgences sanitaires de l’OMS.

« Même si le virus devient plus rapide et plus performant », le plan de bataille ne change pas, mais il doit être mis en œuvre plus efficacement, a souligné le Dr Michael Ryan, directeur exécutif des urgences sanitaires de l’OMS.

Le Dr Tedros a imputé l’augmentation des cas à l’accroissement de la mixité et de la mobilité sociales, à l’utilisation incohérente des mesures sociales et de santé publique et à la distribution inéquitable des vaccins.

Selon lui, les « acquis durement gagnés » sont menacés ou perdus, et les systèmes de santé de nombreux pays sont de plus en plus débordés.

Un vaccin pour tous

Le chef de l’OMS, Dr Tedros, a expliqué que l’objectif de l’OMS reste d’aider chaque pays à vacciner au moins 10 % de sa population d’ici à la fin septembre, au moins 40 % d’ici à la fin de cette année et 70 % d’ici au milieu de l’année prochaine.

«Nous sommes loin d’avoir atteint ces objectifs. À ce jour, un peu plus de la moitié des pays ont entièrement vacciné 10 % de leur population, moins d’un quart des pays ont vacciné 40 % de leur population et seulement trois pays ont vacciné 70 % de leur population », a averti M. Tedros.

Tedros a rappelé que la répartition mondiale des vaccins reste injuste, malgré les avertissements et les appels des experts, et a déclaré que toutes les régions restent à risque, en particulier l’Afrique.

« Sur la base des tendances actuelles, près de 70 % des pays africains n’atteindront pas l’objectif de vaccination de 10 % d’ici la fin septembre », a-t-il averti.

 

Cet article est une adaptation d’un article en anglais paru sur  UN.news

En savoir plus : L’initiative COVAX

Faire le tri dans les informations, notre rubrique INFO/INTOX

Derniers articles

France et Monaco

4,258FansJ'aime
5,379SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,869FansJ'aime