A-Z Index

Le Pacte des médias pour les ODD passe le cap de 100 membres

Avec 100 membres et un public estimé à 2 milliards de personne, le Pacte des médias des Nations Unies pour les Objectifs de développement durable (ODD) joue un rôle crucial pour lutter contre la pandémie de fausses informations qui a déferlé pendant la crise du COVID-19.

« Les médias jouent un rôle crucial dans la lutte contre la désinformation et la mobilisation des actions pour une reprise durable de la crise du COVID-19 fondée sur la science, la solidarité et notre feuille de route commune, les Objectifs de développement durable », a déclaré Melissa Fleming, Secrétaire générale adjointe de l’ONU à la communication globale.

« Nous sommes fiers d’avoir une centaine de membres du Pacte des médias pour les ODD du monde entier, déterminés à couvrir les problèmes critiques de notre temps et à faire avancer le progrès vers un monde plus sain et plus pacifique. »

Melissa Fleming a mobilisé les membres du Pacte des médias pour promouvoir le nouveau site internet Verified, une initiative mondiale des Nations Unies lancée le 21 mai pour lutter contre la désinformation et les fausses nouvelles.

Le Pacte des médias pour les ODD est une alliance de réseau des médias et de sociétés de divertissement convoquée par les Nations Unies. Son objectif est de favoriser la promotion des Objectifs de développement durable et d’encourager les actions à mettre en œuvre à tous les niveaux.

Le Pacte comprend notamment des membres qui sont des grands diffuseurs et des médias des agences de presse, des stations de radio ou des nouveaux éditeurs numériques. Le Pacte des médias couvre 160 pays sur les cinq continents. Cette semaine, il a accueilli son 100e membre, soit un public combiné d’environ 2 milliards de personnes.

En Europe, une douzaine de membres actifs des médias et du divertissement ont développé des initiatives innovantes pour promouvoir les ODD. Ils ont accru leur implication éditoriale sur les 17 Objectifs de développement durable et ont imaginé des moyens créatifs pour faire connaître les approches durables et préventives de la pandémie.

Pour le groupe Sky, l’une des principales sociétés de médias et de production en Europe, faire partie de ce Pacte signifie agir sur les problèmes mondiaux qui comptent. « Nous avons aligné notre stratégie sur les Objectifs de développement durable, car ils fournissent un objectif clair pour assurer que les entreprises entraînent le changement qui est crucial pour améliorer notre monde », a déclaré Jeremy Darroch, PDG de Sky Group.

Sky a notamment diffusé le message du Secrétaire général des Nations Unies exhortant les gouvernements à donner la priorité à la prévention de la violence contre les femmes dans leurs plans de réponse COVID-19.

Euronews a organisé un entretien avec le Secrétaire général et le Directeur exécutif adjoint d’ONU-FEMMES pour répondre à la montée en flèche de la violence domestique pendant la pandémie.

Laurine Garaude de Reed MIDEM, a confirmé que ses marchés de télévision, MIP TV-MIPCOM, sont déterminés à contribuer à l’avancement des ODD qui sont encore plus critiques.

Depuis le lancement du Pacte, le réseau ACT s’est félicité que les Nations Unies soulignent « l’importance des radiodiffuseurs commerciaux en tant que fournisseurs de nouvelles fiables et favorisant un échange responsable sur les ODD».

Les Schtroumpfs ont également fourni des visuels informant les jeunes sur les mesures de protection de la santé et les gestes barrières comme se laver les mains et rester à la maison, et ont partagé ces messages sur leurs plateformes et avec les réseaux des Nations Unies.

Le COVID-19 a déjà porté un coup important au secteur de la culture, du divertissement et de la musique. Sound Diplomacy, un autre membre européen, étudie les moyens par lesquels l’industrie musicale peut se remettre de cette crise et procéder dans le futur à gérer l’industrie musicale de manière plus durable.

Au milieu de la pandémie, une vague d’initiatives musicales locales et mondiales et de festivals virtuels « Stay at Home » ont été créés pour soutenir le personnel médical et améliorer le moral des gens à la maison.

Shain Shapiro de Sound Diplomacy a décrit les changements positifs qu’il a constaté depuis qu’il a rejoint le Pacte des médias. « Ce fut une expérience incroyable de faire partie du Pacte. Cela a changé notre entreprise pour le mieux et nous a amenés dans un nouveau réseau que nous n’aurions jamais cru possible. »

Enfin, la reprise après le COVID-19 nous offre la possibilité de poursuivre une société et une économie plus inclusives et durables à l’avenir avec les Objectifs de développement durable comme feuille de route commune.

Derniers articles

Brèves : lettre d’information numéro 26

Lettre d'information en français | Brèves : l’actualité onusienne en Europe. L'ONU et la Belgique, la France, le Luxembourg, Monaco, l’Union européenne.

Post COVID-19 : les Français de plus en plus...

Pendant la période de confinement, environ un tiers des Français ont changé leur comportement...

COVID-19 : des cartes pour se déplacer en respectant...

Avec la fin du confinement en Europe, « Restez à distance » a succédé au « Restez...

Brèves : lettre d’information numéro 25

Lettre d'information en français | Brèves : l’actualité onusienne en Europe. L'ONU et la Belgique, la France, le Luxembourg, Monaco, l’Union européenne.

75ème anniversaire de la Charte des Nations Unies –...

A l'occasion du 75ème anniversaire de la Charte des Nations Unies, le Secrétaire général,...

France et Monaco

4,198FansJ'aime
4,086SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,568FansJ'aime