Crise au Soudan : la réponse de l’ONU

Des affrontements ont éclaté le 15 avril 2023 au Soudan. Deux factions militaires rivales s’opposent, dirigées par les deux hommes à l’origine du putsch d’octobre 2021. D’un côté, les Forces armées soudanaises (SAF), dirigées par le général Abdel Fattah al-Burhan, de facto au pouvoir après le putsch, de l’autre les Forces de soutien rapide (RSF) du général Mohammed Hamdan Daglo, dit « Hemetti ».

L’ONU déploie tous les efforts nécessaires pour mettre un terme au conflit et protéger les populations, au Soudan et dans les pays limitrophes qui accueillent des dizaines de milliers de réfugiés.

Le point sur la situation au Soudan

23 février 2024

  • Les forces militaires rivales qui s’affrontent depuis des mois au Soudan ont commis des exactions qui peuvent être assimilées à des crimes de guerre, selon le Haut-Commissariat aux droits de l’homme. Lire plus

19 février 2024

  • Au moins 25 millions de personnes sont confrontées à des niveaux élevés de faim et de malnutrition alors que la crise au Soudan a des répercussions dans toute la région, a alerté le Programme alimentaire mondial (PAM). L’impact de ce conflit s’étend sur trois pays – le Soudan, le Soudan du Sud et le Tchad – et a engendré la plus grande crise de déplacement au monde. Lire plus

9 février 2024

  • Le plus grand déplacement d’enfants au monde a lieu au Soudan, selon l’UNICEF. Quatre millions d’enfants ont été déplacés. Lire plus
  • Après près de 300 jours de guerre au Soudan, la malnutrition généralisée, la plus importante crise de déplacement d’enfants au monde et l’effondrement du système de santé, menacent de tuer bien plus d’enfants que le conflit armé en lui-même, selon l’UNICEF. Lire plus
  • L’UNICEF estime que 3,5 millions d’enfants souffriront de malnutrition aiguë cette année, dont plus de 700 000 souffriront de malnutrition aiguë sévère. Lire plus

2 février 2024

  • Le Programme alimentaire mondial  (PAM) appelle à un accès urgent et sécurisé pour nourrir des millions de personnes au Soudan, alors que les combats ravagent le pays.  La situation au Soudan est catastrophique. En dépit des efforts déployés par le PAM pour fournir une aide alimentaire, près de 18 millions de personnes dans tout le pays sont actuellement confrontées à une faim aiguë (IPC3+). Lire plus

30 janvier 2024

  • Le Conseil de sécurité s’est penché sur les enquêtes menées par la Cour pénale internationale (CPI) sur les crimes commis dans le cadre du conflit dans la région du Darfour, au Soudan. Le Procureur de la CPI, Karim Khan, a souligné les difficultés immenses auxquelles font face les populations de la région soudanaise du Darfour et a observé que la justice à un rôle à jouer pour résoudre les problèmes du Soudan. Lire plus

18 janvier 2024

  • Les combats acharnés entre l’armée soudanaise et les Forces de sécurité rapide risquent d’atteindre les bases de l’ONU dans l’est du pays, a averti le chef de la mission des Nations Unies pour les migrations (OIM) au Soudan. Lire plus
  • La Mission d’établissement des faits de l’ONU sur le Soudan a commencé ses travaux. Après plusieurs jours d’entretiens avec des responsables et des organisations de la société civile, son président, M. Mohamed Chande Othman, a indiqué que des enquêtes sur les violations des droits humains et du droit international humanitaire sont désormais en cours. Lire plus

17 janvier 2024

  • La communauté internationale ne doit pas tourner le dos au plus grand mouvement de population au monde au Soudan, a mis en garde la Directrice générale de l’Organisation internationale pour les migrations. Elle a appelé la communauté internationale à intensifier ses efforts de financement et à ne pas abandonner les millions de civils qui subissent de plein fouet le conflit qui sévit depuis neuf mois au Soudan. Lire plus

9 janvier 2024

  • Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Martin Griffiths, a appelé à une amélioration sensible de l’accès humanitaire dans le pays, soulignant que trop peu parmi les millions de personnes qui ont besoin d’une aide humanitaire en reçoivent effectivement. Lire plus

9 janvier 2024

  • Un demi-million de personnes ont été déplacées par les combats dans la région d’Al-Jazira, a indiqué mardi le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Lire plus

4 janvier 2024

  • Près de neuf mois de guerre ont plongé le Soudan dans une spirale descendante qui ne fait que s’aggraver de jour en jour, a prévenu le Coordonnateur des secours d’urgence de l’ONU, Martin Griffiths. Il a appelé les parties au conflit à protéger les civils, à faciliter l’accès humanitaire et à cesser les combats immédiatement. Il a ajouté qu’en 2024, la communauté internationale, en particulier les pays qui ont de l’influence sur les parties, doivent prendre des mesures immédiates et décisives pour faire cesser les combats et sauvegarder les opérations humanitaires prévues pour aider des millions de civils. Lire plus

22 décembre 2023

  • Les membres du Conseil de sécurité se sont déclarés alarmés par la violence qui se propage et par la détérioration de la situation humanitaire au Soudan. Lire plus

21 décembre 2023

  • L’escalade des combats dans l’État d’Al-Jezirha aurait forcé au moins 150 000 enfants à quitter leur foyer en moins d’une semaine, a averti l’UNICE. Lire plus

20 décembre 2023

  • Le Haut-Commissaire aux droits de l’homme s’est dit alarmé par les informations récurrentes faisant état d’abus et de violations généralisés des droits de l’homme ces derniers jours dans le cadre des combats entre les Forces armées soudanaises et les Forces de soutien rapide à Wad Madani, la deuxième plus grande ville du Soudan. La situation humanitaire dans l’État d’Al-Jezira, qui accueille près d’un demi-million de personnes déplacées à l’intérieur du pays, est également désastreuse. Il a appelé une fois de plus au respect du droit international humanitaire et des droits de l’homme. Lire plus

19 décembre 2023

  • Le Secrétaire général est profondément préoccupé par les informations faisant état de combats entre les Forces armées soudanaises et les Forces de soutien rapide dans les environs de Wad Medani, dans l’État d’Al-Jazirah. La ville a servi de plaque tournante pour les opérations humanitaires depuis le début du conflit et n’avait pas été directement touchée par le conflit jusqu’à ces récents combats.
  • L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés est préoccupé par l’aggravation des déplacements forcés au Soudan et dans les pays voisins, alors que des centaines de milliers de personnes supplémentaires fuient les récents combats dans l’État d’Al Jazirah, au sud-est de la capitale, Khartoum. Lire plus
  • Plus de 6,7 millions de personnes ont fui leur domicile depuis le début du conflit il y a 8 mois. Plus de 5,4 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays et 1,3 million ont fui vers les pays voisins. Lire plus

18 décembre 2023

  • Les affrontements ont repris entre les Forces armées soudanaises et les Forces de sécurité intérieure dans la ville d’Al Fasher, au Darfour-Nord. Trois personnes auraient été tuées, dix autres blessées. Environ 750 personnes ont été déplacées des camps d’Abu Shock et d’Al Salam vers les quartiers est de la ville d’Al Fasher. Lire plus
  • Les forces de sécurité ont pénétré dans la ville de Wad Medani. Les affrontements se poursuivent. Lire plus

15 décembre 2023

  • Le déclenchement du conflit il y a sept mois au Soudan a conduit à « la convergence d’une calamité humanitaire qui s’aggrave et d’une crise catastrophique des droits humains », la région agitée du Darfour étant particulièrement durement touchée, selon un haut responsable de l’ONU. Lire plus

13 décembre 2023

  • Le Soudan est menacé par une « catastrophe de la faim », a prévenu le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies. Autrefois décrit comme le grenier potentiel de l’Afrique de l’Est, le Soudan est confronté à une crise alimentaire qui s’aggrave alors que le conflit approche de son huitième mois. Près de 18 millions de Soudanais sont confrontées à une faim aiguë. Le PAM a lancé un appel urgent aux parties belligérantes pour qu’elles conviennent d’une pause humanitaire et contribuent à fournir un accès sans entrave pour sauver les vies des personnes prises au piège des combats. Lire plus
  • Le Secrétaire général s’est félicité des développements encourageants dans le contexte de l’Assemblée extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de l’IGAD, qui s’est tenue à Djibouti le 9 décembre, où a été discutée la situation au Soudan. Il réitère l’engagement de l’ONU à soutenir les efforts de médiation de ses partenaires africains et à œuvrer avec toutes les autres parties prenantes concernées à mettre fin à la guerre et à rétablir la paix au Soudan. Lire plus

12 décembre 2023

  • Face à l’escalade de la crise de sécurité alimentaire au Soudan, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) tire la sonnette d’alarme exhortant une action immédiate et collective pour éviter une catastrophe humanitaire imminente. Selon les nouvelles projections de la FAO, 17,7 millions de personnes au Soudan vivent ou vivront des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aigüe entre octobre 2023 et février 2024. Lire plus

11 décembre 2023

  • Le Secrétaire général s’est dit horrifié par l’attaque lancée contre un convoi du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui essayait d’évacuer plus de 100 civils de Khartoum à Wad Madani. Il a souligné que la protection de tous les civils est de la plus grande importance et que les agents humanitaires ne sauraient devenir des cibles.

4 décembre 2023

  • Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que l’épidémie de choléra continue de s’aggraver, avec une augmentation de 70% des cas signalés au cours des trois dernières semaines.
  • Environ deux tiers de la population soudanaise n’a pas accès aux soins de santé et plus de 70% des établissements de santé dans les zones de conflit sont hors service. Depuis le début de la guerre en avril, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). a confirmé 60 attaques concernant les soins de santé au Soudan.
  • Plus de 10 000 femmes, hommes et enfants auraient été tués. 4000 personnes ont été tuées au Darfour, la majorité d’entre elles auraient été ciblées principalement en raison de leur appartenance ethnique.

1er décembre 2023

  • Le Conseil de sécurité a adopté une résolution par laquelle il décide de mettre fin au mandat de la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS) à compter du 3 décembre, à la demande des autorités soudanaises. Lire plus
  • Le Secrétaire général a indiqué qu’à la suite de la fin du mandat de la MINUATS, l’équipe de pays des Nations Unies poursuivra son travail essentiel au Soudan, notamment en fournissant une aide humanitaire vitale. Lire plus
  • Le chef de l’ONU reste profondément préoccupé par l’escalade du conflit au Soudan et ses effets dévastateurs sur les civils, et continuera de dialoguer avec toutes les parties prenantes soudanaises pour soutenir les aspirations du peuple soudanais à un avenir pacifique et sûr. Il réitère son appel aux parties belligérantes à parvenir à un accord sur un cessez-le-feu immédiat et à engager des discussions pour parvenir à une cessation définitive des hostilités. Lire plus

20 novembre 2023

  • L’escalade de la crise humanitaire en cours depuis sept mois a atteint un seuil critique au Darfour, où au moins 5 millions d’enfants sont confrontés à la privation extrême de leurs droits et à des risques de protection en raison du conflit, a alerté l’UNICEF.
    Le nombre de violations graves commises à l’encontre des droits de l’enfant au Darfour a bondi de 450 % par rapport au nombre vérifié pour l’ensemble de l’année 2022. Lire plus

17 novembre 20203

  • Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé la nomination de Ramtane Lamamra, de l’Algérie, au poste d’Envoyé personnel pour le Soudan. Lire plus

16 novembre 2023

  • Le Soudan est confronté « à la pire crise de déplacement au monde » avec 7,1 millions de déplacés, a rapporté devant le Conseil de sécurité une haute responsable de l’ONU. Lire plus
  • Le Soudan a annoncé qu’il met fin avec effet immédiat à la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition dans son pays (MINUATS). Lire plus

15 novembre 2023

  • Environ trois quarts de la population du pays manque d’accès aux soins de santé et plus de 70% des établissements de santé dans les zones de conflit ne fonctionnent plus.

13 novembre 2023

  • Il est essentiel que le monde prête attention et réagisse, et que le Soudan ne soit pas une crise oubliée, a déclaré la Conseillère spéciale pour la prévention du génocide, Alice Wairimu Nderitu.
  • Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires a appelé à des mesures concrètes pour protéger les civils des combats au Soudan et a souligné que le personnel humanitaire a besoin d’un accès sûr et sans entrave à toute personne dans le besoin.

10 novembre 2023

  • L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a mis en garde contre la montée de la violence et des violations des droits humains contre les civils au Darfour. Les civils fuient en masse le pays. Plus de 8000 personnes ont trouvé refuge au Tchad au cours de la seule semaine dernière. Lire plus
  • Le conflit au Soudan a provoqué le déplacement de plus de 4,8 millions de personnes à l’intérieur du pays et 1,2 million d’autres vers les pays voisins.

8 novembre 2023

  • Les Forces armées soudanaises et les Forces d’appui rapide ont adopté à Djeddah une déclaration d’engagement sur la protection des civils et l’accès humanitaire sans entrave.  Pour faciliter la mise en œuvre des engagements pris, l’OCHA va diriger un nouveau forum humanitaire pour le Soudan, avec la participation de toutes les parties au conflit.
  • Après près de sept mois d’hostilités, la moitié de la population soudanaise, soit près de 25 millions de personnes, a besoin d’une aide humanitaire.

7 novembre 2023

  • « Une crise humanitaire inimaginable se déroule au Soudan » selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).
  • 4,5 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays depuis avril. 1,2 million ont fui vers les pays voisins comme le Tchad, l’Egypte, le Soudan du Sud, l’Ethiopie et la République centrafricaine.
  • L’écrasante majorité des réfugiés sont des femmes et des enfants.
  • Les écoles sont fermées depuis 7 mois et les salles de classe servent d’abris temporaires pour les personnes déplacées.
  • La situation sanitaire est catastrophique.
  • Le HCR a fait part de récits choquants de viols et de violences sexuelles généralisées. Lire plus

6 novembre 2023

  • Le Soudan est aujourd’hui la plus grande crise de déplacement d’enfants au monde a estimé l’UNICEF.
  • 19 millions d’enfants n’ont pas pu retourner en classe, soit l’une des pires crises de l’éducation au monde. Lire plus

3 novembre 2023

  • Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme s’est dit inquiet par des informations sur l’enlèvement et la détention de femmes dans des conditions
    « proches de l’esclavage » dans la région du Darfour. Lire plus

29 octobre 2023

  • L’ONU s’est félicitée de la reprise de pourparlers à Djeddah, en Arabie saoudite, pour mettre fin à la guerre qui a éclaté il y a plus de six mois entre factions militaires rivales. Lire plus

26 octobre 2023

  • La Coordonnatrice humanitaire pour le Soudan est profondément préoccupée par les informations sur des attaques contre des infrastructures civiles, notant que même les hôpitaux ne sont pas épargnés.
  • L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a vérifié 58 attaques contre des établissements de santé depuis le début de la guerre. Plus de 70% d’entre eux ne fonctionnent plus.
  • Le personnel de l’ONU sur place se dit extrêmement inquiet, compte tenu de l’irruption du choléra dans l’Etat de Khartoum et dans d’autres parties du pays.

18 octobre 2023

  • Des milliers de jeunes enfants sont en danger de mort, faute de soins et en raison de l’aggravation de l’insécurité alimentaire selon l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Lire plus

17 octobre 2023

  • L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a mis en garde contre l’escalade du nombre de morts et de graves violations des droits de l’homme à l’encontre de civils au Darfour. Lire plus

16 octobre 2023

  • Six mois de guerre ont plongé le Soudan dans l’un des pires cauchemars humanitaires de l’histoire récente a déclaré le Secrétaire général adjoint de l’ONU pour les affaires humanitaires.
  • Près de 9000 personnes auraient été tuées, plus de 5,6 millions ont été chassées de leurs foyers et 25 millions de personnes ont besoin d’aide. La situation sanitaire au Soudan est désastreuse, les services de base s’effondrent. Les besoins humanitaires augmentent dans les pays voisins où des millions de personnes ont fui. Lire plus
  • Une experte indépendante des Nations Unies s’est inquiétée des risques accrus de recrutement et d’utilisation d’enfants par des groupes armés pour toute forme d’exploitation.

11 octobre 2023

  • Le Conseil des droits de l’homme a décidé de créer une mission internationale indépendante d’établissement des faits pour le Soudan dont le mandat sera en particulier d’enquêter et établir les faits, les circonstances et les causes profondes de toutes les violations des droits de l’homme. Lire plus

9 octobre 2023

  • 19 millions d’enfants sont déscolarisés en raison du conflit, toutes les écoles restent fermées, menaçant le présent et l’avenir d’une génération tout entière. Lire plus

5 octobre 2023

  • Les Nations Unies ont alerté sur les conséquences d’une extension du conflit pour la production alimentaire au Soudan, notamment dans le grenier à blé du pays, l’Etat de Jazirah, qui aurait de graves conséquences sur la sécurité alimentaire. Lire plus

3 octobre 2023

  • Une situation d’urgence alimentaire se profile à la frontière entre le Soudan du Sud et le Soudan selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

27 septembre 2023

  • Le Soudan est aujourd’hui le pays qui compte le plus grand nombre de personnes déplacées au monde, avec au moins 7,1 millions de personnes, dont environ 3,3 millions d’enfants.

20 septembre 2023

  • Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordinateur des secours d’urgence a estimé que « la crise au Soudan devient de plus en plus dangereuse de jour en jour et les besoins augmentent ». Le Plan de réponse humanitaire pour le Soudan a besoin de 2,6 milliards de dollars pour aider 18 millions de personnes jusqu’à la fin de l’année.

19 septembre 2023

  • L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont mis en garde contre la détérioration des conditions sanitaires au Soudan. La situation actuelle a entraîné l’effondrement des soins de santé dans le pays.

18 septembre 2023

  • Plus de 5,1 millions de personnes sont parties de chez elles depuis la moitié du mois d’avril, soit 4,1 millions de personnes au Soudan et plus d’un million à l’extérieur du pays.

13 septembre 2023

  • Volker Perthes, le Représentant spécial pour le Soudan, a mis en garde contre un risque de « fragmentation » du pays, voire de « guerre civile ». Il a annoncé qu’il démissionnait de son poste, après avoir été déclaré persona non grata en juin dernier par les autorités soudanaises.

6 septembre 2023

  • La Conseillère spéciale des Nations Unies pour la prévention du génocide, Alice Wairimu Nderitu, a fait part de son inquiétude face à la persistance des violences identitaires dans un certain nombre d’Etats et de régions du Soudan, appelant à une action urgente pour enrayer le risque croissant de génocide et de crimes d’atrocité connexes.

4 septembre 2023

  • L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) estime avoir besoin d’un milliard de dollars pour soutenir les millions de personnes fuyant le conflit au Soudan.

30 août 2023

  • La crise au Soudan a forcé plus de 4,8 millions de personnes à fuir leur maison dont 3,8 millions de déplacés internes et plus d’un million de réfugiés selon l’Organisation internationale pour les migrations.

29 août 2023

  • Le Coordonnateur des secours d’urgence a annoncé une allocation de 20 millions de dollars du Fonds central pour les interventions d’urgence (CERF) afin d’aider le nombre croissant de personnes dans le besoin au Soudan.
  • Alors que les besoins humanitaires grimpent en flèche au Soudan, le financement reste extrêmement faible : seul 26% des 2,6 milliards de dollars demandés pour le Plan de réponse humanitaire ont été reçus à ce jour.
  • Les déplacements de civils se poursuivent à un rythme alarmant et s’élèvent désormais à plus de 4,5 millions personnes.

25 août 2023

  • La guerre et la faim risquent de « détruire » l’ensemble du Soudan a averti un haut responsable de l’ONU, mettant en garde contre une catastrophe régionale alors que la violence s’étend dans le pays.

24 août 2023

  • Au moins deux millions d’enfants ont été contraints de quitter leur foyer depuis que le conflit au Soudan a éclaté il y a quatre mois, soit une moyenne de plus de 700 enfants déplacés chaque heure.

23 août 2023

  • Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a prévenu que les déplacements de civils se poursuivent à une échelle alarmante, alors que le conflit s’étend à de nouvelles zones.
  • Plus de 4,6 millions de personnes ont fui leur foyer au Soudan selon l’Organisation internationale pour les migrations.

17 août 2023

  • Des experts des Nations Unies ont exprimé leur inquiétude face aux informations faisant état d’un recours brutal et généralisé au viol et à d’autres formes de violence sexuelle de la part des forces de sécurité. « Il est allégué que des hommes identifiés comme membres des forces de soutien rapide utilisent le viol et la violence sexuelle à l’encontre des femmes et des jeunes filles pour punir et terroriser les communautés. Certains des viols signalés semblent être motivés par des considérations ethniques et raciales ».

16 août 2023

  • Plus d’un million de personnes ont fui le Soudan vers les pays voisins selon l’Organisation internationale pour les migrations.

15 août 2023

  • Une vingtaine de chefs d’agences des Nations Unies et d’autres organisations internationales ont lancé un appel à la paix, à l’accès à l’aide humanitaire et au respect des droits de l’homme dans le pays.

11 août 2023

  • Quatre mois de combats au Soudan ont poussé près de 4 millions de personnes à fuir leur foyer tandis que plus de 20 millions d’habitants font désormais face à une situation de crise alimentaire, ont alerté deux agences humanitaires de l’ONU, jugeant la situation de la sécurité alimentaire dans le pays « très alarmante ».

9 août 2023

  • La Sous-Secrétaire générale des Nations Unies pour l’Afrique a mis en garde contre la possibilité d’une guerre ethnique prolongée au Soudan, avec d’éventuels débordements au niveau régional.

8 août 2023

  • Plus de 4 millions de personnes ont été déplacées de force. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés est très préoccupée par la détérioration des conditions sanitaires dans tout le pays, y compris dans les camps de réfugiés ainsi qu’aux points d’entrée et aux centres de transit dans les pays voisins.
  • Du fait des conditions sanitaires difficiles, on observe une augmentation des taux de malnutrition, des épidémies et des décès qui en découlent. Entre le 15 mai et le 17 juillet, plus de 300 décès, principalement des enfants de moins de 5 ans, ont été signalés en raison de la rougeole et de la malnutrition.
  • Les agences humanitaires de l’ONU ont déployé du personnel et des volontaires supplémentaires dans les camps, aux points d’entrée frontaliers et dans les centres de transit afin de soutenir le dépistage de la malnutrition et d’autres services. Les équipes fournissent également des kits médicaux, augmentent le nombre de vaccinations contre la rougeole pour les enfants et remettent en état les installations existantes tout en en créant de nouvelles.

14 juillet 2023

  • Après trois mois de conflit, la situation humanitaire au Soudan ne cesse de se dégrader. L’ONU s’inquiète des entraves sur le terrain . « Le Soudan est aujourd’hui l’un des endroits les plus difficiles à gérer pour les travailleurs humanitaires » a déclaré Martin Griffiths, Secrétaire général adjoint en charge des affaires humanitaires. Les violents combats, les attaques contre le personnel, les pillages se poursuivent et empêchent l’aide d’arriver aux personnes qui en ont besoin.

13 juillet 2023

  • Au moins 87 personnes ont été enterrées dans une fosse commune au Darfour sur la base de leur appartenance ethnique. On leur a refusé un enterrement correct et la population locale a été forcée de jeter leurs corps dans les fosses. Les Nations Unies ont appelé à faciliter la recherche rapide des morts, leur collecte et leur évacuation sans distinction.
  • La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé avoir ouvert une nouvelle enquête pour crimes de guerre dans la région soudanaise du Darfour.
  • Plus de 3 millions de personnes ont été déplacées depuis le début des combats. 2,4 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays, tandis que 650 000 millions ont cherché refuge à l’extérieur du Soudan.
  • Un enfant sur deux a besoin d’une aide humanitaire d’urgence.

7 juillet 2023

  • Les Nations Unies ont appelé à un arrêt immédiat de la violence fondée sur le genre, notamment la violence sexuelle en tant que tactique de guerre visant à terroriser les populations.

21 juin 2023

  • L’ONU est préoccupée par les disparitions forcées et les arrestations arbitraires de civils. Près de 400 personnes, dont des femmes et des enfants, auraient disparu dans la seule région de Khartoum.

19 juin 2023

  • Un appel de fonds lancé par l’ONU pour aider le peuple soudanais a recueilli 1,5 milliard de dollars. Selon l’ONU, 3 milliards de dollars sont nécessaires pour aider les populations frappées par la crise.
  • Le chef de l’ONU, António Guterres, a averti que le pays s’enfonçait « dans la mort et la destruction » à une vitesse fulgurante. « Sans un soutien international fort, le Soudan pourrait rapidement devenir un lieu d’anarchie, propageant l’insécurité dans toute la région ».

17 juin 2023

  • Un nouveau cessez-le-feu national de 72 heures a été conclu. Le chef des droits de l’homme de l’ONU, Volker Türk, a exhorté les deux parties à respecter leurs engagements de cesser les combats et de permettre l’acheminement sans entrave de l’aide humanitaire dans l’ensemble du pays.

16 juin 2023

  • L’ONU demande que des enquêtes indépendantes soient menées sur les meurtres de civils, dont trois membres du personnel du Programme alimentaire mondial (PAM), ainsi que sur d’autres violations signalées.

14 juin 2023

  • Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, est « très préoccupé par la dimension ethnique croissante de la violence au Soudan, ainsi que par les rapports de violence sexuelle ».

12 juin 2023

  • Les Nations Unies ont annoncé qu’elles regrettaient vivement la décision du gouvernement soudanais de déclarer le représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Volker Perthes, persona non grata. Le Secrétaire général a exprimé sa pleine confiance en M. Perthes.
  • Les Nations Unies ont exprimé leur préoccupation concernant les informations faisant état de disparitions et de détentions arbitraires.
  • Les combats ont entraîné la mort d’au moins 958 civils et blessé 4746 personnes.

9 juin 2023

  • Le Bureau des droits de l’homme de l’ONU s’est dit préoccupé par l’impact dévastateur que les combats au Soudan continuent d’avoir sur les civils.

7 juin 2023

  • Plus de 1,9 million de personnes ont été contraintes de fuir leur domicile depuis le début du conflit et sont déplacées à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

1er juin 2023

  • L’ONU a annoncé que le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Volker Perthes, allait opérer temporairement à partir de Nairobi, au Kenya. Le centre des Nations Unies à Port-Soudan reste en place pour continuer à travailler avec les partenaires.

31 mai 2023

  • Plus de 1,6 million de personnes ont été déplacées, dont plus de 1,2 million l’intérieur du pays et plus de 425 000 dans les pays voisins selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

19 mai 2023

  • Plus d’un million de personnes ont été déplacées par les combats au Soudan a déclaré l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

18 mai 2023

  • Les belligérants ne respectent pas leur engagement de permettre à l’aide humanitaire d’accéder à la population durement éprouvée, a déploré le responsable de l’ONU pour les affaires humanitaires, Martin Griffiths. Il dénonce des violations
    « flagrantes » de l’accord humanitaire.

17 mai 2023

  • Les Nations Unies ont lancé à Genève un appel de 3 milliards de dollars, montant estimé des besoins humanitaires. Il est urgent d’acheminer une aide et une protection aux personnes touchées par la crise soudanaise.

15 mai 2023

  • Au moins 676 personnes sont mortes et 5576 ont été blessées depuis le début des combats, selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

12 mai 2023

  • Les belligérants ont signé en Arabie saoudite un accord pour respecter les règles humanitaires. Cet accord prévoit de dégager des couloirs pour permettre aux civils pris au piège de sortir des zones de combat, tout en laissant entrer l’aide humanitaire.

11 mai 2023

  • Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), a adopté une résolution renforçant le suivi et la documentation des exactions au Soudan.

10 mai 2023

  • Le Programme alimentaire mondial a averti que 2 à 2,5 millions de personnes supplémentaires risquent de souffrir de la faim au cours des prochains mois en raison de la violence qui sévit dans le pays. Cela porterait l’insécurité alimentaire aiguë au Soudan à un niveau record, avec plus de 19 millions de personnes touchées, soit les deux cinquièmes de la population.

9 mai 2023

  • Le nombre de personnes déplacées par les combats entre les factions militaires au Soudan a plus que doublé au cours de la première semaine de mai pour atteindre plus de 700 000 déplacés dans le pays, a annoncé l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Par ailleurs, quelque 150 000 personnes ont fui le pays.

8 mai 2023

  • Le Secrétaire général de l’ONU a condamné fermement le pillage des structures humanitaires, dont celles du Programme alimentaire mondial (PAM).

5 mai 2023

  • 190 enfants auraient été tués et 1700 auraient été blessés selon un décompte au 8 mai. L’UNICEF précise que ces chiffres ne représentent que les familles en contact avec des établissements médicaux. Le bilan réel semble plus lourd.

3 mai 2023

  • L’ONU a entamé des négociations auprès des belligérants pour pouvoir acheminer l’aide d’urgence : « L’aide doit être autorisée à entrer au Soudan et nous avons besoin d’un accès sûr et immédiat pour pouvoir la distribuer aux personnes qui en ont le plus besoin », a déclaré le chef de l’ONU.
  • 6 camions du Programme alimentaire mondial (PAM) qui se dirigeaient vers le Darfour ont été pillés « en dépit des assurances de sécurité ».

1er mai 2023

  • Le Programme alimentaire mondial (PAM) a levé la suspension temporaire des opérations mise en place après la mort tragique de trois de ses membres le 15 avril. Une distribution de nourriture va avoir lieu dans les Etats de Gedaref, Gezira, Kassala et du Nil Blanc.

27 avril 2023

  • Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres a remercié la France de son aide pour l’évacuation d’employés de l’ONU du Soudan.

26 avril 2023

  • L’Envoyé de l’ONU au Soudan, Volker Perthes, s’est félicité de l’accalmie des combats dans certaines parties du pays, tout en notant que « le cessez-le-feu n’est pas entièrement respecté. »

25 avril 2023

  • Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a encouragé les belligérants à respecter le cessez-le-feu de 72 heures négocié par les Etats-Unis et à se mettre d’accord sur une cessation définitive des hostilités.
  • Selon le Secrétaire général, le conflit au Soudan menace de se propager dans les autres pays de la région, où la situation sécuritaire et humanitaire est fragile. Ce conflit « allume une mèche qui pourrait exploser au-delà des frontières, causant d’immenses souffrances pendant des années et retardant le développement de plusieurs décennies », a-t-il prévenu. 
  • Au 25 avril, le bilan des morts s’élevait à 450 personnes, plus de 4000 personnes blessées, et des dizaines de milliers d’autres ont fui leur domicile. Les civils sont piégés chez eux, terrifiés, avec des réserves de nourriture, d’eau, de médicaments et de carburant qui s’amenuisent.

24 avril 2023

  • L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré qu’il existait un « risque biologique énorme » après que des combattants soudanais se soient emparés du laboratoire public national du pays où se trouvaient des échantillons de maladies telles que la poliomyélite et la rougeole.
  • L’ONU a évacué des centaines d’employés du Soudan mais s’engage à rester dans le pays. « Permettez-moi d’être clair : les Nations Unies ne quittent pas le Soudan. Nous nous engageons auprès du peuple soudanais, en soutenant ses aspirations pour un avenir pacifique et sûr. Nous sommes à leurs côtés en ces moments terribles », a déclaré le chef de l’ONU, António Guterres.
  • Des affrontements ont eu lieu dans de nouvelles localités, notamment dans les Etats du Kordofan Nord et du Kordofan Sud.

18 avril 2023

  • Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Volker Türk, a appelé à la fin immédiate des hostilités au Soudan et a plaidé pour que les factions militaires rivales qui s’affrontent reviennent à la table des négociations.

17 avril 2023

  • Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lancé un premier appel au cessez-le-feu le 17 avril  : « Je condamne fermement le déclenchement des combats qui se déroulent au Soudan et appelle les dirigeants des Forces de soutien rapide (RSF) et des Forces armées soudanaises (SAF) à cesser immédiatement les hostilités, à rétablir le calme et à entamer un dialogue pour résoudre cette crise. »

16 avril 2023

  • Le Programme alimentaire mondial (PAM) a dû suspendre temporairement ses opérations le 16 avril, à la suite de la mort de trois de ses employés

15 avril 2023

  • Au premier jour des combats à Khartoum, plusieurs hauts responsables des Nations Unies, dont le Secrétaire général António Guterres, ont condamné ces affrontements et appelé au retour au calme

10 avril 2023

  • Quelques jours avant le déclenchement des combats à Khartoum, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Volker Türk, avait exprimé son inquiétude face à la situation tendue régnant au Soudan et appelé à intensifier les efforts pour restaurer un gouvernement dirigé par des civils.

 

 

unhcr_sud_soudan
© UNHCR/Ala Kheir. Des personnes déplacées arrivent au Sud-Soudan en provenance du Soudan par le poste frontière de Joda.

 

Réponse à la crise humanitaire au Soudan

13 février 2024

  • L’insécurité et les obstacles bureaucratiques continuent d’entraver l’accès à l’aide humanitaire, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Lire plus

7 février 2024

  • Les Nations Unies ont lancé un appel de fonds de 4,1 milliards de dollars pour répondre aux besoins humanitaires des civils touchés par la guerre au Soudan. Lire plus

6 février 2024

  • Après près de 10 mois, plus de la moitié de la population soudanaise –soit quelque 25 millions de personnes– a besoin d’une aide humanitaire et d’une protection. Les hostilités actuelles ont également contraint plus de 1,5 million de personnes à fuir vers des pays accueillant déjà d’importantes populations de réfugiés.
  • Le Plan régional de réponse aux réfugiés vise à soutenir près de 2,7 millions de personnes dans cinq pays voisins: la République centrafricaine, le Tchad, l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan du Sud.

21 janvier 2024

  • Environ 7,6 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur et à l’extérieur du Soudan depuis que les combats ont éclaté. Lire plus

11 janvier 2024

  • Plus de 7,3 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur et à l’extérieur du Soudan depuis que les combats ont éclaté.
  • Près de 18 millions de personnes au Soudan sont confrontées à une faim aiguë, dont près de 5 millions sont en situation d’urgence.
  • Le débordement du conflit dans l’État d’Al-Jazira, le grenier à blé du Soudan, est extrêmement préoccupant et pourrait entraver la saison des récoltes en cours, aggravant ainsi la crise de la faim au Soudan.
  • Le PAM met en garde contre une catastrophe alimentaire au cours de la prochaine période de soudure qui commence en mai si une aide alimentaire urgente n’est pas fournie, en particulier dans les zones de conflit.
  • Le PAM a apporté une aide alimentaire et nutritionnelle d’urgence à près de 6 millions de personnes au Soudan.

4 janvier 2024

  • Près de 25 millions de personnes auront besoin d’une aide humanitaire au Soudan en 2024, selon l’ONU.
  • L’escalade de la violence au Soudan met en péril la stabilité régionale. La guerre a déclenché la plus grande crise de déplacement au monde, déracinant plus de 7 millions de personnes, dont environ 1,4 million ont traversé la frontière vers les pays voisins accueillant déjà d’importantes populations de réfugiés. Lire plus

21 décembre 2023

  • 300 000 personnes ont fui Wad Madani, dans l’État d’Al-Jazirah, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Depuis le début de la crise, l’OIM distribue une aide essentielle à près de 660 000 personnes au Soudan et dans les pays voisins.

20 décembre 2023

  • Le Programme alimentaire mondial (PAM) a été contraint de suspendre temporairement son aide alimentaire dans certaines parties de l’État d’Al-Jazirah, alors que les combats s’étendent au sud et à l’est de Khartoum. Il s’agit d’un sévère recul pour les efforts humanitaires dans le grenier du pays, où le PAM fournissait régulièrement une aide à plus de 800 000 personnes, dont beaucoup avaient fui les combats de Khartoum. Lire plus

19 décembre 2023

  • Les missions humanitaires sur le terrain à l’intérieur et à partir de l’État d’Al Jazirah sont toujours suspendues. L’OCHA a averti que que si les combats se poursuivent, la distribution de l’aide à deux millions de personnes, soit environ un tiers de la population de l’État, sera compromise.
  • Les organisations humanitaires ont réduit leur présence dans Wad Medani en raison des combats, leur personnel ayant été réinstallé dans les États voisins, mais elles sont prêtes à revenir dès que la situation sécuritaire le permettra. Elles sont également préoccupées par la menace de pillage et de destruction des entrepôts et des fournitures humanitaires.

4 décembre 2023

  • L’accès à l’aide humanitaire est entravé par des dynamiques de conflit complexes, notamment des lignes de front qui se déplacent sans cesse à mesure que les combats s’étendent à de nouvelles zones. Les convois d’aide sont confrontés à des menaces, des barrages routiers, des restrictions et des obstacles bureaucratiques, ce qui rend extrêmement difficile pour le PAM de renforcer son action pour venir en aide à plus de 6 millions de personnes.

21 novembre 2023

  • Plus d’un million de Soudanais se sont réfugiés au Tchad. Le nombre de personnes qui ont fuit le Darfour pour se réfugier au Tchad au cours des six derniers mois a été plus élevé qu’au cours des 20 dernières années. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a alerté sur un arrêt imminent de son assistance alimentaire et nutritionnelle à 1,4 million de personnes touchées par la crise au Tchad – dont les nouveaux réfugiés soudanais – en raison de contraintes financières. Lire plus

10 novembre 2023

  • 20,3 millions de Soudanais, soit 42% de la population, souffrent d’une insécurité alimentaire aigüe, dont 6,3 millions sont au bord de la famine selon le Programme alimentaire mondial (PAM). Il s’agit du nombre le plus élevé jamais enregistré dans le pays. Le PAM a fourni une aide alimentaire vitale à plus de 3 millions de personnes depuis le début du conflit et pourrait en aider davantage s’il avait l’accès sans entrave dont il a besoin de toute urgence.

3 novembre 2023

  • Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a aidé à acheminer un convoi de huit camions de nourriture et de fournitures médicales vers Kadugli, la capitale du Kordofan méridional. C’est le premier depuis le début des affrontements.

27 septembre 2023

  • Plus de 6 millions de Soudanais sont au bord de la famine.
  • La détérioration de la sécurité et les restrictions d’accès imposées par les parties belligérantes rendent extrêmement difficile l’augmentation de l’aide du Programme alimentaire (PAM).
  • Jusqu’à présent, le PAM a apporté une aide alimentaire et nutritionnelle d’urgence à plus de 2,2 millions de personnes dans tout le Soudan, y compris dans certaines régions difficiles d’accès.

11 septembre 2023

  • L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a lancé un plan d’intervention d’urgence pour les moyens de subsistance afin de lutter contre l’insécurité alimentaire croissante au Soudan.

4 septembre 2023

  • L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) estime avoir besoin d’un milliard de dollars pour soutenir les millions de personnes fuyant le conflit au Soudan. Le HCR et 64 organisations humanitaires et organisations nationales de la société civile ont lancé un appel d’un milliard de dollars pour fournir une aide et une protection essentielles à plus de 1,8 million de personnes qui devraient arriver dans cinq pays voisins d’ici la fin de l’année 2023, fuyant le conflit en cours au Soudan.

23 août 2023

  • Alors que les hostilités se poursuivent au Soudan, la faim augmente également. Le Programme alimentaire mondial (PAM) affirme avoir désormais distribué une aide alimentaire à 1,8 million de personnes depuis que le conflit a éclaté dans le pays à la mi-avril. Le PAM a l’intention de venir en aide à près de 6,7 millions de personnes d’ici à la fin de l’année – mais les difficultés d’accès et l’insécurité entravent ces efforts.

11 juillet 2023

  • La fenêtre d’opportunité pour éviter une catastrophe humanitaire dans l’Est du Tchad, qui subit les effets de la crise au Soudan voisin, se referme rapidement, a prévenu l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).
  • Le Programme alimentaire mondial (PAM) intensifie son action à la frontière entre le Tchad et le Soudan pour faire face à l’afflux de personnes fuyant le Soudan. Chaque jour, des milliers de personnes quittent la région soudanaise du Darfour pour se rendre dans la petite ville frontalière d’Adré, au Tchad. Beaucoup d’entre elles arrivent blessées et traumatisées.

7 juillet 2023

  • 50 attaques ont visé des services de santé depuis le début des combats. Ces attaques ont fait 10 morts et 21 blessés.
  • Le Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) a débloqué 76 millions de dollars pour la crise soudanaise. Le Fonds humanitaire pour le Soudan a alloué 40 millions de dollars aux opérations de secours à l’intérieur du pays.

3 juillet 2023

  • Les agences des Nations Unies et leurs partenaires ont apporté une aide vitale à 2,8 millions de personnes au cours des deux derniers mois. Cependant, les violences contre les travailleurs humanitaires et les pillages ont rendu les opérations d’aide extrêmement difficiles et dangereuses.
  • Les attaques contre les personnes fuyant le Darfour occidental se sont multipliées. L’ONU demande la mise en place immédiate d’un corridor humanitaire entre le Tchad et El-Geneina, ainsi qu’un passage sûr pour les civils hors des zones touchées par les hostilités.

27 juin 2023

  • Les combats en cours dans la capitale, Khartoum, et dans les régions du Darfour et du Kordofan, ont laissé de nombreuses personnes bloquées et coupées de l’aide humanitaire de base. Le HCR a reçu des rapports inquiétants sur des civils déplacés qui rencontrent des obstacles mettant leur vie en danger alors qu’ils tentent de se mettre en sécurité à l’intérieur du pays et à travers les frontières.

21 juin 2023

  • Plus de 2,1 millions de personnes ont dû fuir leur domicile à cause des combats.
  • Le Programme alimentaire mondial et le gouvernement égyptien ont établi un corridor humanitaire entre l’Égypte et le Soudan afin d’apporter une aide cruciale à des milliers de personnes piégées par le conflit. Le PAM a apporté une aide alimentaire d’urgence à plus d’un million de personnes.

16 juin 2023

  • Près de 1,7 million de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays, tandis que près d’un demi-million de personnes se sont réfugiées à l’extérieur du Soudan. Au total, plus d’un millions d’enfants ont été déplacés.
  • La situation au Darfour est particulièrement préoccupante : de nombreuses personnes meurent, dont des nourrissons, des enfants et des mères souffrent de malnutrition sévère, des camps de personnes déplacées sont réduits en cendres, des filles sont violées, des écoles sont fermées et des familles mangent des feuilles pour survivre.
  • Jusqu’à 2,5 millions de personnes supplémentaires pourraient souffrir de la faim au cours des prochains mois en raison des affrontements. Cela signifie que 40 % de la population – 19 millions de personnes – serait confrontée à une insécurité alimentaire aiguë.

13 juin 2023

  • Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) a prévenu
    qu’au moins deux tiers des hôpitaux situés à proximité des zones de conflit sont hors service.

12 juin 2023

  • Plus de 24 millions de personnes, ce qui équivaut à la moitié de la population soudanaise, ont besoin de protection et d’une aide humanitaire.
  • Les Nations Unies exhortent les pays voisins à laisser leurs frontières ouvertes aux personnes fuyant le Soudan. Les procédures de passage des frontières doivent être accélérées.

7 juin 2023

  • L’ONU et ses partenaires ont réussi à acheminer des fournitures de secours pour venir en aide à 2,2 millions de personnes.

2 juin 2023

  • Le Programme alimentaire mondial (PAM) a condamné fermement le pillage de l’un de ses centres logistiques dans le centre-sud du Soudan. Cette attaque met en péril l’aide alimentaire apportée à 4,4 millions de personnes touchées par le conflit. À lui seul, le PAM a enregistré des pertes estimées à plus de 60 millions de dollars depuis que les violences ont éclaté le 15 avril.

1er juin 2023

  • Jusqu’à présent, le Programme alimentaire Mondial (PAM) a apporté une aide alimentaire d’urgence à plus de 780 000 personnes, dont 15 000 dans la capitale Khartoum.
  • Plus de 13,6 millions d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence depuis le début du conflit, soit le nombre le plus élevé jamais enregistré dans le pays.
  • L’UNICEF apporte un soutien psychologique aux enfants et aux parents traumatisés par les violences. L’agence contribue aussi au maintien de plus de quarante centres d’apprentissage en ligne, notamment au Darfour et à Kassala, ainsi que d’un espace adapté aux enfants à Port-Soudan.

16 mai 2023

  • 30 tonnes de matériel médical ont été livrées à l’Etat d’Al-Jazirah, au sud-est de la capitale par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

15 mai 2023

  • Plus de 940 000 personnes ont été déplacées depuis le début des combats, dont plus de 736 000 à l’intérieur du pays, et près 205 000 ont trouvé refuge dans les pays voisins, a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

11 mai 2023

  • 450 000 enfants ont été déplacés à cause du conflit, selon l’UNICEF.

2 mai 2023

  • Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), de nombreuses personnes vont mourir en raison du manque de services essentiels et des épidémies. Les stocks de médicaments sont au plus bas dans les zones ravagées par les combats, notamment dans la capitale, Khartoum, ainsi qu’au Darfour occidental et central
  • Les combats meurtriers au Soudan ont forcé près d’un demi-million de personnes à fuir leur foyer, 334 000 ayant été déplacées à l’intérieur du pays et 114 000 personnes s’étant réfugiées dans les pays voisins, ont indiqué le 2 mai des agences des Nations Unies.
  • L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires ont intensifié leurs efforts de secours, alors que les passages de frontières en provenance du Soudan augmentent. Le HCR estime qu’au 2 mai, plus de 100 000 réfugiés ont fui vers les pays voisins. La plupart sont des réfugiés soudanais arrivant au Tchad et en Egypte – principalement des femmes et des enfants – ainsi que des rapatriés du Sud-Soudan.
  • Au Tchad et au Soudan, le HCR achemine environ 70 000 articles de première nécessité provenant de stocks mondiaux. Les Nations Unies et le Croissant Rouge égyptien livrent de l’eau, de la nourriture, des fauteuils roulants et des kits d’hygiène et de salubrité aux nouveaux arrivants. Le HCR prévoit de lancer un plan de réponse régional inter-agences pour les réfugiés afin de répondre aux besoins financiers urgents dès que possible.
  • L’UNICEF a apporté un soutien essentiel en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène à six hôpitaux de Khartoum, ainsi qu’un approvisionnement en eau par camion à un hôpital du Nord-Darfour. L’agence a également acheminé des kits de santé et de nutrition aux centres de santé d’El Fasher, capitale du Darfour du Nord.

30 avril 2023

  • Face à la détérioration rapide de la crise humanitaire, le Secrétaire général António Guterres a envoyé le responsable des affaires humanitaires de l’ONU, Martin Griffiths, dans la région. « La situation humanitaire atteint un point de rupture », selon ce dernier.
  • Les combats ont contraint les Nations Unies à interrompre pratiquement toutes les opérations d’aide dans un pays où près de 16 millions de personnes, soit environ un tiers de la population, étaient déjà dans le besoin. Le pays accueille également plus d’un million de réfugiés et de demandeurs d’asile, notamment du Soudan du Sud, d’Erythrée, de Syrie, d’Éthiopie, de la République centrafricaine, du Tchad et du Yémen.

28 avril 2023

  • Le conflit en cours au Soudan a commencé à affecter la République centrafricaine (RCA), principalement la région nord, ont alerté les Nations Unies dans un rapport humanitaire.

27 avril 2023

  • Selon l’Agence de l’ONU pour les migrations, une « crise humanitaire sans
    précédent
    » est en cours au Soudan, poussant des milliers de civils à se réfugier vers des zones plus sûres au Soudan et vers les pays voisins comme le Tchad, l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan du Sud. On compte au moins 75 000 déplacés à l’intérieur du Soudan et plusieurs dizaines de milliers de personnes dans les pays voisins. 

26 avril 2023

  • Les conditions de vie des enfants pris dans l’affrontement militaire sont critiques, avec au moins neuf morts et plus de 50 blessés. Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance craint qu’en réalité, le total ne soit beaucoup plus élevé.

25 avril 2023

  • Jusqu’à 270 000 personnes pourraient fuir au Tchad et au Soudan du Sud voisins, a alerté l’agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR). 
  • Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) s’est inquiété de l’impact humanitaire des combats sur les civils. Selon OCHA, il y a de graves pénuries de nourriture, d’eau, de médicaments et de carburant. Les communications et l’électricité sont limitées. 
  • Les services de santé sont au bord de l’effondrement et selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), plusieurs hôpitaux sont utilisés par des groupes armés. 

24 avril 2023

  • Des centaines d’employés de l’ONU ont été évacués le 24 avril, a annoncé l’Organisation, qui a affirmé son engagement à rester dans le pays
  • L’ONU a temporairement transféré son personnel recruté au niveau international de Khartoum à Port-Soudan pour une évacuation vers les pays voisins où il travaillera à distance, afin de réduire les risques tout en continuant à fournir une assistance au peuple soudanais.
  • Les prix des produits de base ont augmenté de 40 à 100 % : les bouteilles d’eau sont vendues au double du prix normal, les prix du carburant ont grimpé à 40 000 livres soudanaises (67 dollars) sur le marché noir, contre 2500 livres soudanaises (4,2 dollars) auparavant dans les stations-service. Des rapports font également état d’une augmentation rapide des coûts de transport, ce qui fait qu’il est de plus en plus difficile pour les gens de quitter les zones touchées par le conflit.
  • L’accès aux soins de santé a été gravement affecté par le conflit. Quatorze attaques contre des établissements de santé ont été confirmées par l’OMS depuis le début des combats. On estime à 219 000 le nombre de femmes enceintes à Khartoum, dont 24 000 devraient accoucher dans les semaines à venir, qui éprouvent des difficultés extrêmes à obtenir des soins essentiels.

21 avril 2023

  • Le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies au Soudan, Abdou Dieng, a appelé les deux parties belligérantes à « mettre en œuvre des pauses humanitaires » permettant aux civils et aux travailleurs humanitaires d’accéder aux fournitures essentielles.
  • « Je suis horrifié par le bilan des affrontements sur les civils », a déclaré Abdou Dieng. « Au moins 331 personnes ont été tuées dans tout le pays, dont cinq travailleurs humanitaires, et près de 3200 ont été blessées ».
  • Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les hôpitaux manquent cruellement de personnel médical spécialisé, d’oxygène et de poches de sang, tandis que le manque d’électricité et les pannes de courant exposent les patients à des risques élevés.

 

D’autres pays subissent des crises humanitaires ou des conflits en 2023

Derniers articles

France et Monaco

4,258FansJ'aime
5,379SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,869FansJ'aime