A-Z Index

Le Luxembourg élu au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Le 14 octobre 2021, l’Assemblée générale a élu le Luxembourg au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour la première fois dans l’histoire du pays.

Parmi le Luxembourg, 17 autres nouveaux membres ont été élus pour un mandat de trois ans, prenant effet le 1er janvier 2022.

L’élection s’effectue à bulletin secret selon le schéma suivant : cinq sièges pour les États africains ; cinq sièges pour les États d’Asie-Pacifique ; deux sièges pour les États d’Europe orientale ; trois sièges pour les États d’Amérique latine et des Caraïbes ; et trois sièges pour les États d’Europe occidentale et autres États.

Le Luxembourg, membre du groupe régional des États d’Europe occidentale et autres États a été élu par 180 votes.

Pendant son mandat, le Luxembourg se concentrera sur quatre priorités de l’action pour les droits humains :

  1. L’appui à l’état de droit, à l’espace civique et aux défenseurs des droits humains et la lutte contre l’impunité ;
  2. Le développement durable et l’action climatique fondés sur les droits humains ;
  3. L’égalité des genres et la lutte contre les discriminations ;
  4. La protection et la promotion des droits des enfants.

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, s’est déplacé à New York pour prendre part à l’élection. Après l’élection de son pays, il a assuré que le Luxembourg était engagé à « protéger et promouvoir les droits de tous les êtres humains, dans un esprit de partenariat et de coopération avec les autres États Membres et les mécanismes des Nations Unies pour les droits humains. »

« Nous œuvrerons aussi pour que soit entendue la voix de nos partenaires de la société civile, indispensable au bon fonctionnement du Conseil des droits de l’homme, » a-t-il conclu.

 

Le Conseil des droits de l’homme est un organe intergouvernemental du système des Nations Unies, composé de 47 États qui sont élus par l’Assemblée générale des Nations Unies à New York et qui ont la responsabilité de renforcer la promotion et la protection des droits de l’homme autour du globe. Les 18 pays élus sont : le Bénin, les Émirats arabes unis, les États-Unis, la Finlande, la Gambie, le Honduras, le Kazakhstan, la Lituanie, le Luxembourg, la Malaisie, le Monténégro, le Paraguay et le Qatar.  Ont été réélus pour un second et dernier mandat, l’Argentine, le Cameroun, l’Érythrée, l’Inde et la Somalie.

 

En savoir plus :

Conseil des droits de l'homme

Derniers articles

France et Monaco

4,258FansLike
5,071FollowersFollow

Belgique et Luxembourg

2,869FansLike