A-Z Index

Ukraine : la décision russe contraire aux principes de la Charte de l’ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a estimé que la décision de la Russie de reconnaitre l’indépendance des zones sécessionnistes des régions de Donetsk et Louhansk, dans l’est de l’Ukraine, et d’y envoyer des troupes était « contraire aux principes de la Charte des Nations Unies ».

Il considère en effet que cette décision constitue une violation de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de l’Ukraine.

L’ONU soutient toujours pleinement la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues, précise la déclaration diffusée le 22 février par le porte-parole du chef de l’ONU.

António Guterres a par ailleurs appelé mardi 22 février à la désescalade dans la crise ukrainienne et à un cessez-le-feu immédiat. « Nous avons besoin de retenue et de raison. Nous avons besoin de désescalade maintenant ».

M. Guterres a exhorté chacun « à s’abstenir d’actions et de déclarations qui feraient basculer cette situation dangereuse ». « Tout déploiement militaire russe supplémentaire en Ukraine ne ferait qu’aggraver les tensions », a-t-il dit.

Perversion du concept de maintien de la paix

Le Secrétaire général s’est également dit préoccupé par « la perversion du concept de maintien de la paix ». « Lorsque les troupes d’un pays pénètrent sur le territoire d’un autre pays sans son consentement, ce ne sont pas des soldats de la paix impartiaux », a-t-il dit.

M. Guterres a souligné que ses bons offices étaient disponibles pour trouver une solution pacifique et résoudre cette crise. « L’ONU et l’ensemble du système international sont mis à l’épreuve. Nous devons réussir ce test », a-t-il conclu.

 

Plus d’information :

 

Les Visages de l'ONU

Derniers articles

France et Monaco

4,258FansJ'aime
5,250SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

2,869FansJ'aime