A-Z Index

ActualitésLes dangers qui menacent les oiseaux migrateurs

Les dangers qui menacent les oiseaux migrateurs

A l’occasion de la Journée mondiale des oiseaux migrateurs, le Centre de régional d’information des Nations Unies (UNRIC) s’est entretenu avec Barend Van Gemerden, coordinateur du programme mondial des voies de migration chez BirdLife International, leader mondial de la conservation des oiseaux. 

Pourquoi les oiseaux migrent-ils?  

Chaque année, des millions d’oiseaux partent de leurs lieux de résidence vers leurs lieux d’hibernation, et inversement. Beaucoup entreprennent des voyages de plus de 10 000 km.  

En général, les oiseaux migrent pour profiter de plus de nourriture et éviter des conditions climatiques trop difficiles. 

Quels sont les plus grands obstacles auxquels ils sont confrontés? 

L’agriculture intensive est une menace pour de nombreux oiseaux nicheurs. L’augmentation des monocultures et l’utilisation intensive de pesticides et autres produits agrochimiques constituent des dangers pour les insectes et d’autres sources de nourritures pour les oiseaux.  

La dégradation de sites clés constituent d’autres dangers. Les zones humides côtières, souvent localisées à proximité des villes, sont transformées en zones industrielles, en complexes immobiliers, en ports ou en aéroports. 

Les oiseaux migrateurs, en particulier les pélicans, les cigognes ou les aigles, risquent d’entrer en collision avec les parc éoliens ou les lignes électriques. C’est pourquoi le développement de nouvelles structures et leur emplacement doit être choisi soigneusement pour éviter de se trouver sur leur trajectoire.

Les oiseaux migrateurs nocturnes peuvent se retrouver perturbés par les villes à cause de la pollution lumineuse. Un nombre important d’oiseaux meurent chaque année en se heurtant à des gratte-ciels après avoir été désorientés par la lumière.

Les changements climatiques bouleversent également la migration des oiseaux. La montée du niveau de la mer inonde les zones côtières, les zones normalement humides se retrouvent asséchées et l’augmentation des évènements climatiques comme les tempêtes perturbent cette migration.

Comment soutenir les actions de BirdLife International et la protection des oiseaux migrateurs ? 

L’observation des oiseaux et l’enregistrement des espèces que vous voyez et entendez peuvent aider les scientifiques à suivre le nombre d’oiseaux et leur évolution dans le monde. Cela montre quelles espèces et quels habitats sont menacés, ce qui permet aux défenseurs de la nature d’agir pour les aider. 

Les jeunes peuvent s’impliquer dans notre projet Spring Alive, mais il existe d’autres projets dans le monde et des applications telles que eBird, qui vous permettent d’enregistrer vos observations depuis n’importe quel endroit dans le monde. 

 Cliquez ici pour découvrir d’autres façons de soutenir le travail de BirdLife International.

Pour plus d’informations: 

 

 

 

Derniers articles

France et Monaco

4,258FansLike
5,178FollowersFollow

Belgique et Luxembourg

2,869FansLike