A-Z Index

L’ONU et la guerre en Ukraine

Ce qu’il faut savoir de la réponse des Nations Unies à la guerre en Ukraine

L’invasion russe, réactions de l’ONU

12 avril 2024

  • La directrice générale de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a conclu une visite de cinq jours en Ukraine en lançant un appel à la solidarité mondiale et à l’aide humanitaire.Lire plus
  • La Russie a convoqué une réunion du Conseil de sécurité concernant la livraison d’armes à Kyïv par les pays occidentaux, dont plusieurs ont dénoncé une nouvelle tentative de Moscou « d’inverser les responsabilités » dans le conflit qui l’oppose à l’Ukraine. Lire plus

11 avril 2024

  • Les attaques russes contre des villes et des villages à travers l’Ukraine, y compris le ciblage des infrastructures énergétiques, sont devenues un schéma destructeur quotidien ces dernières semaines, a déclaré un haut responsable de l’ONU au Conseil de sécurité. Lire plus

9 avril 2024

  • Une nouvelle attaque de drone a visé la centrale nucléaire de Zaporijjia, signe d’une aggravation majeure de la situation en matière de sûreté et de sécurité nucléaires sur le site, a estimé le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Lire plus

2 avril 2024

  • La Russie a créé un climat de peur omniprésent dans les zones qu’elle occupe en Ukraine où ses forces poursuivent leurs abus et tentent de supprimer l’identité ukrainienne, en particulier chez les enfants, a affirmé le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme. Lire plus

22 mars 2024

  • La Haute-Représentante des Nations Unies pour les affaires de désarmement a dénoncé le ciblage d’infrastructures énergétiques essentielles en Ukraine par des attaques. Lire plus
  • Le Secrétaire général a condamné  les attaques à grande échelle de missiles et de drones lancées par la Russie contre plusieurs villes et agglomérations ukrainiennes à travers le pays, notamment contre des infrastructures civiles, énergétiques et autres infrastructures critiques. Lire plus

20 mars 2024

  • La Russie a créé un climat de terreur dans les zones occupées de l’Ukraine, commettant des violations généralisées du droit international humanitaire et des droits de l’homme dans le but de consolider son contrôle sur la population qui y vit, selon un rapport du Bureau des droits de l’homme des Nations Unies. Lire plus

15 mars 2024

  • De nouvelles preuves d’abus « horribles, généralisés et systématiques » et de probables crimes de guerre commis par les forces russes à l’encontre de civils et de détenus militaires en Ukraine ont été signalés dans les dernières conclusions de la Commission internationale indépendante d’enquête sur l’Ukraine. Lire plus

12 mars 2024

  • L’ONU exhorte la  Russie à cesser immédiatement les attaques contre les biens culturels protégés par la Convention du patrimoine mondial. Depuis février 2022, l’UNESCO a vérifié les dommages causés à plus de 330 sites culturels en Ukraine, dont 125 sites religieux.

8 mars 2024

  • Les cas de torture commis par les forces russes à l’encontre de civils et de prisonniers de guerre ukrainiens relèvent d’une stratégie de guerre, estime la Rapporteure spéciale des Nations Unies sur la torture. Lire plus
  • Un haut responsable de l’ONU a déploré devant le Conseil de sécurité que les appels répétés à la protection des civils en Ukraine semblent tombent dans les oreilles d’un sourd. L’invasion à grande échelle de l’Ukraine a déjà entraîné la mort de 10 703 civils, dont 594 enfants et fait 20 146 blessés, dont 1316 enfants, a-t-il souligné citant le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme. Lire plus

23 février 2024

  • A la demande de l’Ukraine, le Conseil de sécurité s’est réuni pour marquer le deuxième anniversaire de l’invasion à grande échelle du pays par la Russie, débutée le 24 février 2022. Lire plus
  • Depuis deux ans, et dix ans après l’annexion illégale par la Russie de la République autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol, « la guerre en Ukraine demeure une plaie ouverte au cœur de l’Europe », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, au Conseil de sécurité. Lire plus
  • L’Assemblée générale a marqué le deuxième anniversaire de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Lire plus

22 février 2024

  • « L’attaque armée à grande échelle de la Russie contre l’Ukraine, qui est sur le point d’entrer dans sa troisième année sans aucune fin en vue, continue de provoquer des violations graves et généralisées des droits humains, détruisant des vies et des moyens de subsistance », a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Volker Türk. Lire

16 février 2024

  • Des milliers d’Ukrainiens sont privés de services essentiels, notamment d’électricité et de chauffage, à la suite d’attaques visant des installations énergétiques, a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). Lire plus

15 février 2024

  • Le conflit en Ukraine a déjà occasionné 152 milliards de dollars de dommages directs aux bâtiments et aux infrastructures du pays, ont indiqué dans un communiqué conjoint les Nations Unies, le Groupe de la Banque mondiale, la Commission européenne et le gouvernement ukrainien. Le coût total de la reconstruction et du redressement de l’Ukraine s’élèvera à 486 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie. Pour l’année en cours, le gouvernement ukrainien a déjà chiffré les besoins prioritaires à 15 milliards de dollars. Lire plus

12 février 2024

  • A l’approche du 2ème anniversaire de l’invasion de grande ampleur de l’Ukraine par la Russie, un haut responsable de l’ONU a rappelé que les Nations Unies restent et resteraient pleinement engagées en faveur de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Lire plus

7 février 2024

  • L’ONU a mis en garde contre un bilan meurtrier de plus en plus lourd en Ukraine. Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a confirmé que 10 382 civils ont été tués et 19 659 blessés depuis le début de la guerre. Le nombre réel est probablement plus élevé. Lire plus
  • Les agences humanitaires de l’ONU sont préoccupées par la récente augmentation spectaculaire des attaques impactant les civils et les biens de caractère civil en Ukraine, en particulier les établissements de santé et d’enseignement. Lire plus

6 février 2024

  • Réuni à la demande de la Russie, le Conseil de sécurité a débattu des frappes sur la ville ukrainienne de Lysychansk (région de Louhansk), sous contrôle russe, lesquelles auraient entraîné la mort de 28 civils. Lire plus

25 janvier 2024

  • Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni en urgence à la demande de la Russie, après qu’un avion militaire russe a été abattu mercredi dans la région de Belgorod. La cheffe des affaires politiques de l’ONU a déclaré que les Nations Unies ne sont pas en mesure de vérifier les rapports ou les circonstances de l’accident, soulignant que « ce qui est clair, c’est que l’incident a eu lieu dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et de la guerre en cours ». Lire plus

23 janvier 2024

  • Les experts du Comité des droits de l’enfant, examinant le rapport présenté par la Russie au titre de la Convention relative aux droits de l’enfant, s’inquiètent d’une propagande dans les écoles, de la violence dans les institutions de prise en charge des enfants et des conséquences de la guerre en Ukraine. Lire plus

22 janvier 2024

  • Le Secrétaire général condamne toutes les attaques contre les personnes et infrastructures civiles, dont les bombardements dans la ville de Donetsk, qui auraient fait au moins 25 morts et plus de 20 blessés. Lire plus
  • Le Conseil de sécurité s’est réuni pour la onzième fois à la demande de la Russie afin d’évoquer la question des livraisons d’armes occidentales à l’Ukraine depuis le début de la guerre. Lire plus

10 janvier 2024

  • La cheffe des affaires politiques de l’ONU a prévenu le Conseil de sécurité
    qu’il n’y a « pas de fin en vue pour la guerre en Ukraine ». « Le bilan de cette guerre insensée – en morts, destructions et déstabilisation – est déjà catastrophique. Il est terrifiant d’imaginer où cela pourrait nous mener. Il faut que ça s’arrête », a estimé Mme DiCarlo.
  • Le Conseil de sécurité a également été informé de la situation humanitaire en Ukraine, où plus de 14,6 millions de personnes, soit environ 40% de la population, ont besoin d’aide. Le plan humanitaire 2024 pour l’Ukraine sera lancé la semaine prochaine à Genève, et vise à mobiliser 3,1 milliards de dollars pour venir en aide à 8,4 millions de personnes. Lire plus

9 janvier 2024

  • « La première semaine de janvier a été marquée par une vague d’attaques meurtrière en Ukraine, a déploré le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) à l’approche du lancement des plans de réponse de l’ONU sur les besoins humanitaires de l’Ukraine et des réfugiés ukrainiens en Europe, la semaine prochaine à Genève. Lire plus

4 janvier 2024

  • Le Secrétaire général s’est félicité de l’échange entre l’Ukraine et la Russie de 230 prisonniers de guerre ukrainiens et 248 russes. Lire plus

2 janvier 2024

  • La Coordinatrice humanitaire pour l’Ukraine a condamné la « vague répétée d’attaques contre la capitale et les villes peuplées de l’Ukraine ». « Une fois de plus, les Nations Unies rappellent à la Fédération de Russie que les attaques aveugles contre les civils et les infrastructures civiles sont strictement interdites par le droit international humanitaire », a fait valoir Denise Brown. Lire

30 décembre 2023

  • Pour le second jour consécutif, le Conseil de sécurité s’est réuni en urgence, à la demande de la Russie, après les frappes ukrainiennes sur la ville russe de Belgorod. . Lire plus

29 décembre 2023

  • Plusieurs hauts responsables de l’ONU, dont le Secrétaire général, ont vivement condamné l’attaque nocturne à grande échelle de missiles et de drones menée par la Russie contre plusieurs villes ukrainiennes. Lire plus
  • Le Conseil de sécurité s’est réuni en urgence, à l’initiative de l’Ukraine, suite aux attaques contre plusieurs villes ukrainiennes. Lire plus

27 décembre 2023

  • L’ONU a condamné des attaques incessantes et meurtrières contre la ville de Kherson. Lire plus

20 décembre 2023

  • La Coordonnatrice de l’action humanitaire, Denise Brown, a condamné la vague d’attaques qui a endommagé les entrepôts d’au moins trois agences humanitaires à Kherson, dans le sud du pays. Les agents humanitaires indiquent que les entrepôts de deux organisations ont été réduits en cendres, détruisant des fournitures humanitaires essentielles. Les installations d’une autre ONG ont été endommagées. D’autres dégâts sont signalés ainsi que des blessés parmi les civils.

19 décembre 2023

  • Un rapport du Haut-Commissariat aux droits de l’homme sur l’Ukraine fait état de nouvelles violations flagrantes du droit international relatif aux droits de l’homme, de graves violations du droit international humanitaire et de crimes de guerre, principalement commis par les forces russes. Lire plus

18 décembre 2023

  • « Une fois de plus, alors que l’hiver s’installe, nous assistons à une escalade des attaques contre les infrastructures publiques dans toute l’Ukraine, notamment dans l’est et le sud du pays, où les bombardements sont incessants », a déclaré la directrice régionale de l’UNICEF pour l’Europe et l’Asie centrale. « Pour apporter une aide humanitaire immédiate à tous les enfants qui en ont besoin, nous manquons de fonds. Actuellement, notre appel de fonds pour la préparation à l’arrivée de l’hiver présente un déficit de plus de 34 millions de dollars ». Lire plus

11 décembre 2023

  • La Russie a convoqué une réunion du Conseil de sécurité sur le transfert d’armes occidentales à l’Ukraine. Lire plus

6 décembre 2023

  • Si des mesures urgentes ne sont pas prises pour mettre fin à la guerre et à ses conséquences humanitaires désastreuses, l’année 2024 pourrait être encore plus imprévisible et destructrice, a prévenu un haut responsable de l’ONU au cours d’une réunion du Conseil de sécurité. Lire plus

27 novembre 2023

  • Le Directeur exécutif adjoint chargé de l’action humanitaire et des opérations d’approvisionnement de l’UNICEF a souligné la nécessité urgente de poursuivre l’action humanitaire dans les zones touchées par le conflit et de placer les enfants au premier plan des efforts de redressement et de reconstruction. Lire plus

21 novembre 2023

  • Un tournant historique a été atteint dans la guerre avec la mort de plus de 10 000 civils, a déclaré un haut responsable de l’ONU devant le Conseil de sécurité, soulignant que le bilan humain de cette guerre risque encore de s’alourdir. Lire plus
  • Le Sous-Secrétaire général pour l’Europe, l’Asie centrale et les Amériques a signalé de nouvelles vagues d’attaques contre les infrastructures énergétiques et averti que l’arrivée d’un hiver glacial allait accroître les besoins humanitaires en Ukraine. Lire plus
  • Si les attaques contre les infrastructures alimentaires et le blocage des routes d’exportation maritimes se poursuivent, cela aura un impact considérable sur la production agricole dans les années à venir, a indiqué le Directeur national du Programme alimentaire mondiale (PAM) en Ukraine.

14 novembre 2023

  • La Coordonnatrice humanitaire pour l’Ukraine a répété que les attaques contre les civils, les agents humanitaires et les établissements de santé constituent de graves violations du droit international humanitaire.

9 novembre 2023

  • La Coordinatrice humanitaire pour l’Ukraine, Denise Brown, a condamné l’attaque d’un navire civil, alors qu’il entrait dans le port de la ville d’Odessa, tuant un employé du port et blessant des membres d’équipage. Lire plus

8 novembre 2023

  • Le Conseil de sécurité s’est réuni à la demande de la Russie après les frappes ukrainiennes qui ont touché un quartier très peuplé de Donetsk le 7 novembre. Lire plus

6 novembre 2023

  • Les attaques en cours dans de nombreuses régions d’Ukraine ont un impact terrible sur les civils, endommageant les maisons, les installations céréalières et les infrastructures critiques à mesure que les températures baissent, a prévenu le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

31 octobre 2023

  • Un haut responsable humanitaire de l’ONU a exhorté le Conseil de sécurité à ne pas négliger la crise tout aussi « brutale et de grande envergure » en Ukraine, alors que l’attention du monde se concentre sur Gaza, soulignant le besoin urgent d’une aide humanitaire à l’approche de l’hiver. Lire plus

25 octobre 2023

  • Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) note dans son évaluation environnementale du barrage de Kakhovka que la rupture intervenue au mois de juin est une catastrophe environnementale qui va au-delà des frontières ukrainiennes. Son ampleur ne sera peut-être mesurée que dans quelques années voire des décennies. Lire plus

20 octobre 2023

  • La Commission internationale indépendante d’enquête sur l’Ukraine a recueilli de nouvelles preuves que les autorités russes ont commis des attaques aveugles et des crimes de guerre tels que la torture, le viol et d’autres violences sexuelles, ainsi que la déportation d’enfants vers la Fédération de Russie, selon le rapport
    qu’elle a présenté à l’Assemblée générale des Nations Unies.  Lire plus

9 octobre 2023

  • Une haute responsable de l’ONU a dénoncé devant le Conseil de sécurité les attaques perpétrées par la Russie contre les civils et la poursuite des frappes sur les infrastructures vitales, fustigeant une guerre insensée qui bafoue les droits de l’homme et menace la stabilité mondiale. Lire plus

6 octobre 2023

  • Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a déployé une équipe sur le terrain pour enquêter sur le bombardement du village de Hroza, à l’est de l’Ukraine. Cette attaque est l’une des plus meurtrières depuis le début de l’invasion russe. Lire
  • La communauté humanitaire s’efforce de soutenir les civils dans la région. L’ONU et ses partenaires mobilisent une aide, notamment des fournitures médicales et un soutien en matière de santé, des kits d’entretien, des abris, des articles non alimentaires, de l’argent, une aide à l’hygiène, ainsi qu’un soutien en matière de santé mentale et psychosociale.

6 octobre 2023

  • La Mission de surveillance des droits de l’homme des Nations Unies en Ukraine a indiqué que la guerre fait payer un lourd tribut aux civils ukrainiens : près de six personnes meurent et vingt sont blessées en moyenne chaque jour.

25 septembre 2023

  • Selon la Commission d’enquête internationale indépendante des Nations Unies sur l’Ukraine, il existe des preuves récurrentes que les forces armées russes commettent des crimes de guerre dans ce pays, notamment des actes de torture. La Commission est également préoccupée par les allégations de génocide en Ukraine.

20 septembre 2023

  • Lors d’un débat au Conseil de sécurité consacré à la situation en Ukraine, le Secrétaire général de l’ONU a exhorté tous les pays à éviter une nouvelle escalade du conflit et a rappelé qu’il n’y avait pas d’autre voie que celle du dialogue pour y mettre fin. Le Président ukrainien, présent en personne pour la première fois dans la salle du Conseil de sécurité, a présenté sa formule pour la paix, soulignant que cette guerre a tout changé pour l’ONU.

8 septembre 2023

  • Le Sous-Secrétaire général des Nations Unies pour l’Europe a déclaré devant le Conseil de sécurité que les prétendues élections organisées par la Russie dans les zones occupées de l’Ukraine n’ont aucun fondement juridique, réaffirmant l’engagement de l’ONU en faveur de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

5 septembre 2023

  • Le Président de la Commission d’enquête internationale indépendante des Nations Unies sur l’Ukraine a souligné la persistance des violations commises par les forces armées russes dont beaucoup sont considérés comme des crimes de guerre.

24 août 2023

  • Le Conseil de sécurité s’est réuni le jour anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine pour examiner la situation dans le pays, 18 mois après le début de l’invasion russe. La cheffe des affaires politiques de l’ONU a souligné, une fois de plus, l’engagement des Nations Unies en faveur de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine, à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues.

23 août 2023

  • La Coordonnatrice humanitaire en Ukraine, Denise Brown, a condamné une nouvelle vague d’attaques dirigées contre près de la moitié des régions ukrainiennes au cours des dernières 24 heures. Selon les autorités locales, des installations de stockage de céréales, vitales pour les agriculteurs ukrainiens et pour la sécurité alimentaire mondiale, ont été touchées dans la région du Danube.

26 juillet 2023

  • Un haut responsable de l’ONU a estimé que la récente vague d’attaques russes dévastatrices ayant visé Odessa et d’autres villes portuaires ukrainiennes marque un « tournant calamiteux » dans une guerre qui dure depuis 15 mois. Lire plus

23 juillet 2023

  • Le Secrétaire général  a condamné fermement l’attaque de missiles russes à Odessa, qui a fait des victimes civiles et endommagé la cathédrale de la Transfiguration, protégée par l’UNESCO, ainsi que d’autres bâtiments historiques dans le centre historique d’Odessa, un site du patrimoine mondial. Lire plus

13 juillet 2023

  • L’absence persistante de reddition des comptes pour les violations et les abus commis par les forces russes en Ukraine est profondément préoccupante, a déclaré le Haut-Commissaire aux droits de l’homme. Lire plus

21 juin 2023

  • L’ONU s’est efforcée d’apporter une aide humanitaire essentielle au peuple ukrainien dès le premier jour de l’invasion, a déclaré le chef du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à la Conférence sur le redressement de l’Ukraine à Londres. Il a ajouté que les Nations Unies poursuivent leurs efforts pour fournir une assistance au peuple ukrainien et que l’ONU et ses partenaires étaient en train de procéder à une évaluation des dommages, en mettant l’accent sur l’agriculture et l’environnement. Lire

16 juin 2023

  • La destruction du barrage de Kakhovka a des répercussions sur l’approvisionnement en eau, les systèmes d’assainissement et d’égouts, ainsi que sur les services de santé, a prévenu le Bureau de la coordination des affaires humanitaire (OCHA). Lire plus

9 juin 2023

  • Les Nations Unies et leurs partenaires humanitaires continuent à intensifier rapidement les opérations aide aux personnes touchées par la destruction du barrage de Kakhovka. Lire plus
  • Les plans d’aide à la population ukrainienne sont centrés sur le sauvetage des personnes, dans l’immédiat, a indiqué le Coordinateur des secours d’urgence des Nations Unies. L’ONU a déployé des bateaux pour apporter de l’aide aux habitants dans la région de Kherson. Lire plus

8 juin 2023

  • Les Nations Unies s’efforcent de fournir un soutien et une aide aux civils touchés par la destruction du barrage de Kakhovka depuis les premières heures de la catastrophe, a déclaré la Coordinatrice résidente et humanitaire de l’ONU en Ukraine. Lire plus

6 juin 2023

  • Le Secrétaire général de l’ONU a dénoncé la destruction du barrage de Kakhovka dans la nuit du 5 au 6 juin, la qualifiant de catastrophe humanitaire, économique et écologique monumentale. Lire plus
  • Le Conseil de sécurité a organisé une réunion d’urgence demandée par la Russie et par l’Ukraine, qui se sont mutuellement rejeté la responsabilité de l’attaque ayant provoqué une brèche dans le barrage de Kakhovka. Lire plus

25 avril 2023

  • Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a exhorté les autorités russes et ukrainiennes à enquêter sur les informations faisant état d’ordres présumés d’exécution de prisonniers de guerre par les deux parties dans le cadre de l’invasion russe. Lire plus

8 mars 2023

  • En visite en Ukraine, le Secrétaire général s’est engagé à continuer à chercher des solutions et une paix juste. Il a rappelé l’action de l’ONU, tant pour maintenir l’aide humanitaire et sécuriser les centrales nucléaires que pour garantir l’exportation des denrées alimentaires et juguler les prix mondiaux grâce à l’Initiative céréalière. Lire plus

23 février 2023

  • Un an après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution exigeant de nouveau le retrait des forces russes d’Ukraine (141 voix pour, 7 contre et 32 abstentions). Dans sa résolution, l’Assemblée générale souligne « la nécessité de parvenir, dans les meilleurs délais, à une paix globale, juste et durable en Ukraine, conformément aux principes de la Charte des Nations Unies ». Lire plus

16 janvier 2023

  • Le Secrétaire général a condamné le tir de missile sur un immeuble résidentiel dans la ville de Dnipro qui a fait 40 morts. Les attaques contre les civils et les infrastructures civiles sont des violations du droit international humanitaire. Lire plus

14 décembre 2022

  • L’UNICEF a prévenu que la poursuite des attaques contre des infrastructures énergétiques critiques ont condamné presque tous les enfants en Ukraine, soit près de 7 millions d’entre eux, à vivre sans accès régulier à l’électricité, au chauffage et à l’eau. Lire plus

13 décembre 2022

  • Le Secrétaire général de l’ONU s’est adressé dans un message vidéo à la conférence internationale de soutien pour l’Ukraine à Paris. Lire plus

18 novembre 2022

  • L’UNESCO, en partenariat avec l’Union nationale des journalistes d’Ukraine (NUJU) et la Fédération internationale des journalistes (FIJ), a lancé un programme de soutien aux journalistes ukrainiens. Lire plus
  • L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 15 novembre 2022 une résolution appelant la Russie a verser des réparations de guerre à l’Ukraine.
  • L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 12 octobre 2022 une résolution dans laquelle elle demande à la Russie de revenir sur sa « tentative d’annexion illégale » de quatre régions ukrainiennes (143 voix pour, 5 contre et 35 absentions).
  • La Russie a opposé son veto le 30 septembre 2022 à une résolution du Conseil de sécurité qui qualifie d’illégales ses tentatives d’annexion de quatre régions de l’Ukraine.
  • L’ONU a estimé le 27 septembre 2022 que les « soit disant » référendums organisés par la Russie dans les régions de  Donetsk, Luhansk, Kherson et Zaporijjia ne pouvaient pas être considérés comme « légaux ».
  • Un accord a été obtenu le 22 juillet 2022 sous l’égide de l’ONU afin de permettre la reprise des exportations de céréales ukrainiennes. Ce plan vise à stabiliser la flambée des prix des denrées alimentaires dans le monde et à éviter la famine, qui touche des millions de personnes.
  • Le Conseil des droits de l’homme a approuvé le 12 mai 2022 une résolution demandant l’ouverture d’une enquête sur les atrocités reprochées aux troupes d’occupation russes.
  • Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté le 6 mai 2022 une déclaration dans laquelle il apporte son ferme soutien aux efforts déployés par le Secrétaire général pour parvenir à une solution pacifique en Ukraine.
  • L’Assemblée générale de l’ONU a adopté le 26 avril 2022 une nouvelle résolution demandant aux cinq membres permanents du Conseil de sécurité de justifier leur recours au veto
  • Fin avril 2022, le Secrétaire général de l’ONU s’est rendu en Russie et en Ukraine.
  • L’Assemblée générale adopte le 7 avril 2022 une résolution par laquelle elle suspend la Russie du Conseil des droits de l’homme.
  • Le 24 mars 2022, l’Assemblée générale de l’ONU adopte une résolution exigeant un arrêt « immédiat » des hostilités par la Russie contre l’Ukraine (140 voix pour, 5 contre et 38 abstentions).
  • Le Conseil des droits de l’homme décide le 5 mars 2022 d’établir d’urgence une commission d’enquête internationale indépendante sur toutes les violations présumées des droits de l’homme dans ce conflit.
  • Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU adopte le 4 mars 2022 une résolution appelant au retrait « rapide et vérifiable » des troupes russes et des groupes armés soutenus par la Russie de la totalité du territoire de l’Ukraine.
  • Le 2 mars 2022, l’Assemblée générale adopte une résolution déplorant « l’agression » commise par la Russie contre l’Ukraine (141 voix pour, 5 contre et 35 abstentions).
  • Le procureur de la Cour pénale internationale ouvre une enquête pour crimes de guerres et crimes contre l’humanité le 28 février 2022.
  • Le Secrétaire général de l’ONU nomme le 25 février 2022  Amin Awad au poste de Coordonnateur des Nations Unies pour la crise en Ukraine.

Cour internationale de justice

31 janvier 2024

  • La Cour internationale de justice (CIJ) a rejeté l’essentiel des accusations de terrorisme portées par l’Ukraine à l’encontre de la Russie. Lire plus

29 janvier 2024

  • La Cour internationale de Justice rendra le 2 février son arrêt sur les exceptions préliminaires soulevées par la Russie en l’affaire relative à des allégations de génocide au titre de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide. Lire plus

25 janvier 2024

  • La Cour internationale de Justice rendra le 31 janvier son arrêt en l’affaire relative à l’application de la convention internationale pour la répression du financement du terrorisme et de la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale (Ukraine c. Fédération de Russie). Lire plus

13 septembre 2023

  • Des audiences reprennent du 18 au 27 septembre 2023 devant la Cour internationale de justice (CIJ) dans l’une des deux affaires en cours de l’Ukraine contre la Russie. L’Ukraine a porté plainte auprès de la CIJ le 26 février 2022, deux jours après le déclenchement de l’offensive de l’armée russe sur son territoire. Lire plus

 

Cour pénale internationale

17 mars 2023

  • La Cour pénale internationale (CPI) a émis un mandat d’arrêt contre le Président russe Vladimir Poutine, en lien avec des crimes de guerre présumés concernant la déportation et le « transfert illégal » d’enfants de territoires occupés d’Ukraine. Lire plus

Appel humanitaire d’urgence

23 février 2024

  • Plus de 8 millions de femmes et de filles ukrainiennes auront besoin d’une aide humanitaire en 2024, selon ONU Femmes. Lire plus

26 janvier 2024

  • Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés a exprimé son inquiétude face à l’ampleur de la situation humanitaire catastrophique qui prévaut en Ukraine, ainsi que l’aggravation des conditions de vie des civils affectés par la guerre en plein hiver. Il a appelé  à un appui humanitaire international renforcé.
  • Au cours des deux dernières années, le HCR et ses partenaires ont apporté assistance et soutien à des millions de personnes à plus de 4,3 millions de personnes en 2022 et à 2,6 millions en 2023.
  • Si les fonds nécessaires sont mis à disposition, le HCR prévoit de fournir en 2024 une assistance à 2,7 millions d’Ukrainiens pour un montant estimé à 600 millions de dollars. Lire plus

15 janvier 2024

  • L’OCHA et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont lancé un appel de fonds urgent de 4,2 milliards de dollars pour l’Ukraine. Près de deux ans après l’invasion du pays par la Russie, 14,6 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en Ukraine, soit près de 40% de la population. Lire plus

 

 

  • En 2022, les Nations Unies et ses partenaires humanitaires ont peu à peu revu à la hausse les besoins financiers pour l’aide d’urgence humanitaire aux Ukrainiens, estimés à 4,3 milliards de dollars. Le soutien des donateurs a été « sans précédent », puisque 3,1 milliards de dollars ont été reçus en 2022.
  • L’ONU et ses partenaires ont apporté à plus de 14 millions de personnes une aide humanitaire et une protection depuis le début de la guerre. A ce jour, plus de 6,7 millions de personnes ont reçu une aide alimentaire et près de 1,7 million une aide en argent liquide.
  • Plus de 2300 membres du personnel des Nations Unies sont présents sur le terrain, dans les 24 oblasts ukrainiens. Ils distribuent des vivres, des abris, des couvertures, des médicaments et de l’eau aux personnes qui en ont le plus besoin, notamment les femmes, les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées.
  • Après presque un an de guerre en Ukraine, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires a averti le Conseil de sécurité que les efforts d’assistance devaient être améliorés pour atteindre près de 18 millions de personnes dans le besoin.
  • L’ONU a lancé le 15 février 2023 un appel de fonds de 5,6 milliards de dollars pour l’aide aux Ukrainiens.
  • Les Nations Unies ont annoncé qu’un convoi d’aide humanitaire est arrivé vendredi 10 mars dans les environs de Bakhmout, dans l’est de l’Ukraine. Au total, l’ONU et ses partenaires ont envoyé depuis le début de l’année 26 convois inter-agences vers des communautés vivant près de la ligne de front. Ils ont permis de venir en aide à près de 230 000 personnes.
  • Les Nations Unies, la Banque mondiale, l’Union européenne et le Gouvernement de l’Ukraine ont lancé la seconde évaluation rapide des besoins et des dégâts. Elle montre qu’après une année de guerre, les dégâts directs infligés aux infrastructures et à la vie de la population s’élèvent à plus de 135 milliards de dollars et les pertes socioéconomiques, à 290 milliards.
  • La Coordinatrice humanitaire pour l’Ukraine a déclaré que les attaques contre les infrastructures civiles en Ukraine entraînent une augmentation des besoins humanitaires, appelant à un financement accru, en particulier pour se préparer à l’hiver qui approche (juillet 2023).
  • Les humanitaires ont apporté une aide cruciale à près de 8 millions de personnes en 2023 (août 2023).
  • Les Nations Unies et leurs partenaires ont lancé un appel de 268 millions de dollars afin de pouvoir apporter une aide spécifique à plus de 1,3 million de personnes au cours des prochains mois d’hiver (août 2023).
  • Les agences de l’ONU ont apporté leur aide à plus de 10 millions de personnes cette année, mais plus de 4 millions d’Ukrainiens dans le besoin demeurent hors d’atteinte dans les zones sous contrôle russe des régions de Donetsk, Louhansk, Kherson et Zaporijjia (octobre 2023)
  • Près de 18 millions de personnes, soit près de la moitié de la population ukrainienne, ont besoin d’une aide humanitaire.
  • La Coordonnatrice humanitaire a une souligné que la fourniture de l’aide humanitaire aux gens les plus affectés se poursuivra aussi longtemps que la guerre continuera et que les gens ont besoin d’un appui humanitaire.
  • L’OCHA indique que les premières grosses chutes de neige compromettent la distribution d’une aide vitale aux communautés de la ligne de front. Depuis le mois de janvier 2023, les organisations humanitaires ont porté assistance à 10 millions de personne.
  • Le Plan de réponse humanitaire en Ukraine, doté de 3,9 milliards de dollars, est sous-financé à hauteur de 1,6 milliard de dollars (décembre 2023).
  • Alors que l’Ukraine entre dans un nouvel hiver, qui s’annonce « froid et long », le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Ukraine a indiqué « que les besoins humanitaires dans le pays se poursuivront en 2024 au même niveau qu’aujourd’hui ». L’agence de santé de l’ONU ciblera son aide auprès de 3,8 millions de personnes, principalement dans l’est et le sud du pays, a-t-il précisé. Il a déploré que l’accès aux soins soit très compliqué dans ces régions en raison des attaques contre les établissements de santé. L’OMS continue de livrer de l’aide médicale à l’Ukraine. Depuis le 24 février 2022, elle a distribué près de 4000 tonnes d’aide médicale notamment des ambulances, des médicaments, de l’équipement, et de l’oxygène (19 décembre 2023).
  • Les agents humanitaires poursuivent la distribution d’aide vitale à la population de Kherson, où les besoins pressants sont aggravés par la rudesse de l’hiver. Le deuxième convoi interinstitutions, en moins d’une semaine, est arrivé dans la région chargé de fourniture pour l’hiver, dont des médicaments, de la nourriture, des couvertures, des lampes solaires, du matériel de construction pour réparer les habitations et des kits pour personnes handicapées. En 2023, l’ONU et ses partenaires ont organisé 26 convois humanitaires rien que pour la région de Kherson, à l’intention de plus de 60 000 personnes (20 décembre 2023).
  • Plus de 14,6 millions de personnes, soit environ 40 % de la population, auront besoin d’une aide humanitaire en 2024, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Lire
  • Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Ukraine et le gouvernement du Japon ont livré des équipements pour alimenter des millions de personnes en électricité en Ukraine (8 janvier 2024). Lire plus

Priorité à la protection des civils

8 février 2024

  • Au moins neuf enfants auraient été tués et 37 blessés en Ukraine depuis le début de l’année, alors que les vagues d’attaques meurtrières s’intensifient à travers le pays, selon l’UNICEF. Lire plus

26 janvier 2024

  • L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), la Banque européenne d’investissement (BEI) et des experts internationaux œuvrent en vue d’établir un système durable de location de logements en partageant les meilleures pratiques européennes avec les municipalités en Ukraine. Lire plus

 

  • L’ONU fait de la protection des civils sa priorité et intensifie ses opérations humanitaires à l’intérieur et autour de l’Ukraine. L’ONU a besoin d’un accès sûr et sans entrave à toutes les zones touchées par l’offensive militaire de la Russie.
  • L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a condamné fermement les actes de violence contre les centres de santé, qui sont des violations du droit international humanitaire et des droits de l’homme.
  • La cheffe des affaires politiques de l’ONU a averti vendredi 11 mars 2022 le Conseil de sécurité que les attaques directes contre des civils et des biens de caractère civil sont interdites par le droit international et peuvent constituer des crimes de guerre.
  • Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a dénoncé vendredi 11 mars 2022 l’utilisation en Ukraine de bombes à sous-munitions russes qui ont tué des civils.
  • A partir de décembre 2022, les équipes mobiles de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) effectueront des travaux de réparation dans 375 sites collectifs et institutions sociales. L’OIM va également remettre à neuf 5800 maisons privées et distribuera des kits d’abris d’urgence pour permettre aux habitants d’effectuer eux-mêmes les améliorations nécessaires.
  • Le 18 janvier 2023, le bureau de coordination humanitaire des Nations Unies (OCHA), a déclaré qu’un convoi avait atteint Vovchansk dans la région de Kharkiv, à seulement cinq kilomètres de la frontière russe. Ce convoi a permis de fournir des kits de premières nécessités à plus de 1000 familles. Cependant, les 4500 personnes qui y demeurent encore dépendent de l’aide humanitaire pour répondre à leurs besoins.
  • Selon le Haut-Commissariat aux droits de l’homme, à ce jour, 27 449 victimes civiles ont été enregistrées, dont 9701 morts. Le chiffre réel pourrait être considérablement plus élevé à mesure que les victimes signalées sont confirmées. Des dizaines de millions de personnes sont en « danger de mort potentiel ».
  • Les agences humanitaires de l’ONU et leurs partenaires ont aidé plus de cinq millions de personnes en Ukraine en quatre mois (26 mai 2023).
  • Selon le Haut-Commissariat aux droits de l’homme, plus de 1500 enfants ont été tués ou blessés en Ukraine depuis février de l’année dernière (mai 2023).
  • L’OMS a recensé plus de 1000 attaques contre les soins de santé en Ukraine depuis l’invasion de la Russie (mai 2023).
  • Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a indiqué que la Russie a procédé à 77 exécutions sommaires de civils détenus arbitrairement, relevant que plus de 900 cas de détentions arbitraires de civils ont été identifiés par l’ONU entre le début de la guerre en Ukraine et fin mai 2023.
  • 500 jours après l’invasion russe de l’Ukraine, l’ONU déplore le lourd tribut payé par les civils. La Mission de surveillance des droits de l’homme de l’ONU en Ukraine a confirmé que plus de 9000 civils, dont plus de 500 enfants, ont été tués depuis lors, même si le nombre réel pourrait être beaucoup plus élevé (juillet 2023).
  • La Coordinatrice humanitaire pour l’Ukraine a dénoncé les attaques aveugles de la Russie qui continuent d’affecter les civils et les infrastructures civiles dans toute l’Ukraine, rappelant que les civils ne doivent jamais être une cible (juillet 2023).
  • Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que l’ONU et ses partenaires ont atteint plus de 8,3 millions de personnes à la fin du mois d’août. Vingt pour cent des personnes aidées étaient des enfants et 60% des femmes et des filles. L’ONU et ses partenaires ont également lancé un plan d’intervention hivernal pour aider plus de 1,3 million de personnes jusqu’en mars 2024. Cet appel nécessitera un financement de 268 millions de dollars (septembre 2023).
  • Les civils subissent des attaques quotidiennes près des lignes de front de l’est et du sud de l’Ukraine. Ces derniers jours, des habitations, des écoles, des établissements de santé, des infrastructures portuaires et des points de distribution de l’aide ont été touchés selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). (16 octobre 2023)
  • l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le ministère de la Santé ukrainien ont ouvert de nouvelles cliniques modulaires pour desservir les communautés vivant près de la ligne de front. L’OMS a enregistré plus de 1300 attaques contre les soins de santé en Ukraine depuis le 24 février 2022. Lire plus
  • Plus de 28 000 victimes civiles ont été enregistrées, dont plus de 10 000 décès, parmi lesquels plus de 540 enfants, selon le HCDH. Le chiffre réel est très probablement beaucoup plus élevé (novembre 2023).
  • Le gel et les fortes chutes de neige en Ukraine ont aggravé une situation déjà désastreuse. Les intempéries ont déjà causé des victimes civiles, des pannes de courant et posé d’importants défis aux personnes vulnérables. Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) a réclamé du soutien humanitaire. Le HCR apportera cet hiver un soutien crucial à environ 900 000 personnes. En 2023, l’agence a aidé plus de 2,4 millions de personnes en Ukraine, via des services de protection tels qu’une aide juridique, du soutien psychosocial, une assistance en espèces et en nature, du matériel d’abris d’urgence et des réparations de maisons et d’habitats collectifs. (décembre 2023) Lire plus
  • Plus de 10 millions de personnes ont été contraintes de fuir leur foyer, dont plus de 6,3 millions ont cherché refuge hors d’Ukraine (décembre 2023).
  • Au 11 décembre 2023, le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a enregistré 28 711 victimes civiles en Ukraine, dont 10 058 morts et 18 653 blessés, soulignant que « les chiffres réels sont probablement beaucoup plus élevés ».
  • Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) se dit préoccupé par le sort des civils pendant l’hiver alors qu’une nouvelle vague d’attaques a eu lieu dans les régions de Kherson et d’Odessa, dans le sud du pays (14 décembre 2023)
  • Seule la moitié des 3,9 millions d’enfants vivant sur le territoire contrôlé par l’Ukraine ont été scolarisés en personne depuis le début de l’année scolaire.
  • Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et les Pays-Bas ont annoncé un partenariat et une contribution de 10 millions de dollars en faveur de la lutte contre les mines en Ukraine. L’initiative se concentrera sur l’accélération du déminage à l’aide de technologies de pointe et sur le renforcement de la gestion les opérations de déminage (16 décembre 2023). Lire plus
Une jeune fille dans un abri anti-bombes dans le sous-sol de son école dans l'Oblast de Donetsk, en Ukraine. (archive © UNICEF/Ashley Gilbertson )
Une jeune fille dans un abri anti-bombes dans le sous-sol de son école dans l’Oblast de Donetsk, en Ukraine. © UNICEF/Ashley Gilbertson

La plus grande crise de réfugiés en Europe de ce siècle

20 février 2024

  • Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), il y a presque 6,5 millions de réfugiés ukrainiens dans le monde entier alors que quelque 3,7 millions de personnes ont subi un déplacement forcé dans leur propre pays.
  • Un récent sondage du HCR montre que la majorité des réfugiés et des déplacés ukrainiens sondés, soit 65% et 72% respectivement, continuent d’exprimer leur désir de retourner chez eux un jour. Toutefois, ces taux ont baissé puisque de plus en plus de gens se disent plongés dans l’incertitude, compte tenu de la guerre en cours. Lire plus

7 février 2024

  • Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), depuis l’invasion russe en février 2022, 10 382 civils ont été tués et 19 659 autres blessés. Lire

9 janvier 2024

  • Près de deux ans après l’invasion totale de l’Ukraine, quelque 6,3 millions de réfugiés ukrainiens sont toujours déracinés, la majorité d’entre eux – 5,9 millions – se trouvant en Europe. À cela s’ajoutent quelque 3,7 millions de personnes déplacées à l’intérieur de l’Ukraine. Cela fait de l’Ukraine l’un des plus grands pays producteurs de réfugiés et signifie qu’environ un quart de la population est déplacée Lire plus

 2023

  • Plus de 6 millions de personnes ont fui vers les pays voisins et plus de 5 millions ont été déplacées à l’intérieur du pays. La guerre a provoqué la plus grande crise de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale, avec près d’un tiers de la population forcée de fuir.
  • Plus de 5,5 millions de personnes ont regagné leur lieu d’origine, plus de 8 millions de personnes sont aujourd’hui réfugiées et plus de 5,3 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur de l’Ukraine (mai 2023).
  • Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a averti que l’Ukraine pourrait sombrer dans la pauvreté.
  • Le Programme alimentaire mondial (PAM) a fourni une aide alimentaire d’urgence ou de l’argent à 1,9 million de personnes en Ukraine en mai 2023.
  • Il y 24 entités de l’ONU en Ukraine et environ 3000 membres du personnel (juin 2023). Ils opèrent dans tous les oblasts, livrant des fournitures – nourriture, abris, couvertures, médicaments et eau – à ceux qui en ont le plus besoin, notamment les femmes, les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées
  • Il est important que la solidarité envers les victimes de cette guerre s’étende sans aucune discrimination. Toutes les personnes, quelles que soient leur race, leur ethnie, leur religion ou leur culture, doivent bénéficier du même traitement et de la même protection.
  • Selon l’UNICEF, chaque seconde qui passe, un enfant ukrainien devient un réfugié. Lire plus
  • L’invasion de l’Ukraine par la Fédération de Russie a entraîné l’une des crises de déplacement les plus rapides au monde depuis la Seconde Guerre mondiale. Lire plus

Installations nucléaires

  • Les centrales nucléaires ne devraient jamais être visées par des opérations militaires. Les opérations militaires autour des sites nucléaires et autres infrastructures civiles critiques sont inacceptables, hautement irresponsables et contraires au droit humanitaire international. 
  • L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) suit de près l’évolution de la situation.
  • « Les opérations militaires autour des sites nucléaires et d’autres infrastructures civiles critiques sont non seulement inacceptables mais aussi hautement irresponsables », a déclaré Rosemary DiCarlo, la cheffe des affaires politiques de l’ONU, devant les quinze membres du Conseil.
  • Les Nations Unies suivent attentivement les combats à proximité de la centrale nucléaire de Zaporijjia. « Tous les soldats ainsi que le matériel militaire doivent quitter la centrale » a déclaré Rosemary DiCarlo, Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques des Nations Unies. « Tout dommage potentiel à Zaporijjia serait suicidaire » a t-elle ajouté.
  • L’AIEA est inquiète de la situation de la centrale nucléaire de Zaporijjia, la plus grande d’Europe. La situation « devient de plus en plus imprévisible et potentiellement dangereuse. Je suis extrêmement préoccupé par les risques très réels en matière de sûreté et de sécurité nucléaires auxquels la centrale est confrontée », a estimé le 6 mai 2023 le Directeur général de l’AIEA, Rafael Mariano Grossi.
  • L’AIEA a mis en garde contre une situation militaire de plus en plus tendue autour de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia (19 mai 2023).
  • Le Directeur général de l’AIEA a expliqué au Conseil de sécurité que son agence fait tout son possible pour éviter un accident nucléaire en Ukraine. Il a présenté cinq principes pour garantir la sécurité de la centrale nucléaire de Zaporijjia (30 mai 2023).

 

Santé

4 avril 2024

  • Les ambulanciers et autres personnels assurant le transport sanitaire sont exposés à un risque de blessure et de décès trois fois supérieur à celui des autres travailleurs des services de santé en Ukraine, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Depuis l’invasion de la Russie en février 2022, l’OMS a vérifié 1682 attaques contre les soins de santé en Ukraine, qui ont fait 128 morts et 288 blessés parmi le personnel médical et les patients. Lire plus

Sécurité alimentaire

Selon le Fonds international de développement agricole, la guerre en Ukraine met en péril les approvisionnements mondiaux des céréales et la sécurité alimentaire.

Un accord a été obtenu le 22 juillet sous l’égide de l’ONU afin de permettre la reprise des exportations de céréales ukrainiennes. Ce plan vise à stabiliser la flambée des prix des denrées alimentaires dans le monde et à éviter la famine, qui touche des millions de personnes.

Cette initiative céréalière de la mer Noire a permis jusqu’à présent à 32,5 millions de tonnes d’engrais et de céréales d’atteindre des millions de personnes dans le besoin dans le monde entier.

En 2022, 44 % des exportations ont été livrées à des pays à revenus moyens ou faibles, dont plus de la moitié à des pays en voie de développement. Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies a acheté 8 % du blé total exporté grâce à l’accord, afin de soutenir ses opérations humanitaires dans les régions du monde frappées par la faim.

Selon la FAO, 8 à 13 millions de personnes supplémentaires pourraient souffrir de sous-nutrition dans le monde si les exportations alimentaires de l’Ukraine et de la Russie étaient durablement empêchées du fait de la guerre.

Le Secrétaire général de l’ONU a mis en garde contre un « ouragan de famine » et un « effondrement du système alimentaire mondial ».

L’Initiative céréalière de la mer Noire a été prolongé samedi 18 mars 2023, le jour de son arrivée à expiration.

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires (OCHA) a insisté devant le Conseil de sécurité sur la nécessité de poursuivre l’Initiative de la mer Noire qui arrive à expiration le 18 mai 2023.

Le Secrétaire général de l’ONU s’est félicité de la prolongation, pour deux mois, de l’Initiative de la mer Noire, qui permet notamment d’exporter des céréales de ports ukrainiens.

Le Secrétaire général a appelé à la poursuite de l’Initiative de la mer Noire, un accord vital qui doit être renouvelé le 17 juillet.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé un programme conjoint pour débarrasser les terres agricoles des mines et autres vestiges de la guerre afin d’aider les agriculteurs ukrainiens à reprendre la production agricole (juin 2023).

Le Secrétaire général a rappelé le rôle indispensable que les exportations des produits alimentaires et des engrais de la Russie et de l’Ukraine continuent de jouer pour soutenir la sécurité alimentaire, alors que l’Initiative de la mer Noire expire le 17 juillet (juillet 2023).

Le Secrétaire général de l’ONU a déclaré regretter profondément la décision de la Russie de mettre fin à l’Initiative de la mer Noire, un accord qui a permis notamment à l’Ukraine d’exporter ses céréales par voie maritime et ainsi de contribuer à maintenir la stabilité des prix alimentaires mondiaux (juillet 2023).

Un an d’Initiative de la mer Noire : faits et chiffres clés (juillet 2023)

La FAO fournit une assistance agricole aux agriculteurs vulnérables pendant la saison de production et de récolte. Plus de 185 000 familles rurales ont déjà bénéficié d’un soutien agricole d’urgence et d’une aide en espèces. La FAO a alerté sur le risque que jusqu’à un tiers des récoltes et des terres agricoles ne soient pas exploitées ou cultivées cette année.(décembre 2023)

Culture, éducation, liberté de la presse

Au lendemain du déclenchement de la guerre en Ukraine, l’UNESCO s’est mobilisée pour dénoncer la violence à l’encontre des journalistes, promouvoir l’importance et donc la protection des institutions culturelles, et œuvrer pour le maintien de l’éducation afin de garantir une éducation de qualité inclusive et équitable et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie en Ukraine.

13 mars 2024

  • Plus de 3500 établissements d’enseignement ont été endommagés ou détruits en Ukraine, selon le Fonds mondial des Nations Unies pour l’éducation en situation d’urgence. Lire plus

11 mars 2024

  • Une étude publiée par l’UNESCO estime à plus de 1,26 milliard de dollars le coût de la réhabilitation des infrastructures scientifiques publiques en Ukraine. 1443 bâtiments et laboratoires, ainsi que 750 équipements scientifiques ont été endommagés ou détruits depuis le début de la guerre en février 2022. Lire plus

28 février 2024

  • L’UNESCO a collaboré avec l’UNICEF pour fournir 11 000 ordinateurs à des élèves ukrainiens. Lire plus

14 février 2024

  • L’UNESCO estime à 3,5 milliards de dollars les dommages sur la culture et le tourisme en Ukraine après deux ans de guerre. Près de 5000 biens culturels et touristiques ont été endommagés ou détruits, les régions de Kharkiv, de Donetsk et d’Odessa sont les plus touchées. Près de 9 milliards de dollars sur dix ans seront nécessaires pour financer la reconstruction, selon l’UNESCO. Lire plus

7 février 2024

  • L’UNESCO a signé avec le Japon un accord financier de 14,6 millions de dollars d’aide pour l’Ukraine. Ces fonds permettront à l’UNESCO d’intensifier ses actions sur le terrain pour soutenir la culture, l’éducation et les médias. Lire plus

18 janvier 2024

  • L’UNESCO a évalué l’impact de la destruction du barrage de Kakhova sur la culture, l’éducation et l’environnement et a estimé que plus de 485 milliards de dollars seraient nécessaires au rétablissement de ces secteurs dans le courant de la décennie. Lire plus
  • L’UNESCO a livré aux médias ukrainiens des équipements leur permettant d’être indépendants sur le plan énergétique ainsi que du matériel de communication. Lire plus

Novembre 2023

  • Une grande partie des dommages causés par la rupture du barrage de Kakhovka en juin 2023 est irréversible, avec des modifications probables de l’environnement. L’impact sur les écosystèmes et la santé humaine pourrait se faire sentir pendant des décennies et s’étendre bien au-delà des frontières de l’Ukraine.

15 septembre 2023

  • Le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a décidé d’inscrire les sites des villes ukrainiennes de Kyïv et de Lviv sur la Liste du patrimoine mondial en péril, en raison des menaces de destructions liées à l’offensive russe. Le comité a ainsi inscrit sur cette liste « la Cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques et Laure de Kyïv-Petchersk » et « Lviv – ensemble du centre historique ». L’inscription de ces deux sites sur la Liste du patrimoine mondial en péril vient s’ajouter à celle du Centre historique d’Odessa, déjà inscrit en janvier 2023.

Août 2023

  • L’UNICEF prévenu qu’il y a une perte d’apprentissage généralisée chez les enfants, alors que les élèves ukrainiens entrent dans leur quatrième année de perturbation de l’éducation.
  • L’UNESCO a confirmé que depuis février 2022, plus de 280 sites culturels en Ukraine ont été endommagés, dont 120 sites religieux.

Juillet 2023

  • De hauts responsables de l’ONU ont fermement condamné les frappes meurtrières de missiles russes dans la ville ukrainienne d’Odessa qui ont endommagé plusieurs bâtiments historiques.
  • L’UNESCO a condamné le bombardement qui a frappé un bâtiment historique de Lviv situé dans la zone tampon du site « Lviv – ensemble du centre historique », inscrit
  • au patrimoine mondial (juillet 2023).

Mai 2023

  • L’UNESCO a lancé un programme visant à former des photojournalistes ukrainiens à rendre compte de la vie culturelle dans le contexte de la guerre et à documenter les dommages infligés à plus de 50 sites culturels.

Avril 2023

  • L’UNESCO a estimé qu’il faudra mobiliser des milliards de dollars sur dix ans pour sauvegarder le patrimoine culturel ukrainien. Au moins 248 sites en Ukraine ont été endommagés ou détruits par la guerre et les dégâts provoqués dans le secteur culturel ont déjà coûté 2,4 milliards d’euros. Lire plus

En savoir plus

ARTICLES

UNRWA : les faits contre la désinformation

Face à des pratiques de désinformation qui se sont aggravées depuis octobre 2023, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) répond aux...

Gaza : des experts de l’ONU condamnent l’assassinat de journalistes et les entraves aux médias

L'opération militaire israélienne à Gaza, à la suite de l'odieux attentat du 7 octobre perpétré par le Hamas, est devenue le conflit le plus...

Gaza : pourquoi il faut continuer à soutenir l’UNRWA

Une dizaine de pays, dont les Etats-Unis et la France, ont suspendu leurs contributions à l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA),...

Plainte pour « génocide » à Gaza : la justice internationale rend un 1er verdict

La Cour internationale de Justice (CIJ) a rendu un verdict le 26 janvier sur le premier volet de la plainte déposée le 29 décembre...

Notre Lettre d'information hebdomadaire

L'actualité onusienne en Europe. L'ONU et la Belgique, la France, le Luxembourg, Monaco, l’Union européenne.