ActualitésQuatre industries responsables de 2,7 millions de morts par an

Quatre industries responsables de 2,7 millions de morts par an

A elles seules, quatre industries sont responsables de près de 3 millions de morts par an en Europe et Asie centrale, selon une nouvelle étude du bureau Europe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Ces industries sont aussi à l’origine de maladies chroniques et ciblent les personnes les plus vulnérables. Elles s’appliquent également à contrer les politiques de santé qui pourraient nuire à leur business.

Les quatre responsables : alcool, alimentation, énergies fossiles, tabac

Les quatre plus grands responsables de ces décès évitables sont l’industrie du tabac, de l’alimentation ultra-transformée, des énergies fossiles et celle de l’alcool.

A elles seules, elles sont responsables de 19 millions de morts par an dans le monde, soit 34% de tous les décès, dont 2,7 millions dans la zone Europe de l’OMS qui compte 53 pays d’Europe et d’Asie centrale.

Elles interfèrent et influencent les efforts de prévention et de contrôle des maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires, les cancers, le diabète et leurs facteurs de risque, notamment le tabac, l’alcool, les régimes alimentaires malsains et l’obésité.

7000 morts par jour à cause de la pub et du lobbying

« Quatre industries tuent chaque jour au moins 7000 personnes dans notre Région. Ces mêmes grandes entités commerciales bloquent la réglementation qui protégerait le public des produits et de la commercialisation nocifs, et qui protégerait la politique de santé de l’ingérence de l’industrie », estime le Dr Hans Kluge, directeur régional de l’OMS-Europe.

Les tactiques de l’industrie consistent à exploiter les personnes vulnérables par le biais de stratégies de marketing ciblées, à tromper les consommateurs et à faire de fausses déclarations sur les avantages de leurs produits ou sur leur respect de l’environnement.

Les stratégies courantes de l’industrie vont du lobbying politique à la diffusion de fausses informations et de désinformations dans les médias, en passant par des pratiques financières préjudiciables et des stratégies de marketing ciblées sur les enfants et les jeunes.

Ces tactiques menacent les progrès réalisés en matière de santé publique au cours du siècle dernier et empêchent les pays d’atteindre leurs objectifs en matière de santé.

Le rapport identifie les actions à mener par les gouvernements, les universités et la société civile pour réduire l’influence disproportionnée du secteur commercial dans la sphère de la politique de santé.

« Nos efforts actuels sont encore insuffisants pour réglementer les pratiques nocives des acteurs commerciaux en matière de santé, et en particulier celles des industries qui nuisent à la santé », a reconnu Frank Vandenbroucke Vice-Premier ministre belge et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, lors du lancement de ce rapport à Bruxelles.

« Je demande instamment à tous les parlementaires et décideurs européens nouvellement élus de reconnaître l’ampleur de ce problème et l’impact considérable des pratiques industrielles sur la santé publique et, en fait, sur nos processus démocratiques », a-t-il poursuivi.

Quelques batailles gagnées contre les géants de l’industrie

Certains pays ont remporté des succès malgré la forte opposition de l’industrie. En Estonie, une coalition de partenaires du secteur de la santé, dont des dentistes, des infirmières et des médecins, a contribué à faire progresser la législation sur la taxation des boissons sucrées.

En République kirghize, les conseils de femmes ont joué un rôle important dans l’adoption de mesures antitabac. La mobilisation nationale et internationale des organisations de la société civile a contribué à l’adoption de la législation sur le tabac en Slovénie.

Il reste encore beaucoup à faire pour aider les décideurs politiques et les groupes d’intérêt public à contrer le pouvoir, les ressources et le lobbying de l’industrie.

 

Variole du singe

(Orthopoxvirose ‎simienne)‎ Ce qu'il faut savoir!

Derniers articles

France et Monaco

4,481FansJ'aime
5,379SuiveursSuivre

Belgique et Luxembourg

3,226FansJ'aime